Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 21:43
Disons le tout net, les jeux php (ça peut) mener à tout. Ou pas.

Prenons nainwak par exemple. Y'a des figures de proue. Genre un nain que l'on peut voir ici (merde, TF1 a claimed the video ! Zut ! Ils peuvent pas claimer un fort comme tout le monde non ? Bref, on voyait le même type que la vidéo ci-après qui gagnait deux voitures à la roue de la fortune et qui finissait par jeter son T-shirt dans le public ! Vous pouvez voir le sujet ici si vous voulez voir à quoi peuvent ressembler les sélections de ce jeu qui passe plus à la télé je crois) et (j'étais dans la même fac que lui, tiens d'ailleurs. D'un autre autre côté, nainwak ne pouvait naître que dans une ville comme Rennes).
Incredible isn't it ?
C'est la grâce de nainwak. Ou pas. Comment ça fonctionne ? 1 PA par heure, limité à 30 PAs. On les dépense en se déplaçant, en tappant, et ces dépenses sont fonction des véhicules et des armes qu'on peut utiliser. Et puis il y a une plalanquée de monde à visiter. Et même un wiki ! A la base, c'était une ambiance assez bonne enfant qui a dérivé un peu à cause de ceux qui ont peur de mourir et de perdre leurs matos, de ceux qui ne pensent qu'à la guerre et pas à s'amuser. Mais il y a de nombreux îlots de résistance. Des nains adeptes de suicide en X-Wing, des nains qui aiment se planter qu'on doit glisser pour attaquer un monde, genre glisser une heure avant, glisser sur le mauvais monde, etc... Ah vi, le but, c'est de s'en mettre plein la tronche avec les armes récupérés ici où là. Y'a les braves (ou baveux) et les sadiques (les didiques) qui se tapent joyeusement les uns sur les autres. Et puis ya les traîtres, les verts, les rampants. Ou pas, si vous tombez sur des kevins. Mais ça, ils sont faciles à dresser. Il est vrai que le jeu a connu une période de gloire en étant l'un des premiers jeux php avec une 'belle' interface graphique. Ca reste quand même correct. La preuve :

Oui, je sais le screen est mal cadré. Tant pis.


 Il est même monté jusqu'à 10 000 joueurs avant de rechuter dans les 3 000 ces derniers temps. La cause ? Plus de nouveautés, ça tournait en rond. Mais heureusement, les choses redeviennent sympas. Des quêtes sont de nouveau lancé de temps à autres, c'est amusant. Ouep, car le point fort de nainwak, c'est que ça veut pas se prendre au sérieux. C'est fait pour s'amuser. Malheureusement, y'en a qui ne comprennent pas ça. Tant pis pour eux, ils resteront totalement hermétiques à la véritable puissance d'un nain de jardin, huhu.
Nainwak, y'a plein de jeux de mots débiles partout, c'est pour ça qu'on l'aime ! Quel plaisir de chopper une nouvelle arme et de lire sa description toute pourrie, mais si marrante car si pourrie ! (Vi, je me répète là. Mais bon, c'est nainwak quoi ! )
En grand fan de la déesse, je me devais me faire un avatar à ma mesure qui contient à la fois le tag de la guilde (un boulet avec une chaîne) et un hommage à la déesse. Ce qui donne ceci :

 (celui qui reconnaît l'image en haut à droite gagne éventuellement mon respect suivant sa religion.)


Si vous êtes non violent, vous pouvez aussi jouer à pacific ou, au lieu de taper les autres, vous les séduisez à l'aide de fleurs, etc... C'est kro meugnon comme qui dirait :)


Et pis, je joue à un autre jeu aussi, ce sont les vents du destin ! Axé Japon médiéval, avec du rp, se veut plutôt sérieux. Ca ne m'a pas empêché des rps qui peuvent à la fois être très sérieux ou au contraire très débiles. J'avais fait de même pour nainwak d'ailleurs, représentant une conversation MSN par des entités spectrales et où un berserker qui perdait régulièrement la tête et le reste du temps, un abruti fini de chez fini. Normal quoi. Sauf que le forum que je fréquentais est death et que donc, les rps, ne sont plus que sur mon PC et comme se crétin d'over-blog ne me laisse updater des fichiers que si je paye, et bien, ils resteront sous terre. Tant pis. Un jour, ils ressortiront. Comme ma fanfic FF8 de 500 pages, finies qui mériterait de traîner ailleurs qu'en version papier (sauf que j'ai perdu la moitié de la fic en version numérique Y_Y Fuckin'g ba'd ass!). Bref, c'est pas du touuuuuuuuuut la même chose que nainwak. Mais j'aime bien. C'est bien plus zoli quand même. La preuve :

Enfin, ça ne m'a pas empêché de me retrouver élu psychopate Y_Y
Tout ça parce que mon perso bouffe tout ce qui passe, y compris les humains morts. Tsss... Nope, c'est pas moi qu'on voit sur la capture en passant. D'ailleurs oui, il est bien seul contre beaucoup de gens.
Bref, le jeu est plutôt sympa et le rp est un plus non-négligeable même s'il occasionne régulièrement quelques crises de nerf sur le forum. La routine quoi.
Sauf que.... J'ai fait mourir mon perso n'a moi. C'est triste. Va falloir que j'en refasse un autre, huhu ^^
Le jeu n'est clairement pas évident au début, surtout entre les différentes caracs parmi lesquels il faut jongler, les compétences qui sont à 0, etc...  Mais il devient rapidement prenant à partir du moment où on commence à savoir se battre. Il y a trois classes : moine, ninja et bushi, chacune avec ses avantages et inconvénients (inutile de dire que ça a déjà trollé de nombreuses fois sur l'équilibre inter-classe, huhu ^^ ).

Bref un jeu bien sympa auquel j'adhère toujours. Evidemment, il faut avoir envie de faire un peu de rp pour que le jeu prenne toute sa dimension, sinon ça reste un bête tape-case, même si on peut tuer les autres joueurs, ce qui est déconseillé comme d'habitude.


Tiens, j'ai jamais fait de anti-sarkozysme primaire. Pour une fois, j'ai trouvé cette vidéo tellement rigolote que je vous donne le droit de la voir.

L'histoirette ? Un méchant décalage a frappé au-devant de ma porte. Foutue mise en prod' qui me fait lever tôt le matin, grrrrrrrrrrrrr.............

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Jeux Vidéos
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories