Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 02:28
J'avais promis un article léger. Sauf qu'étant fainéasse par nature, j'avais l'idée intelligente d'aller piquer des chroniques d'anime que j'avais fait far far away dans le forum nainwak. C'était une chronique sur Samouraï Champloo que je cherchais à la base. Je me disais que ça serait plus simple. Et puis, j'avais vu qu'il y avait plus de commentaires sur mon blog que d'articles sur blogchan ! Fallait rétablir l'équité sinon, c'est pas normal. Sauf quand passant, j'ai vu que j'avais une chronique sur PGSM. Et là, le débat était clos. Il ne pourrait y avoir de plus fun qu'une chronique refaite et corrigée sur PGSM. Non mais sérieux. PGSM quoi ! Et en plus, j'en avais pondu une tartine !
Donc reprenons ça, en lui offrant un ch'tit coup de rafraîchissement.

PGSM, c'est tout simplement mythique. C'est une oeuvre absolument mythique totalement incensurable car là ce serait un blasphème qui aurait au-delà de la dégradation du patrimoine culturel humain. Quelque chose qui transcende les peuples et qui les rend meilleur. Définitivement. D'ailleurs, on ne compte plus le nombre de suicide qu'a provoqué cette série indescriptible chez les dictateurs tortionnaires ainsi que chez les censeurs. La preuve de ma sincérité quand j'affirme que PGSM rend le monde meilleur.
Et pourtant, oui, ce soir (ou ce matin/midi/après-midi/autres), je vais accomplir l'exploit de réaliser une chronique sur cette oeuvre hors temps qui serait capable d'empêcher les méchants ETs d'envahir la planète. Encore plus fort que David Copperfield qui avait fait disparaître la Statue de la Liberté. Ce monstre de la puissance ludique de l'industrie n'aura plus de secret pour vous et vous pourrez briller en société en parlant de lui. En connaissant PGSM, vous pourrez vous engager dans les ordres et être certain de ne plus avoir de pulsions sexuelles jusqu'à la fin de vos jours. Mais laissons place à ce mythe qui fera parler de lui durant des décennies et nous enterrera tous.
C'est une épreuve que peu de gens dans le commun des mortels auraient eu le courage d'affronter, ne serait-ce que pour aller au bout du premier épisode. Et il y en a une quarantaine. Et même un film. Et des hors-séries. Et des bonus.

PGSM n'est ni un manga, ni un anime. Mais c'est tiré d'un manga et anime. C'est un série TV. Un drama comme on dit. Et de ce jour, je n'ai plus jamais regardé un seul drama car le degré d'excellence de PGSM les aurait tous rendu fades.

Mais une dernière prévention avant toute chose. Si vous souhaitez, un jour, vous lancer dans cette surprise, voici les aptitudes nécessaires, car oui, ce n'est pas donné à tout le monde :
- Votre niveau de kitsch doit être 100 fois supérieur à la moyenne
- Il faut aimer les mélos du genre de ceux qui passent sur la 6 dans l'après-midi ( "Jamais sans ma fille" , "L'île de la seconde chance", etc...)
- Et pour survivre à l'expérience, il faut mieux savoir rire de tout (ne serait-ce que pour permettre de rire de soi pour avoir regardé cette série)


Enfin bref, il est temps de lever une partie du mystère... Le titre complet de la série, c'est... Pretty Guardian Sailor Moon... Oui, vous avez bien lu, c'est du Sailor Moon... Du Sailor Moon en live, avec de vrais comédiens et tout...

Ne succombez pas si facilement à le peur. Ne partez pas tout de suite, cher lecteur, revenez le meilleur est encore à venir ! Découvrez cet hymne à la vie. Et prenez en plein les yeux !
La preuve : Elles ne sont pas t'chi mignonnes ?
Oui, c'est bien le gang des Sailor

Je pense qu'il est inutile de présenter Sailor Moon, ces jolies guerrières de la lune qui se battent pour protéger la terre contre les méchants monstres, les Youmas... Ah, Sailor Moon, les premiers mensonges quand on achète le premier tome alors qu'on est jeune et qu'on sait qu'on va avoir la honte de passer devant le vendeur avec...
Exemple :
Le vendeur : Tu prends le Sailor Moon ?
Moi : Euh... Ouais, c'est pour ma voisine... Pour son annif...
Le vendeur avec un sourire en coin : C'est cela oui.....
Le chef du vendeur qui passe derrière : Ouais, y'a pas de mystères, on sait tous pourquoi des mecs achètent Sailor Moon hein ?
Moi : ^^"""

Enfin bref, je m'égare dans les rives de mes souvenirs là....
Revenons à notre cher PGSM !
Tous les ingrédients des Sailor Moon y sont, faisant même un juste milieu entre le manga (plutôt sombre (oui, contrairement à ce qu'on pourrait croire, le manga a un côté assez sombre par moment. Me souviens plus pourquoi mais ça m'avait marqué à l'époque) ) et l'anime (plutôt frais et gnangnan).
Ca commence gentiment et petit à petit, ca devient de plus en plus sombre... Les actrices sont pas trop moches (certaines sont même plutôt bien) et jouent correctement sans plus (oui, c'est presque un miracle sachant que les japonais adoooooorent surjouer).

Le début, c'est comme d'hab, l'héroïne se réveille en tant que Sailor Moon et retrouve ses copines en se battant contre des michants monstres, puis la série TV glisse petit à petit dans un côté plus sombre avec un côté mélodrame en trame de fond quasiment constante ( exemple : "Non, je veux pas taper ma copine", "Je suis amoureuse de celui qu'il faut pas"... ).Kamen :
"Oh non, je ne dois pas m'approcher de lui ! Notre gentille Chef, Sailor Vénus m'a défendu !
C'est un méchant !
Mais non, c'est pas vrai et pis.....
Je l'aimeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!
 
Jusque-là, tout va bien... Normal, c'était la mise en bouche... Vous avez pu survivre. Une mise en bouche, ça n'a jamais fait de mal à une mouche (sauf si c'est elle qui servait de mise en bouche. On devrait manger les mouches comme on mange les criquets et les grillons. Si ça se trouve, ce n'est pas dégueu).
Donc pour l'entrée, je vais commencer par... Les combats...
Ils sont tout simplement magnifique !!! Une chorégraphie magnifique !!! C'est simple, pour s'attaquer aux monstres, les filles font la roue !!! Ou tournent sur elle-même !!!!
Ca laisse l'embarras du choix. Et des fois, un ch'tit coup de pied par-ci, par-là... Petit à petit, on retrouve les angles de vue à la Bioman (genre, on les voit sauter en contre-plongée, un truc explose devant elles et et elles se jettent à terre ). Terrible... Et les méchants alors ?
Ca viendra après, on va d'abord se régaler pour le plat principal avec les effets spéciaux...
Car qui dit, Sailor Moon, dit transformation et attaques spéciales plus élaborées que Bioman.

Et donc dans cet anime transcendal, ce sont des transformations sailor moonesque avec tout ce que ça implique (pour le meilleur et pour le pire)... Regardez moi ce souci du détail dans l'image suivante lors de la transformation !!!!
Sailor Mercury/Amy/Molly, un de mes plus grands amours de jeunesse :') Pas la plus belle, mais gentille et intelligente (et avec une capacité de mise en colère exponentielle (ce que l'on ne voit jamais dans l'anime) ). Oui, je voulais juste mettre une image de Sailor Mercure en fait.
Pouvoir de Mercure, Transforme-moiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!
Changeable en (depuis le temps, je ne sais plus à quoi ça correspond, remarque elle n'a pas sa lyre, donc ça doit être le premier):
Brouillard Aquatique... Actioooonnnn !!!!


(Tiens, je viens de réaliser que je ne justifais jamais mes textes. Pas bien. Oui, je parle de la mise en forme, pas par rapport à vous lecteurs, manqueraient plus que ça.)
Quelle entrée mes aïeux ! Les effets spéciaux sont donc tout simplement dythérambique (encore oublié son orthographe à lui tiens) !!!
Mention spéciale pour les cheveux de Sailor Moon qui sont animés en image de synthèse durant la transformation!!! Une souplesse et un réalisme à faire pâlir n'importe quels jeux sortant de la PS3 et/ou de la 360. C'est beau, tout simplement magnifique. Les cheveux bleu ou blonds semblent vivre. On a du mal à croire qu'ils ne soient pas naturels.
La cerise sur le gâteau étant le chat Luna (et Artémis) parfaitement incrusté dans le décor !
La preuve !!!

Désolé, j'ai pas gardé de photo de Luna en peluche. Ca vaut ptêt mieux.Regardez cette parfaite incrustation dans l''écran !
Il est difficile de savoir où commence le réel et où fint le virtuel....


Les réalisateurs ont eu une idée pour économiser leur budget car Luna et Artémis peuvent subitement se transformer en... Peluche ! Enfin des gens qui savent gérer l'argent mis à leur disposition et ne dérivent pas vers l'abus d'ordinateur. Les peluches sont d'un tel réalisme qu'il faut être un réel expert en biologie pour voir que ce ne sont pas des vrais chats ! J'ai même été bluffé une fois, n'ayant même pas remarqué que Luna était une... Je vous le donne entre mille, UNE MARIONNETTE !!!!! Il faut vraiment être très attentif pour remarquer quoi que ce soit.
D'ailleurs la peluche possède une dizaine d'expression faciales différentes qui sont représentés par des yeux différents. Quelle rentabilité !!! Une utilisation d'autocollant pour changer l'expression des yeux !
Ses mouvement sont eux aussi tellement fluide, qu'elle glisse sur le sol !!!
Mirifique, tout simplement.
La réalité et la virtualité s'accordent et sont magnifiquement mélangés. C'est beau, tout simplement.

En fromage, nous prendrons les accessoires.
Simple, on dirait vraiment des jouets à 3 euros pour filles. Je ne saurai les décrire mieux. Mais au moins, ils ne tombent pas dans la simplicité et sont très bien faits. Et ne semblent PAS DU TOUT hors contexte.
Par Hyne, que c'est horrible... J'interdirai à ma fille d'avoir ce genre de jouet !
Encore une fois, quelle réalisme n'est-ce pas ?
Ne dirait-on pas un vrai diamant ?

En dessert, on bavera sur  les costumes. Ceux des filles sont plutôt pas mal, bien dans l'esprit, et ceux des Youmas.
Sont évidement très drôles par leur côté acidulé. On note une réelle recherche de ressembler à quelque chose. L'imagination japonaise est sans limites pour créer des monstres tout simplement spéciaux. Mais mention spécial pour les costumes du Shitemnou (en gros, les généraux des méchants même s'ils sont pas vraiment méchants en fait...), qui sont plutôt joli et bien fait en général... Presque pas laid quoi ! :P (et je suis sérieux là).
BIOMAN OU ETES VOUSSSSSSSSS????????Un joli mélange d'ésotérisme Japonais cumulé à une influence occidentale.
Rien à redire le design est très recherché.


Pour accompagner toutes ces bonnes choses, il faut un excellent cru représenté par le scénario. Chaque héroïne a sa propre psychologie et son propre passé à affronter. Ainsi, Mars devra affronter son père qui l'avait abandonné elle et sa mère, Vénus se battra pour devenir une idole reconnue (et abusera de tenues seyantes ma foi), Jupiter aura un amoureux transi fan de grenouille qui ne sera autre que l'ami de... Tuxedo Kamen, le preux chevalier de Sailor Moon. Bref, de multiples histoires à rebondissement passionnantes !!!
Et il y a des scènes d'action insoutenables !!!
Il a fallu que je revoie mes vieux commentaires pour comprendre la scène. Oh Yeah...
J'ai vraiment cru que la fille derrière allait tomber et... Elle est tombée !!!!
Mais comment allait-elle s'en sortir ????


PGSM, c'est plus vraiment fort que le Disque Laser Dorothée contre les missants!!!!


Bon, redevenons sérieux quelques instants.
PGSM est kitsch. Je pense que cette image résume l'idée.



Oui, vous ne rêvez pas, elle a bien des coeurs au fond des yeux parce qu'elle voit son amoureux.
C'est cela le truc qui détruit tout et en fait sa force. Le kitcsh ne connaît pas de limite. Il explose tout. Mais VRAIMENT TOUT. Le premier est déterminant : soit on adhère, soit on fout le feu à son PC. PAS de compromission.

Moi j'ai adoré. J'ai pas arrêté de rire et de sourire tellement c'est HENAURME. Ca en tire même une larme d'émotion tellement les filles croulent sous les problèmes personnels et en Sailor.
De plus, je dois reconnaître que les méchants ont leur charme avec leur ambiguité. Même s'ils séduisent les Sailors du coup (touche pas à Molly toi, grrrrrrrrrrrrr !!!!! ).
Il y a vraiment du rebondissement au niveau de l'histoire

(GROS SPOILER : Sailor Venus meurt en court de route, Sailor Moon tue Tuxedo et pète un câble et détruit la terre et j'en passe. Je vous rassure, ça finit bien quand même. Dans le film, on voit même leur mariage à Tuxedo et Sailor Moon ! Comique tout plein par moments d'ailleurs).

Il y a des persos amusants (genre le fan de Tortue qui se prend vent sur vent par Sailor Jupiter, on le plaindrait presque le pauvre :p ), les méchants-gentils évoluent sympathiquement.

Mais tout cela dans une mer de kitsch. Mais si on en fait abstraction, on passe un agréable moment. Et il y a de quoi faire avec plus de 40 épisodes + un film + des bonus (on apprend l'origine de Tuxedo Kamen et c'est génialissimement drôle.. On le voit se transformer comme les filles !). Et le coup de la loli-miko pour la transformation humaine de Luna, c'est dévastateur sur tous les otakus :p
Je ne saurai décrire ce que j'ai pu vivre en regardant cette série. Mais je crois que ca vaut quand même le coup d'oeil pour se rendre compte jusqu'où peuvent aller les japonais.
Mais le pire, c'est que eux, ils ont fait ça avec sérieux ^^'''


Mais, mieux fait voir les quelques vidéos qui traînent sur le net pour se rendre compte de ce que c'est.


Enfin bref... C'est du mythique que peu de personnes sont capables de supporter... Moi j'adore :]

Le mot de la fin ?
Ce ne peut que ça :

Si tu savais le nombre de fois où on voit sous ta jupe, je ne sais pas si tu serais aussi convaincante dans tes cris....
Au nom de la lune, je te punirais !!!
Prisme Lunaire, ACTION !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Fujikujaku 16/03/2010 20:00


Je t'ai jamais dit à quel point je t'aimais? XD XD
 J'ai cru au début que t'étais honnêtement complètement pris dans la folie des Sailor, mais finalement, je découvre avec joie que tu as, toi aussi, regardé cette Grande Oeuvre Totalement
Légendaire et Sans Aucune Honte du Tout.

Merci pour la poilade! Reviens chez moi quand tu veux XD


Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 16/03/2010 21:23


Pas de soucis, je note ton blog dans un coin ! :D


Lilindey 03/11/2008 20:45

Youuuuuuuuuuuhouuuuuuuuu ! Par le pouvoir du prisme Lunaire transforme moi !!!!

Roh, cela fait un bail que je les ais vus les PGSM... J'avais adoré aussi : le kitsch à ce stade, c'est du génie ! Cela n'est même plus du ridicule !

Et magnifique article sinon, j'admire ton courage à faire des pages sur divers sujets.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 04/11/2008 18:32


Il faut savoir varier les plaisirs :D


Marjo 29/10/2008 12:25

vu deux épisodes offerts par tes soins mais même moi qui suis la reine de la guimauve, j'ai fait un overdose ! C'est dire ! ;)

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 29/10/2008 20:22


Maieuh, c'est choupiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!! ^o^


Aer 26/10/2008 23:44

Mes yeux bordel.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 27/10/2008 21:58


BOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!!!!


Fitz 26/10/2008 16:47

haha Sailor Moon live action c'est tellement géant... un de mes potes est responsable d'une partie du fansub de la série d'ailleurs... je les ai TOUS vus... et j'ai aimé j'avoue... j'ai honte

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 26/10/2008 19:06


Meuh non, faut pas avoir honte, c'est tout simplement kitschissimement mythique ! \o/


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories