Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 21:02
Allez savoir pourquoi, encore un anime que j'ai voulu acheter à cause de son générique. Faut croire que j'ai la main assez chanceuse car il ne m'a pas déplu. Au contraire. Il faut dire que quand j'ai vu que c'était le monsieur qui avait fait Perfect Blue qui était aux manettes, j'ai été enchanté. J'avais bien aimé le film.
Ni une, ni deux, j'ouvre le coffret DVD (à l'envers bien sûr, c'est tellement plus simple de casser la belle boîte que de comprendre que les DVDs glissaient de l'autre côté, heureusement les dommages furent légers...), pousse le boutonnet et la console cherra ! (Traduction, j'enfourne le premier DVD dans la gueule de ma fidèle, mon seul et unique lecteur DVD depuis quelques années maintenant (jamais eu de problèmes de rayures ou quoique ce soit, je suppute que c'est dû à mon intelligence suprême et mon instinct de survie de bouffeurs de film/OAV/autres qui me font boycotter les consoles SONY à leur sortie afin d'acheter les derniers modèles qui ont une bonne longueur de survie)).

Hop, on s'en fout des menus, direction expédétive vers la série (yeah, j'ai remarqué que sur pas mal de DVDs, la console gère mieux certains trucs qu'un lecteur/graveur standart, comme changer les voix ou les sans-titres, c'est... Magique. Par contre, le menu avance rapide, c'est pas ça...). Le générique passe avec les gens qui rigolent de façon louche, tout baigne. Bon de quoi ça parle cette chose ?
D'un gamin à roller doré qui aggresse les gens avec une batte de base-ball dans la rue. Les attaques semblent purement gratuites. Mais non, les inspecteurs commencent à trouver un fil entre ses attaques, appréhendent un suspect (parfait) durant le deuxième DVD. Sauf qu'on se doute que rien ne va se résoudre maintenant et on attend la suite. Déjà, on sait que la première aggressée est louche vu qu'elle parle avec une peluche. Ca sent la schizophrénie à plein nez. On retrouve donc ce côté glauque où l'on plonge dans quelques travers humain. On a même le droit à un épisode complètement barré où les personnages se retrouvent à faire un jeu de rôle. Assez sympathique. La fin du second DVD nous fait pourlécher les babines tant arrive ce qu'on attendait, que le suspect n'en est pas un et que le gamin à la batte, est plus proche d'un fantôme qu'autre chose.

Inutile de dire qu'on enfourne la troisième galette avec un appétit sans failles, tant le rythme avait été bon jusqu'ici. Mais là... Ce fucking troisième DVD. Là, adieu bel intrigue, le sadisme du réalisateur nous frappe de plein fouet. Car oui, on aura trois super épisodes, l'un consacré à trois personnes qui veulent se suicider (dont le plan de fin me fait poser un paquet de question, sérieux mettre un plan de fin sur un distributeur de préservatif, what's the fuck ? O_o Ou alors, j'ai mal lu, mais bon...), le deuxième aux commérages, et le troisième à la réalisation d'un anime (oh, comme c'est original !  *sob* ). Je ne doute pas une seconde que les deux premiers touchent un point particulier de la décadence du pays et en est une critique acerbe, mais bon... Après être rentré dans l'intrigue, c'est raide. Très raide et très désagréable. Surtout que ça fait douter sur une fin correcte. Quand au troisième épisode, no comment. J'ai failli m'endormir dessus. Certes, les trois histoires sont liés à l'histoire principale, mais on aurait aisément pu s'en passer.
Inutile que le quatrième DVD renferme de nombreux espoirs.... Mais soyons rassuré, tout redevient comme avant, sauf qu'une ellipse a eu lieu et qu'un peu de temps s'est écoulé et que les choses ont un peu changé. Mais le gamin sévit toujours. Même s'il n'est plus exactement ça. Ca repart un peu dans des délires louches (l'inspecteur qui se transforme en super-héros O_o Oh une peluche géante rose qui bouge O_o ) mais comparé aux cas rencontrés avant, il fait presque normal. L'intrigue se dénoue efficacement et les images de fin sont bien trouvés, fermant une boucle entamé précédemment.

En résumé, ceux qui ont aimé Perfect Blue peuvent y aller les yeux fermés, ils ne seront pas deçus, bien que le rythme soit légèrement différent (format oblige), mais qu'ils évitent le troisième DVD. C'est un conseil. où lors, il faut prêt à affronter quelque chose de différent.

En dehors de ça, tout baigne, pas grand chose à reprocher.

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Aer 06/08/2008 15:06

C'est moi ou tu commentes tout les dvd que j'achète ?
En tout cas, tu as bon gout !

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 06/08/2008 20:10


C'est ça quand les grands esprits se rencontrent ;)


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories