Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 20:01

Oui, je l'ai vu.

Non, je n'ai pas honte.

J'aime les nanards.

Nanarland est l'une de mes bibles de chevet ( vous savez le genre de truc qui prend la poussière mais qu'on est toujours super-heureux quand on pense à les rouvrir).


Qui a une affiche maaaaaaaaaaaaaaaaagnifique !



Quand je l'ai vu sur la VOD, je me suis dit que je me devais le voir. Après tout, je m'étais bien marré devant le film de Street Fighter qui restera dans les annales du cinéma des joueurs de jeux vidéos.


Et donc ce film ?

Ben, ma seule connaissance du jeu se résume à un calendrier offert par Player One ou Joypad, je ne sais plus lequel, à des matages de démo et à une partie sur borne d'arcade du tout premie, ce qui doit remonter facilement dans les dizaine d'années et, de manière plus récente, les 4864324 doujins qui existent sur les héroïnes.


Donc, je ne peux absolument pas changer de la qualité de l'adaptation. Mais mon oeil exercé a quand même noté des coups qui devraient être dans le jeu vu qu'ils ne viennent pas naturellement dans le combat, il faut bien qu'il y ait une raison à leur présence. Entre ça, les positions de victoire et autres, on sent quand même que les réalisateurs ont essayé (essayé, je précise pour les puristes du coin qui passerait par là) de rendre hommage au jeu. Après, au niveau de l'histoire, j'en sais rien de son lien avec les jeux. Doit y avoir des trucs vrais, j'imagine. Par contre, je doute que la force du méchant vienne de la même chose (Oh ! Des nanorobots qui piratent les participants du tournoi et transmettent leurs données au vioc qui sert de méchant et qui devient hyper fort grâce à ces lunettes !!! \o/  Oui, je viens de vous spoiler la fin de l'histoire, mais c'est pas grave, l'histoire, elle est là pour faire joli).


En fait, DOA est assez proche de Mortal Kombat, premier du nom (et pourtant, y'a Cricri d'amour Lambert dedans, si ce n'est pas un gage de la qualité, ça... Oui, je parle de qualité en tant que médiocrité, vous m'aviez compris). De l'action qui arrive de manière assez fluide, une histoire assez simpliste mais qui se laisse suivre (du genre de celle Transformers, vous savez quand on laisse courir son cerveau sur la moquette pour qu'il s'aère, qu'il grignote les chaussettes sales et fasse ses besoins dans les recoins de la pièce plutôt que dans notre corps) et des combats sympathiques. Et des effets spéciaux assez pitoyables mais ils sont très peu présents.


Donc ouip, ça se regarde. Il faut dire que je ne posais aucune espérance sur ce film et il a été ce que j'attendais de lui. Donc ouaich', ça l'a fait. Je ne connaîtrais pas Dragon Ball, j'apprécierais sans doute le film de la même manière.


Mais il y a quand même des EPIC FAILs...

Pour faire style, ils ont essayé de reprendre les tenues des persos. Sauf que bon, Katsumi avec un pantalon alors qu'à la place, elle a des bas ce qui permettait de voir sa culotte à chaque attaque, ça sent l'erreur impardonnable (moi, pervers ? T-t-t-t-t-t-t-t, je ne suis pas d'accord. ce n'est pas comme si je n'avais pas passé une des scènes d'intro du film au ralenti (une gageure avec la télécommande de la livebox) pour voir si oui ou non, on voyait le(s) téton(s) d'une héroïne. D'ailleurs, à ce sujet, je tiens à préciser que d'après moi, le(s) téton(s) ont été gommés numériquement. Comme un vrai truc jap' tout public ! Quelle fidélité ! Sûrement pas un problème de censure, huhu). Par contre, il contre-balance ça par une couche HENAURME de fan service. Sauf qu'il y un souci. Les perso de DOA ont des obus, des vrais. Les filles dans DOA, ça fait un peu oeuf à la coque. Donc bon :/

Mais bon, ils ont osé des trucs quand même. Une partie de Bitch Volley ! \o/


Donc oui, je me suis bien amusé à le mater. C'est pas transcendant certes, mais finalement, c'est très loin d'être pourri comme on pourrait le penser. On sent bien qu'il y a eu des efforts pour coller au jeu, après bon... Mais au

moins, comparé aux films de Resident Evil, on a quelque chose de presque correct.


Mais si c'est une semi-réussite correct, c'est parce que c'est pas un américain à la réalisation. Pas comme pour les Resident Evil qui sont un magnifique gâchis pour le peu que j'en ai vu. Même si on retrouve le type qui a fait le premier RE est du voyage.


Donc un truc sympa à zieuter entre deux téléchargements d'anime pour faire des "vraies" filles.


Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Aer 28/11/2008 22:00

Hum, c'est vrai que c'est mieux que Tekken ...


(et je voulais dire jeu au dessus, pas gens. Vous aurez compris je suppose.)

Aer 28/11/2008 12:56

Le Postal d'Uwe Boll m'a surprit lui par contre, plus drôle que je ne l'aurais cru, et fidèle au gens dans un certain sens.

Par contre ce film est nul, tout simplement parce que ça manque de boobs. On ne joue pas à DoA pour ses qualités gameplay bordel !

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 28/11/2008 18:36


Ah bon ? C'est pas un super jeu de fight DOA ? :p


Tchako 27/11/2008 23:26

Comme tu dis, le film trouve quand même un plutôt bon équilibre. Ca parvient à être mauvais au point d'en être drôle, au lieu d'être juste chiant à mourir (du style Alone in the Dark ou Bloodrayne). En plus il y a un joli enrobage.

Dans le cadre d'une nuit marathon "adaptation de jvs en film" que j'aimerais bien me faire avant (ou afin) de mourrir, je pense qu'il pourrait trouver sa place, surement plus facilement qu'un Uwe Boll (autre que House of the Dead et Postal) ou qu'un Resident Evil.

Jack 27/11/2008 01:56

Hé oui mon cher, je confirme : tu es bel et bien un pervers :p Tu as confondu les noms de 2 "personnages" : la fille qui met des bats dans le jeu et des pantalons dans le film s'appelle Kasumi, et non pas Katsumi (qui est quant à elle une actrice porno :p) Je te pardonne ton petit égarement car tu n'as pas joué au jeu ;)

Sinon ben j'ai moi aussi eu le malheur de regarder ce film, et c'est franchement daubesque. A part Ayane (qu'on voit malheureusement très peu) qui est très jolie et fidèle à son homologue pixelisée, le film n'a rien pour lui. Comme tu l'as souligné, le truc avec le méchant qui devient super balèze après avoir dl les données des autres avec ses supers-lunettes, c'est pourri au possible.

Ah, et tant qu'à faire, faut pas oublier le massacre de Ryu Hayabusa dans le film, il fait vraiment pitié comparé au "vrai", héros de Ninja Gaiden en + d'être dans DOA ^^.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 27/11/2008 22:42


Bah, Hayabusa est celui qui doit "tuer" le plus d'ennemis dans le film. Il a eu un petit instant de faiblesse, c'est tout ;o))


Sonocle Ujedex 26/11/2008 23:10

"vous savez quand on laisse courir son cerveau sur la moquette pour qu'il s'aère, qu'il grignote les chaussettes sales..."

Tu veux dire que tu as un furet en guise de cerveau?

De toute manière, si c'est du niveau du 1er Mortal Kombat (qui ressemble à Citizen Kane par apport au second..j'exagère un petit peu), je veux bien jeter un coup d'œil un jour avant de voir Drgan Ball the movie ^^

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 27/11/2008 22:40


Ouip, pas trop de risque d'être déçu si tu sais que tu t'attends à pas grand chose ;)


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories