Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 01:06
Bon... Après les compte-rendus à l'arrach' sur les jours précédents dans un état de fatigue avancé (que je traîne toujours ceci dit), comptes-rendus qui manquent plein d'éléments mais celui d'Axel meublent bien les trous et dit ce qu'il y a à dire, il est temps de s'intéresser au coeur du problème : la Japan Expo, c'est un truc de winner ou de looser ?

Nonobstant le fait que j'ai participé à peu de chose vu que j'étais à fond dans le HHY, les quelques (rares) heures où j'ai pu traîner m'ont permis de poser un regard plus critique sur la bête.
La première impression est une avalanche de cliché et de stéréotype. Et tout y passe : les fringues, les jeux, les sports, les mangas, les jeux vidéos.... En fait, le moyen le plus simple de se faire une idée est celle-là : imaginez qu'au Japon, il y ait une convention sur la France. Si on suivait le standard de la JE, les exposants pourraient se résumer ainsi :
- stands de vendeurs de béret
- éditeurs de BD franco-belges
- stands avec du pain ( apprendre à faire du pain ? Z'êtes fous vous ! On ne fait que le vendre)
- concours de pétanque
- vente de tour eiffel miniature
- vente de CD de Johny Halliday
- Guest Star, David Douillet

J'exagère ? A peine. La JE n'est qu'un amoncellement de stéréotype plus ou moins vaseux. A partir du moment où on y va avec ça en tête, on peut passer outre et juste s'amuser (un peu comme quand on va à Eurodisney en gardant dans un coin de sa tête l'immoralité des conditions de travail). Bref, il faut mettre de côté ses convictions si on veut en profiter, sinon c'est mort. Là où le bât blesse, c'est que l'on se rend compte rapidement que pour la majorité des gens, ce n'est pas le cas (toujours comme pour Eurodisney...). Et là, ça chafouine...
Mais bon... Essayons de passer outre...
Techniquement, il faut reconnaître que la JE est assez complète si on n'est pas regardant sur la contrefaçon (vivement que les douanes viennent faire le ménage ! Bon, d'un autre côté, ça risque de faire mal aux lecteurs de doujins d'un autre côté, on a rien sans rien). On peut aisément trouver des fringues, figurines, autres... Au niveau consumériste, rien à redire. Après... C'est vraiment là où ça coince.
Au niveau organisationnel, c'est un peu nainwak. Certes, c'est peuplé, mais.... Vu comment les visiteurs sont moutons, il y a largement moyen d'améliorer la circulation. Ils ont personne qui a étudié les flux par chez eux ou quoi ?
D'un autre côté, ça permet de s'abriter rapidement dans des coins vides (genre dans les fanzines, etc...), mais à chaque fois, il faut se taper le passage par des allées embouteillées, ce qui devient infernal.

Le second défaut, c'est qu'à force de vouloir toucher à tout, ça en devient n'importe quoi. Mettre une pléthore de stand qui ont lien plus ou moins lointain (voire même très lointain) avec le Japon, c'est limite. Pour diverses raisons :
- soit parce que l'on vient pour un type de recherche particulier et qu'au final, on est déçu du peu de stands consacrés à ce que l'on veut alors que 80% du reste des stands ne nous intéressent pas
- soit parce qu'on ne trouve pas ce que l'on cherche dans le fouillis que c'est (oh oui, il est censé y avoir des thématiques qui regroupent les stands... Ca marche... En partie....)
- la quantité ne fait absolument pas la qualité...

Après, en tant que visiteur lambda venu faire une sortie familiale, cela peut être considéré comme rentable. L'ambiance est globalement bon enfant et il y a de quoi occuper une journée juste en déambulant dans les rayons.  Le souci, cest que je n'ai pas vu masse de ce type de promeneur... A mon avis, plutôt que ratisser large, la JE devrait plutôt faire des petites JE dédiées, visant clairement un public cible. Ce serait beaucoup plus rentable. Mais bon, la JE est un mainstream maintenant, et il faut y être pour certains. Ce qui conduit à un certain nombre d'aberration (genre faire 30 minutes de queue pour acheter un manga déjà trouvable en librairie... Ben ouais, y'avais pas de prévente cette année (ou en tout cas, elles étaient illégales...) ). Dans la même lignée, regrouper  avec d'autres festivals, bof quoi... Ils donnaient l'impression d'être là pour meubler et puis bon, Star Wars, c'est du du vu de revu... Ca n'apporte rien d'intéressant à la convention en elle-même.

Bref, ça fait un peu fouillis tout ça... Après, il est vrai que si on se moque de tout ça, il y a moyen de passer un bon moment tant qu'on est pas agoraphobe (surtout le we). Mais si on a le culot de sortir un peu du mainstream, la JE, ça devient vite ch*** pour rester poli. On peut aisément en faire le tour en 1 h en étant gentil. Ca dépend de ce qu'on attend. Mais à bouffer à tous les râteliers, la Japan Expo perd tout de sa substance. Le souci, c'est que comme elle est devenue importante, pas mal de personne se sente "obligé" d'y aller inconsciemment. Parce qu'il y a les auteurs, parce qu'il y a les stands des éditeurs et tout cela en masse... Mais finalement, la JE, ce n'est rien qu'une "grosse" convention. Elle n'apporte strictement rien au genre, ne révolutionne rien et surfe sur ses acquis. Je n'ai aucun doute, elle continuera à vivre quelques années. Mais il est maintenant clairement établi qu'elle est tellement mainstream, qu'elle n'a aucun charme. Sans compter le concours de bruit que se livre certains stands....

La JE est donc à faire une fois pour voir ce que c'est, mais deux fois, c'est inutile. A moins d'avoir une excellente raison d'y aller (dans mon cas, pour l'année prochaine, il pourrait y en avoir deux : la nouvelle tenue d'un stand haruhi et surtout THE cosplay que je veux faire ^^ Mais vu qu'il va me demander un certain nombre de sacrifice, c'est pô gagné...).

Donc ouep, les petites conventions, c'est bien plus plaisant que la JE. Faites la une fois et après faites les petites. Certes, ça semble minuscule, mais avec un peu de volonté, vous verrez, elles sont hachement mieux ! Ne serait-ce que par la proximité avec les orga, le fait que ceux qui ont des stands ont VRAIMENT du temps pour discuter avec vous, etc...
C'est bien plus chaleureux et agréable (qui a parlé à l'EPITA ? /me of course ! )

Bon sinon, pour conclure, j'ai bien aimé le fait qu'on se retrouve entre haruhiistes ! Mais ça aurait pu être ailleurs qu'à la JE, ça aurait été pareil ! :p

Sinon, le Maliki-Lenneth pour vos petits yeux (merci Tetho :)  ) :



Et un AMV d'Haruhi pour garder la forme ! o/







A noter sinon que Rue89 a fait un article bien mieux fait que ce que je dis (ma phrase est-elle française ? Absolutely not !) mais qui va dans mon sens. Bref, je vous conseille surtout que dans les commentaires... Ils ont parlé du raton !!!! o/

EPIC WIN FOR HIM !

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

lulu 10/07/2008 00:22

Un concours de pétanque, ou ca?! :D

La JE c'est bieng pasque c'est grand, ca me suffit amplement^^.

C'est vrai que je n'y serai jamais allée de moi-même et que le facteur shopping JV/ mangas qu'on trouve dans n'importe quelle librairie n'a aucun effet sur moi (deja, je ne joue pas aux jeux videos, ca aide XD ), mais retrouver des gens des 4 coins de la France, voir tous les fanzines que tu souhaite rencontrer en une seule convention (si par exemple on a la possibilité d'aller à Paris q'une fois ou deux par an, il est evidement qu'on va prendre la JE comme convention pour rater le moins de monde), pour les fans de dedicaces, avoir des dedicaces (je crois qu'il y en a beaucoup, ils ne viennent que pour ca XD ),...

personnelement en tant que fanzineuse ca m'a beaucoup enrichie, j'ai rencontré tout un tas de personnes, notre groupe a fait de bonnes ventes ( à notre echelle XD ), comme on dormait à l'hotel ca nous a fait des p'tites vacances sympas,... Par contre, je ne suis pas sortie du carré fanzines, c'etait deja trop grand pour moi ^^"".

Enfin pour moi la JE ca marchera encore pasque c'est un point de rencontre de beaucoup de gens du net, si ce n'etait pas elle, ce en serait une autre, et à son tour elle perdrait son charme de convention "à taille humaine", voila^^

Je sais que je blablate sur un sujet auquel je n'y connais rien vu que c'est ma premiere JE et deuxieme convention en tout, mais c'etait mon avis quand meme :p

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 10/07/2008 19:56


Je n'ai pas fait beaucoup plus de conventions que toi, mais le fossé entre une "petite" convention et la JE, est énorme. Et certaines conventions ne peuvent/souhaitent grandir, donc elles ne
peuvent pas perdre leur charme, même si ça en devient un lieu de rencontre. Et tu aurais rencontré tout autant de monde dans une convention plus petite ;) Et sûrement tous les fanzines que tu
souhaites voir si tu choisis bien ta convention ;)

Ou tu montes une convention dédiée aux fanzines (ça existe pas ça ?). Ce qui est amusant, c'est que c'est trop grand pour toi, mais en même temps, c'est bien parce que c'est grand. Même si je
saisis l'idée, y'a comme un ch'tit problème là.


Presea 09/07/2008 11:36

Certes, les petites conventions permettent de mieux rapprocher les organisateurs des visiteurs, mais est-ce que c'est un critère décisif pour rendre une manifestation meilleure qu'une autre ?

D'après mon expérience, le côté humain n'a jamais été dénigré durant les conventions, mais beaucoup de visiteurs ont souvent pour but : shopping et jeux vidéo...

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 09/07/2008 23:42


Clairement, oui. Parce que si tu es perdu, que tu as une idée à la con facilement réalisable mais non prévue par l'organisation, tu pourras t'approcher plus facilement des orgas et t'en sortir.
Si une convention doit se résumer à shopping et JV, alors autant boycotter les conventions. A mes yeux, l'intérêt primeur est de s'amuser. Que ça soit en cosplay, free hug, autres.
Donc oui, c'est clairement décisif pour moi. Les JV, j'ai ça chez moi, le shopping, j'ai 50m à faire ou le net permet de me fournir en bien, rencontrer des gens connus via des forums, ça peut se
faire via des IRL donc... Pourquoi j'irai payer pour des choses que je peux faire tous les jours ? Il faut un plus nécessaire. Que n'a absolument pas filé la JE, mais si, dans un sens, Kaze a
permis cela dans le cadre du stand haruhi.

Donc oui, je me fiche de ce que penser la masse des visiteurs. RAF comme qui dirait :p Si je vais en convention, je veux prendre mon pied et pour cela, une certaine entente avec les orgas est
nécessaire, entente qui ne se résume pas : "Je suis venu en tant que client, vous me devez des services."

Après la direction de la convention est laissée au bon vouloir des orgas. Mais il ne faut pas s'étonner que je ne veuille plus retourner dans un lieu où je ne me suis pas plu.

Une comparaison simple : j'ai le choix entre le bar branché et in où tout le monde va mais à l'ambiance pourrie, ou le bistrot pépère avec une ambiance qui déchire. En général, le choix est vite
fait non ? C'est pareil pour les conventions.


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories