Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 20:03
Hop, hop, hop !

Finalement, je vais me mettre à faire une chronique d'anime. Vais en profiter pour mettre (enfin diront les mauvaises langues) des catégories pour les différents articles.

Enfin bref. Nous disions Princess Tutu. Il suffit de voir le coffret pour se dire : "WTF ! Encore un truc tout pourri !"
Sauf que j'ai eu des échos plutôt bons. Je me suis donc acheté les deux coffrets (à 30 euros l'un, quand je les vois maintenant à 10 euros sur manga distrib', ch'suis tout dèg :( ) un jour de misère d'anime. Et je me les suis enfilé directement comme un barbare, ma délicatesse naturelle s'enfuyant dans ce genre de cas (surtout accompagnée par un bonne bouteille à déguster pendant la séance ou d'autres substances illégales mais c'est mal ! ).

Donc bref. Ca parle de quoi ? De danse classique couplée avec des magicals girls ( note : les magicals girls, ce sont les filles qui se transforment. Vous savez comme dans Sailor Moon qui doit être le plus connu dans le coin). Et notre héroïne, Ahiru, peut se transformer en Princess Tutu qui est une méga-danseuse de ballet de ouf-la-mort-qui-tue !
Et quel intérêt a-t-elle à se transformer ? Combattre de vils démons qui font du rock ? Même pas. Cette transformation lui permet de récupérer les fragments de coeur de son prince. Bah vi, elle est amoureuse ! Et son prince est une coquille vide qui danse bien mais qui n'a aucune émotion ! Alors elle veut lui rendre le sourire par amour pour lui parce qu'elle est triste de le voir triste. Elle trouve les fragments de coeur au vil de ses déambulations, fragments qui sont en général enfermés dans le coeur d'autres personnes, ou plutôt qui s'installent à l'intérieur.

Soit. Mais ça n'en fait pas quelque chose de hachement passionnant. Et la première rencontre avec Ahiru, l'héroïne donc, peut laisser un peu de marbre, car elle a une voix légèrement stressante (Ahiru = canard, elle a donc une voix légèrement nasillarde, et par contre, cette histoire de canard, c'est super important pour la suite ! ). Et que bon, les délires nippons, ça ne fonctionne pas à tous les coups. Mais au fil du premier épisode, on commence à s'y attacher. Surtout qu'il y a pas mal d'éléments qui sont présents et qui relèvent l'intérêt de la chose. Tout d'abord, les persos secondaires. L'une des copines de Ahiru est particulièrement excellente, étant légèrement vile. Elle veut que Ahiru échoue à attirer son prince. Et en pleure de joie. Puis, il y a le prof de danse. Un chat. Oui, un chat. Qui se tient debout comme un humain certes. Mais surtout... Si ses élèves ne travaillent pas bien, elles doivent l'épouser pour s'excuser O_o Et à chaque demande de mariage, il prend une tête étrange avec plein de gouttes de sueur O_o Pour ensuite, se comporter comme un chat après avoir pris un vent. Il est fun. C'est tout ce que je puis en dire. Surtout que cette histoire de mariage donne lieu à plusieurs autres scènes où des élèves veulent l'épouser. Sauf que comme par hasard, là, il ne veut pas les épouser. Ahiru en fait forcément les frais régulièrement, car elle est absolument nulle en danse, contrairement à quand elle est Princess Tutu.
A côté de ça, on a quelques personnages plus importants dans l'histoire. Le Prince, alias Mytho, véritable chiffe molle qui va forcément évoluer en retrouvant son coeur, Fakir, le bô gosse ami du prince mais trèèèèèèèèèss méchant avec lui >_< (mais tout a une raison hein, faut pas croire, mais au début, c'est un sale type qu'on aime forcément bien ^o^ ) et Rue, la copine du Prince (enfin, copine est un grand mot...) qui a un bien lourd secret et qui est particulièrement dévouée à son amour. Mais surtout, surtout, il y a Drosselmeyer. Rien que pour lui, l'anime vaut le détour. Avec sa tête de psychopate, sa façon d'appeler les enfants après chaque bande-annonce de l'épisode suivant, on tient un bad(?) guy tout bonnement excellent. Et surtout, il tient le fil de l'histoire dans le creux de sa main, a des expressions excellentes, et sait rappeler toujours au spectateur sa présence sournoise mais ô combien fondamentale. Rien que pour lui, cet anime mérite d'être vu. Un perso qu'on ne peut que adorer ^^

Maintenant, ce qui fait l'intérêt de cet anime donc. Déjà, chaque épisode est introduit par un morceau de conte directement à l'histoire et, de plus, chaque épisode correspond à un opéra et/ou musique classique connues. Et le curieux pourra faire quelque recherche. Avec un peu de motivation, on peut même aller faire les recherches sur les différentes références de l'anime (enfin, ne poussons pas, ça reste du nippon, il y a de bonnes références mais aussi des trous par-ci et par-là). Le chara design est sympathique, l'animation fluide, l'histoire bien agencée en deux parties importantes, les retournements de situation réguliers et efficaces. Alors qu'on pourrait s'ennuyer devant : Un épisode -> Un fragment de coeur -> Princess Tutu -> Retour du fragment au prince, en fait pas du tout. Les persos introduits par ces épisodes sont à chaque fois intéressants  (Oh un fourmilier ! Oh un type qui parle français ! WHAT ??? ), peut-être une légère baisse de rythme au début du deuxième coffret, mais il faut bien que l'histoire reprenne. Et ce qui est agréable, c'est de constater que la mission de Princess Tutu est loin d'être une réussite, tant son action commet des dégâts à l'entourage proche du Prince... Et des fois, ce ne sont pas de petits dégâts... ^^"

Ainsi, on suit cette petite fille au milieu de cette galerie de personnages qui ont tous leur propre mot à dire et vont même radicalement changer au fur et à mesure de l'histoire. Pour aimer l'anime, aimer le monde légèrement enfantin est un plus, comme apprécier les contes et légendes. Et la musique classique de surcroît vu que la BO est composée à 99% de ses dernières.

Mode Pervers ON : On peut légitimement se poser la question de la portée loli de ce truc (ben vi, fillettes en justaucorps, toussa). Ben non, en fait. Enfin pas chez moi. Quoiqu'on peut remarquer que le prof-chat, il tape sacrément dans le loli quand même !

Bref, Princess Tutu, c'est charmant, c'est gentillet sans tomber pour autant dans la mièvrerie à outrance car l'anime a beaucoup de passage assez sombre, voire même très sombre avec quelques pétages de boulons par-ci et par-là, c'est joliment fait et à 10 euros le coffret, ce serait stupide de s'en priver. J'en dévoile assez peu sur ce qu'il se passe, car finalement, j'aime pas dire des choses qui risquiraient d'être spoilantes, donc, il faudra oser tenter l'aventure par vous même pour voir ce que ça donne. mais c'est très charmant, détendant, bien fait et agréablement frais avec son lot de tristesse et de mélancolie. Mais ça peut être vu et revu sans soucis et ça ne fait pas tâche dans une vidéothèque contrairement à ce que pourrait laisser supposer la gueule du coffret tout de rose vêtue. Sérieusement.

Bon, c'est pas le tout, deux chtites vidéos pour la route.

Tout d'abord, pour compenser que je ne parle pas d'Haruhi, un Caramell Dansen (c'est quoi Caramel Dansen ? On verra ça une autre fois. Ou pas ! :p  ).

Et un combat de gentlemen !

Merci au site
http://tutusmelody.free.fr/ chez qui j'ai pompé toutes les images ^_^

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Jo 31/01/2011 15:06



Ah merde ! Moi je trouvais ça bien pourtant ! Un bon moyen pour savoir jusqu'où nos limites s'arrêtent parce que déjà
faire ça chez soi c'est balèze mais à une conv plus personne te cause au moins pendant 2 jours !! Trop énorme !


Par contre je vois pas pourquoi ils sont contre chez les Haruhiistes. Contre les free hugs je veux bien mais contre le caramel danzen je vois pas qu'est-ce qui pourrais les offenser...Bon après
c'est vrai que les gens diront "Oh regarde un haruhiiste, ces eux qui ont pas honte de faire du caramel danzen en conv !!" C'est sûr que il y aurait moins de personne dans l'assoc avec
ça.



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 01/02/2011 13:56



C'est surtout que pas mal de gens ont découvert Haruhi via le caramel dansen. Et qu'ils sont venus sur le forum sans rien connaître d'autre. Et que ça a froissé un peu certains de voir débarquer
tant de kevins/autres incultes. 'fin bref, rien de nouveau sous le soleil ^^



Jo 28/01/2011 19:40



Ah par contre j'avais oublié de dire ça :


Trop fort le caramel dansen !!! J'ai ri pendant au moins 5 minutes, à faire à la prochaine conv obligatoirement.



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 31/01/2011 13:42



Fais gaffe, c'est haï du côté de haruhi.fr ^^



Jo 28/01/2011 02:26



Ah et bien voilà enfin des liens qui ont un rapport avec le sujet !


Il fallait que je commence au tout début pour enfin trouver des liens en rapport avec le texte (et oui ça y est je commence à lire le dossier mangas et il y a du boulot !). Par contre c'est
dommage que tes liens ne s'ouvre pas directement sur un nouvel onglet comme sur le forum de haruhi.


Bon sinon parlont un peu de cette anime...il a l'air pas mal selon tes dires mais quand j'ai vu la tête du psychopate j'ai eu du mal au niveau du dessin. Mais bon je pense qu'il doit y avoir pas
mal de dessin SD dans la série. Le chat en colère me fait repenser à certaines images de Ramna 1/2. Et puis si tu me dis qu'il y a un épisode avec un français !! Je pense que je vais le mettre
dans ma liste d'achat ^^. Surtout à 10 euros le coffret. Mais si je comprends bien la série n'est pas vraiment un shôjo. Ils parlent de comédie-magical girl sur le site de manga distribution, ils
mettent aussi l'OP. Un peu calme mais certaines images font sourire.



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 28/01/2011 19:25



Princess Tutu, c'est le bien. Après, c'est un peu particulier, avec un côté enfantin. Mais aussi assez sombre. Mais ça vaut le coup, imho.



Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories