Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 19:23
Suite à un post du raton-laveur, j'avais pondu toute une réponse dans ces commentaires sur le thé. Mon post étant trop long, il ne pouvait passer et comme je suis fainéant pour le découper en deux/trois parties, je le recopie intégralement ici (même si pour faire un bel article, faudrait que je le remette en forme pour que la lecture soit plus fluide et plus agréable, documenté un peu plus la chose et toussa... Mais pas maintenant....) :


Pour le thé, je peux t'aider un poil. Il s'avère qu'à Nogent-sur-marne, y'a un vendeur de thé qui a une belle collection et qui s'y connaît (je suis abasourdi à chaque fois que j'y vais par le nombre de thé présent).
J'ai peu papotté avec lui, et il m'a appris certains trucs (en plus de la fiche qu'il file pour faire un bon thé que je vais reproduire par la suite).
Bref, le thé qu'il vend, ce sont les grosses boîtes. Donc oublie les sachets tout prêt. Investis dans une cuillère à thé et ainsi tu pourras "cuisiner" ton thé.
J'ai été soufflé par la connaissance nécessaire à faire un bon thé (et en même temps, j'ai compris pourquoi la cérémonie du thé existait :D )
Régle n°1 : ne pas ébouillanter l'eau.
Si ta bouilloire électrique est comme la mienne, elle va avoir deux phases. Une où elle fait le bordel puis où elle se calme avant que l'eau bout. C'est le moment propice. Il faut l'éteindre à cet instant !
Pour avoir un bon thé, l'eau NE DOIT PAS BOUILLIR !
Selon le vendeur (qui semblait s'y connaître, vu que c'est pas tous les jours qu'on croise un type avec 400 thés différents dans son armoire ^^ ), quand l'eau bout, c'est mort. Car quand l'eau bout, tout l'oxygène se fait la malle, hors c'est cela qui donne du goût au thé (vivi, y'a de quoi débattre, vue que l'eau, c'est de l'hydrogène plus de l'oxygène. Mais passons. Après tout les recettes de grand-mère, elles peuvent marcher très bien et au vu de mon expérience, je peux confirmer la différence entre un thé bouilli et un thé non bouilli ^^ ).  D'ailleurs ça explique le truc kitsch que vont les serveurs avec le thé à la menthe (vous savez, lever haut la théière et foutre la moitié du thé à côté de la tasse), car ainsi, ils oxygénéisent le thé. Et vi ! Y'en a qui vont se coucher moins bêtes ce soir :p

Bref, mon thé n'a moâ, il est en sachet de 50g (pas les trucs préparés quoi !). Pour avoir un bon thé, la moyenne est de mettre 1,5g de thé dans la cuillère à thé (vous savez, le truc qui ressemble à une cuillère fermée en forme de passoire ^^ ). Et là, ça peut encore changer ! Des fois, vous remplirez la cuillère à ras-bord, des fois non. Cela dépend de la masse volumique du thé (vivi ! on dirait pas, mais la masse volumique du thé, ça peut aller du simple au quintuple ! ).
Bref...
Une fois avoir sélectionner votre thé, mis la bonne dose dans la cuillère, tout se joue à l'infusion. Suivant le type de thé, l'infusion DEVRA être plus ou moins longue (genre, si vous laissez infuser trop longtemps du thé vert (le plus humide), ça va vous niquer les sphincters de l'estomac... Pas glop...).
Une fois l'infusion faite, vous pourrez boire votre thé agréablement :)

Sinon voilà les données pour faire un bon thé (à la cuillère, les sachets, c'est pour les noobs(sans méchanceté aucune en passant, mais la différence entre un thé en sachet et un thé plus "libre" est tellement flagrante qu'elle pourrait faire pleurer (dernier thé que j'ai bu... Il avait un goût de barbeque :p ) (mode reproduction des infos ^^ )):
- l'eau doit être de préférence non calcaire (donc eau de source ou filtrée (j'avoue, jusqu'à présent, je me suis contenté de l'eau du robinet... Mais bon... Ca a déjà fait la différence ^^))
- La température de l'eau est fondamentale :
*thés noirs : 95°
*thés vert Oolong ou thés bleus 75 à 85°
*thé vert 70 à 80°
*thés blancs 75°
(en celsius évidemment). Pour résumé, coupez votre bouilloire ou votre casserole AVANT que l'eau bout. Ca n'a l'air de rien, mais ça changera le goût de votre thé :)
Je passe sur la théière. Rien qu'elles peuvent changer le goût de votre thé. Si vous êtes noob comme moi, privilégiez les théières en porcelaine, céramique ou fonte émaillée. Elle n'ont pas de "mémoire" et vous pourrez mélanger agréablement les thés l'un après l'autre sans un fastidieux nettoyage. Cela s'applique particulièrement aux thés parfumés. Après, les thés anglais s'épanouissent plus dans certaines matières mais on s'en tape :p
La fiche conseille d'ébouillanter la théière... Trop galère pour moi, je reconnais que je ne le fais jamais. Ne vous privez pas pour tenter la chose de votre côté du coup :)
Oups, je corrige, c'est 2,5g, pas 1,5. (une cuillère à café grosso-modo).
Il y a encore plein de détails sur la fiche, mais passons directement à l'infusion :
- 3 minutes pour thés noirs
- 2 minutes trente pour les Oolongs ou Darjeeling
- 2 à 3 minutes pour le thés verts
- 2 minute trente pour le thé vert japonais Genmaïcha
- 5 à 12 minutes pour les thés blancs

Voili, voiloù, j'ai fait le tour.
Avant , je faisais mon thé à la barbare (en faisant tremper ma cuillère pendant 30 minutes par exemple, le temps de boire ma théière :p), c'est clairement du gâchis. Un thé qui commence à être bien préparé, ça commence à devenir un vrai régal !
A 12678765131 de kilomètres des thés sachets. Par contre, je souligne, je serais bien incapable de citer la différence entre thés, tisanes ou infusion. A mon avis, ça repose sur la durée des infusions et la contenance de thé dans le sachet. J'avoue, je sèche.

Mais je vous enjoins largement à laisser tomber le thé en sachet si vous voulez vraiment goûter du thé :)
Goûter un thé à (beaucoup) près bien préparé, ça roxxe. C'est tout. Les saveurs ressortent de façon hallucinante !
Et pour ça, rien que faire un effort sur la température de l'eau et la durée de l'infusion, ça change tout !

Tant qu'à faire, je donne l'adresse de mon vendeur de thé pour les parisiens, ils pourront aller vérifier par eux-mêmes :
124, grande rue Charle de Gaulle
94130 Nogent sur marne

Bref, je pense que je suis devenu anti-sachet maintenant ^^

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Bordel-HS
commenter cet article

commentaires

Delphine 18/11/2009 09:38


Très sympa, sur ce petit article, je revendrais juste sur la petite cuillère !!! Quand on devient amateur de thé, il faut passer au Zhong, à la théière traditionnelle en terre de yixing ou a
la théière en fonte. Outre l'importance de la qualité de l'eau, le contenant a son importance. Il faut que les feuilles aient assez de place pour s'ouvrir et exprimer tous ses arômes. Essayez, vous
verrez :)

J'ai vu qu'il y'a beaucoup d'amateurs de thé ici alors j'en profite pour vous informer qu'un nouveau forum vient d'ouvrir sur ce sujet, n hésitez pas a aller faire un tour.
=>www.discuthe.fr/forum

A bientôt


Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 18/11/2009 14:56


Ca sera fait à l'occasion :)


QCTX 28/05/2008 14:24

Il n'y a pas (malheureusement ?) une seule façon de faire le thé.
La méthode donnée ci-dessus est la méthode "chinoise" ou "asiatique".

Les turc préparent le thé de façon très différente. La théière elle-même se décompose en deux éléments et est bien plus petite que n'importe quelle théière habituelle. Une base bien large permet de faire bouillir l'eau (oui, ils la font bouillir, ne hurlez pas, lisez la suite). Le second élément (plus petit) se pose sur le premier et contient une thé déjà préparé mais très corsé. Quand on vous sert du thé, c'est un peu comme le sirop, on vous verse le concentré d'abord et le diluant ensuite. Vous êtes libres de rajouter du sucre à volonté (c'est meilleur) et quand votre verre et vide, il faut laisser sa cuillère en équilibre dessus au risque de se voir resservi en thé ad vitam pissam.

Les chinois vous diront aussi qu'on peut améliorer le thé et réutilisant la même cuillère à thé (encore pleine !) pour une deuxième infusion^(soit disant la meilleure. On peut même aller jusqu'à une troisième infusion, mais le meilleur est généralement déjà passé.

Je sais que les maghrébins ont une technique un poil différente aussi, mais je ne m'aventurerais pas à en donner les détails (pour cause d'ignorance).

Pour info, le plus importateur de thés en France, ce ne sont pas les Frères Tang, mais bien "Mariage Frères" : http://www.mariagefreres.com/

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 28/05/2008 22:37


Marrant, la discrétion de ta théière me fait penser à la cafetière de ma grand-mère. Deux sortes de boule en verre empilées l'une sur l'autre où le café est posé à la jonction. Au chauffage, l'eau
monte dans la bulle du haut et redescend après via le café (ou un truc comme ça).

Y'a de ces gens qui inventent de ces trucs, je vous jure...


maber 26/05/2008 19:50

un tel cours magistral donne envie de faire une dégustation chez le "maître-thé"

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 26/05/2008 20:53


Ca doit être faisable sans souci à l'occasion


Allaupi 25/05/2008 19:49

Comme dit chez raton, ça marche du tonnerre ^^ ne serait-ce que 50 % des conseils sont suffisants pour améliorer le gout de nos infusions :P
D'ailleurs je suis d'accord avec les définitions des 3 mots données par Thetho

Crys 25/05/2008 16:42

Moi je dis qu'un thé c'est un thé, une infusion c'est un thé laisser infuser (wouah esprit de logique que j'ai pas xD) une ou deux minutes, et une tisane c'est censer être fait pour "améliorer" la life des people. Remarquez qu'une tisane a toujours écrit un truc pour le corps sur son sachet ou sur la boite ;)

Le thé en sachet, c'est mal.

Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories