Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 23:21
Je me trouve saisi d'une réflexion hautement philosophique. Même HENAURMEMENT philosophique, qui pourrait à tout jamais changer ma vision du monde et s'inscrire dans ma douce chair à coup de fer rouge. Une sensation quasi-apocalyptique qui pourrait façonner mon esprit et mon avenir dans une voie différente de celle qui est mienne aujourd'hui et m'ouvrir un monde de luxure, de débauche et de plein d'autres choses dont je tairai le nom ici, ou bien m'emmener dans un enfer versatile qui perturberait les cellules de mon être via moults et moults sévices subis... En fait, cette réflexion hautement philosophique pourrait changer mon avenir tout comme le visionnage du magnifique rôle de composition de Schwartzenegger en Hamlet (trop bien Last Action Hero ! Mon premier film que j'ai vu tout seul au cinéma comme un grand ! o/  Ptêt pour ça que je suis le seul à l'aimer d'ailleurs ! Mais il a des répliques sensass et des scènes cocasses pourtant  genre:
- Le gamin et Schwartzie rentrent dans l'appartement de Schwartzie. Schwarzie tire une balle dans le placard. Un type s'écroule sur le sol, bardé de lance-roquettes, grenades, Uzis et tout et tout !
Le gamin : "Comme tu savais qu'il y avait un type dans le placard ?"
S (trop long d'écrire Schwarzie tout le temps). : "Il y a toujours un type dans le placard..."
- Le héros de Terminator est... Sylvester Stallone O_o
Et dixit  S. : "Hey attends, c'est un de ses meilleurs films !"
- Les chiens qui font la pyramide O_o
- Le gamin :  "Dans la vraie vie, il n'y a pas que des jolies filles partout comme ça ! "  
Si c'est pas un film visionnaire ça !

Enfin bref, fermons cette disgression et revenons au sujet de départ !)

...a remué les tréfonds de mon âme et m'a améné du côté obscur de la puissance du nanar  (non, je m'égare à nouveau là ^o^ ), et donc je suis à l'aube d'un jour nouveau face à cette question hautement existentialiste, définissant une partie de ma vie, et guidant mes pas vers le nouveau Jesus et plein d'autres choses dont j'ai perdu le fil car j'ai lu la dernière chronique sur le crocodile géant qui attaque des gens, enfin bref, c'est un truc hachement important quoi, et donc voici cette mystérieuse question :

Répondre ou ne pas répondre aux commentaires ?


Maintenant vous comprenez le titre de cet article après tout un paragraphe qui n'était là rien que pour vous faire perdre votre temps :p
Donc ouip. C'est un vaste débat. Logiquement, ça devrait être oui. Ou ça dépend. Ou "Oui, mais si on danse ?" (et là, je suis tout dégoûté de ne pas réussir à mettre la main sur une image de Gaston en costume en train de sortir cette réplique culte...) Après tout, les gens postent des trucs, ce serait gentil de leur répondre.
Mais d'un autre côté... Je suis peut-être vil. Et fourbe. Et affreusement mesquin et tel un homme politique regardant la populace d'un oeil condescendant, je regarde de ce même oeil les netteurs (netiens ? les utilisateurs du net quoi ! ) poser leurs commentaires. Ahahaha !
En fait, non, me posait juste la question de devoir y répondre ou non. Mon côté fainéant me pousse à ne pas le faire, mon côté gentil me pousse à le faire. Pour corriger certains trucs. Bref, vaste débat qui s'ouvre devant moi (ou pas?).
Quand à savoir qui va gagner... Que la vie est dure !


Non, non, je ne m'ennuie pas et je n'ai pas bu ce soir :p

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Bordel-HS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories