Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 00:41
'videmment, je suis parti à labourre. Mais la bonne nouvelle, c'est que de toute façon, j'aurai pas eu de croissants ou pains au chocolat de miss démesurée car, avec ses amis, ils s'étaient shootés aux Cités d'Or et étaient trop naze pour se lever tôt.

Bref, après ne pas mettre tromper de route, j'arrive à la JE sous la pluie. WHAT ???? On me change de parking et c'est payant ??????????  (10 euros de surcroît, difficile de faire mieux comme arnaque...) Aussitôt, négociation et je retourne avec ma moto là où on devrait être, à la place de la veille.

Hop, hop, hop, on range les affaires, sortons le cosplay et goooo la file de queue. Encore une fois, la file est remplie mais avance vite. En bref, on marche du début à la fin, sans attendre. Par contre, pour ceux qui n'avaient pas de billets... J'avais de la peine pour eux. La file s'étendait ad vitam eternam....

Bref, j'arrive, aussitôt, tout repart sur les chapeaux de roue, on file un cours sur le HHY qui s'ensuit d'un cours sur Lucky Star que je suis assudément. Mais ouch les crampes ! Lucky Star utilise bien plus les jambes que le HHY et.. Ca fait mal :/ Mais bref, on s'acharne. Et ça rentre. Un peu.

Graillage de sandwich et je file à la projo. Finalement, y'a un peu de temps, j'en profite pour faire le rappel des troupes pour que l'on fasse la choré pendant le générique. On revient au point de départ (abandonnant au passage la recherche du HK sous les ordres du raton passque franchement, c'est trop mou comme journaliste d'investigation pour moi ;o)) Mais effectivement, le panonceau de la JE qui "prévient" de la contrefaçon est à mourir de rire... "Genre, si vous remarquez un prix anormal, demandez la source." Ben ouais, sauf que le type en face, il parle chinois... C'est hachement pratique ! ).

Retour à la projo.L'épisode se finit. Instant de doute. Lancer la choré. Puis un tas de lettre déboule en hurlant "GOOOOOOOO !!!!!!!!", ni une ni deux, on bondit de nos chaises et courons sous l'écran. Ben ouais, à chaque fois, on est au fond de la salle et on doit traverser la salle à toute berzingue, se retourner et prendre la choré en cours de route, vu qu'elle commence très vite. Bilan, on manque de se planter mais on s'en sort et on a des applaudissements très chaleureux (c'est suffisament rare pour être noté. Y'a rarement beaucoup d'applaudissement qui viennent aussi rapidement et agréablement). A ce moment, je suis encore avec la cape et le chapeau dont je suis devenu fan. Mon seul souci, c'est que j'ai plus l'impression de faire un cosplay Harry Potter ou Negima, mais bon. C'est trop fun de les porter =) J'aurai bien essayé de me faire une baguette vite fait (le pouvoir de la Starlight Extinction !!!! ) mais non, j'aurai vraiment trop eu l'impression de m'appeler Harry :p

On retourne au stand... Pour repartir aussitôt en salle de projo. Ben vi, un épisode d'Haruhi a été ajouté de manière impromptue passque le DVD du film qui suivait ne passe pas. Rebelote et reSuccess !

En passant, je commence à de plus en plus apprécier les voix françaises avec qui j'avais un peu de mal au début. Mais entendre Tsuruya faire sa gentille en français, c'est... Mythique... Celle de Mikuru est parfaite aussi. Celle de Kyon manque cruellement de sarcasme par contre. Dommage... Et c'est aussi là que l'on réalise la tonne de texte que l'on rate avec les sous-titres :/ Ca me donnerait bien envie de retenter certains animes en VF tiens.
Le seul GROS POINT NOIR de la traduction est le plantage intégral pendant l'explication de Yuki. Elle dit que que Haruhi et elle sont pareilles. C'est faux. Sinon le reste baigne.

Retour au stand (encore...), on part pour la scène publique de cosplay où je suis monté la veille. Ce coup-ci une vraie Yuki est là, et je ne serai pas obligé de faire du gender swap donc... D'ailleurs, SHAME ON YUKIISTES !!!
Ils sont même pas foutus d'avoir des filles pour faire Yuki tout le temps et en plus, il faut que ça soit un Haruhiiste qui fasse la Yuki !!! (Hein ? Comment ça c'est moi qui ai bondi pour prendre la place de dispo. Normal, un Haruhiiste soutint la brigade SOS envers et contre tout). Bref, you lose !!!!
Bon ceci fait, pendant que les autres faisaient leur prestation sur scène, on s'est fait plaisir à la faisant en même temps dans le public.

Retour au stand. Encore. Là, la partie interview se met en place. Les Haruhi vont interviewer les gens sur des faits étranges tandis que d'autres filment. Là, j'ai préféré aller me balader un peu dans la JE. On voira bien ce que ça donne. J'ai quand même appris, que la notre grande chef Mikuru avait été agressée par une Haruhi de la même manière que dans l'anime. J'ai hâte de voir ça ^________________________^

On commence par l'amphithéâtre. Ooooooooohhhhhhhh c'est grand !!! O_O
Le genre de salle où quand on est au fond, les gens sur scène font une taille de 1 cm. Bref, mes signaux vitaux ont vite émis un signal de danger. Et donc j'ai fui.
Sinon, en me baladant, je me dis que la Japan Expo n'a vraiment Japan que de nom. Il y en fait deux autres festivals inclus dans la Japan. L'un consacré au fantastique et l'autre aux jeux vidéos (en plus du gros truc nintendo qui traîne non loin de chez nous). Sauf que la fantastique représenté à 60% par Star Wars, c'est pas trop nippon... Et le jeu vidéo, bon ben voilà... C'est nippon comme le manga, certes, mais ça fait pas le Japon à ce que je sache. Donc, je suis allé traîner du côté des trucs "culturels". Bilan : du catch, du karaté acrobatique... Ca commençait mal.
Ah, du vietdao... Euh, on avait dit Japon ?

"Regarde fiston, ils font un art martial japonais là !"
"Papa, c'est de la capoeira, c'est brésilien.... Tu ne connais vraiment rien."
".."
"..."
" Sale môme ! "
*SBLAF*

Bon OK, j'ai pas vu de père frapper son fils, mais si y'avait de la capoeira. Heureusement qu'il y a eu le kendô pour "sauver" l'honneur de ce qu'il reste de la culture japonaise. :/
Mais, c'est vraiment minable pour une partie comme celle-là. Après, c'est sympa à regarder hein... Mais voilà quoi... Même à la minuscule convention de Lorient, y'avait des trucs plus culturels si on puit dire. Après, j'ai pas fouillé mais bon... desu...

J'ai juste traverser la partie JV. Rien à signaler. Plus standard tu meurs (n'empêche payer une entrée pour jouer à des jeux, ça me dépasse O_o ). Au moins la partie manga offre un peu plus consistant avec les conférences et autres (OK, j'ai jamais mis le pied, mais au moins j'apprécie la chose). Remarque, ça me fait rire de voir les gens faire une heure de queue pour acheter des livres en vente en librairie avec 0 minute de queue. Surtout que cette année, les préventes de livre étaient supposées interdites à cause du syndicat des libraires ou du livre, yo no see, qui avait interdit les ventes de tomes qui devaient sortir dans quelques jours. Concernant les manières des éditeurs, aucun doute, ils ont dû frauder en majorité, même si j'ai pas vérifié. Déjà quand on sait qu'il n'y a que deux stands qui s'est déclaré à la SACEM, et que des amendes sont tombés sans que ça les arrête, ça en dit long sur le respect des lois dans l'enceinte de la JE. D'ailleurs, le jour où les douanes vont s'intéresser de trèèèèèèèès près à la JE, ça risque de valser sous les chaumières. Ce qui ne serait pas un mal. Affaire à suivre donc.

La suite est commune. retour au stand, HHY en gros groupe au stand voisin, HHY sous l'écran géant de Kaze. Mais entre temps...

JE L'AI TROUVE !!! MA DEESSE !!! CELLE QUE J'ATTENDAIS AVEC PLAISIR !

Non, ce n'est pas la Yotsuba Revoltech... :'(
Mais c'est une figurine de la déesse que je convoitais (sachant qu'à la base, je n'ai quasiment pas de figurine, pas du tout mon truc). Figurine avec la déesse qui tiens sa guitare et pointe le doigt vers l'horizon avec un sourire légèrement sadique et condescendant. /me fan.
Bref, ENJOY ! Et c'est même pas une contrefaçon, y'a le logo officiel de je-sais-plus-qui dessus  ^__^
J'ai eu peur de la perdre car je n'ai pas pu la prendre quand je l'ai découverte, pas de sous à ce moment. Mais ouf, elle m'a attendu, c'est un signe du destin !!! :D
Je croise donc les doigts. Deux jours, deux figurines... Que va-t-il se passer le dernier jour ? :) (oui, bon, à ce que j'ai compris, les Revoltech ont été bloqués par les douanes depuis quelques temps, ce qui explique leur absence. Failure en vue quoi).

La journée se finit par le diffcile défrichement de la tambola du stand (avec la moitié des participants absents, ça n'aide pas non plus), je repasse vite fait chez moi et je file au restaurant où j'arrive en retard mais... Premier. Le patron est aussi enthousiaste qu'une pierre de granite, ça fait peur. Mais tout s'arrange (ou pas). On mange dans la joie et la bonne humeur et on rentre chez nous. Ne reste plus qu'à rentrer chez nous avant d'attaquer la dernière journée.... FIGHT ! La déesse vaincra !!!!

Sinon en bref...

Ce que Corti a appris aujourd'hui :
- Que le nom de la Japan Expo n'a rien à voir avec son contenu (même pas une cérémonie du thé dans un coin... Tssss, minable (ou alors j'ai mal vu)
- Que la Japon Expo a dépassé le triptyque anime/JV/mangas pour attaquer le quadriptyque Anime/JV/mangas/Sports de combat
- Que 80% des trucs censés être cools et intéressants à la Japan (dédicaces, exposition de planche originale), le Corti, il s'en fout complètement (à par une dédicace de Souillon avec Maliki en Lenneth, l'exception qui confirme la règle).
- Que s'il n'y avait pas Haruhi, il se demande ce qu'il foutrait à la Japan.
-

Ce à quoi le lecteur peut répondre :
- Que tu as snobé la présence des fringues et des créateurs vestimentaires nippons
- Que tu as aussi snobé les concerts de musique (la question, ce n'est pas de savoir si c'est de la musique hein !)
- Qu'on peut se demander ce que tu es allé foutre à la JE alors

Ce que à quoi Corti finira par répondre succinctement :
- Que je suis là pour la déesse
- Que la JE est un festival parfait et qu'on en a pour son argent si on vient en famille. Il y a de quoi marcher et se balader tranquillement. Pour le reste, c'est la loose.
- Que quand même, c'était salement peuplé aujourd'hui, heureusement que le coin des fanzines est bien plus agréables à vivre surtout que notre voisin a de magnifiques statuettes des chevaliers du zodiaque
- Que, ça n'a rien à voir, mais j'ai vu l'auteure de la première fic yaoï que j'ai lu
- Que les yaoïstes sont des acharnés qui ont même convaincu un type qui passait simplement chez elle de s'y mettre (non, c'était pas moi :p )
- Que les trucs trop génériques, c'est bof.
- Que les trucs trop grands, c'est aussi bof
- Qu'être lié à un stand, c'est hachement mieux qu'être visiteur.
- Que les free hugeurs qui sont en embuscade à la sortie, c'est abusé
- Que j'aurai encore des dizaines de choses à dire mais que ça suffira pour aujourd'hui.... Car il tombe de sommeil.


Pour les curieux, des photos sont en ligne. C'est concentré sur le forum Haruhi principalement.

Par là.

Je vous laisse fouiller. Moi, dodo. Mêrme pas le courage d'essayer de faire fonctionner les vidéos.


Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories