Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 06:14
(Article sans liens parce que trop la flemme de les mettre).

Bon, il est tard, un paquet de trucs à dire.

On va essayer de faire succinct. Venant de moi, c'est comme demander à un zombie de ne pas se jeter sur la chaur fraîche.

Soit.

Le truc d'epitanim', c'est quand même le changement entre le jour et la nuit. Ca peut paraître idiot mais voir différents stands suivant la période diurne ou nocturne, c'est quelque chose qui réhausse l'intérêt de la convention ( en plus de pouvoir sortir et entrer comme on veut). Alors qu'on pourrait commencer à s'ennuyer, PAF, l'attention s'éveille à nouveau et la curiosité est titillée. Et ça, c'est kewl.

Ma journée a été presque simple au final. Un peu de queue entre deux loligoths qui ne savaient pas faire des noeuds de cravate et auxquelles je n'ai pas apporté mon aide par timidité/flemme (ouais, timide devant des gamines de 14 ans, TOTAL RESPECT !), ma première destination a été d'office, je suis allé faire mes courses. Plus tôt, ça serait fait, mieux c'est, vu que je n'étais pas certain de revenir le dimanche (chose dont je ne suis toujours pas sûr). Se trimballer le sac par la suite, n'est certes pas le mieux, mais ça a musclé mes petits bras.

Bon, qu'est-ce que j'ai acheté ?

*regarde son sac*

*hallucine devant la taille du bouzin*

J'ai commencé par manga distrib' et ses coffrets à prix cassés. Pour 30 euros, j'ai donc récupéré le coffret de Basilisk et  le coffret d'Escaflowne (il était temps d'abandonner mes VHS pour ce dernier, et puis ça les libère pour des enregistrements et ça , c'est assez pratique).
Puis, je suis passé par chez Kaze où j'ai eu le plus gros achat. J'ai pris en tas : le dernier DVD de Haruhi Suzumiya (faut pas déc' on parle de la déesse), en ait profité pour échanger avec notre contact kazien sur le sujet, ait pris l'intégrale Rumiko Takahashi passque zut, je voulais voir la suite de Mermaid Forest, j'ai cumulé avec Genshinken parce que cela fait trop longtemps que l'on m'en parle et pour finir Gate Keeper parce que ça fait des années que je vois cette série dans les rayons et que j'ai envie de la faire. Au moins, je n'ai pas particulièrement d'attente sur cette dernière, je suis tranquille. Bilan : 150 euros. Réduit à 100 par les pouvoirs de la déesse.
Puis, je suis parti à la recherche du COFFRET ULTIME DE LA MORT QUI TUE ET QUI FAIT MAL de Lain. J'arrive devant le stand de Dybex. Et là, EPIC DRAME !

"On n'en a plus..."
"Quoi, vous en avez déjà plus du tout ?"
"Non, non, c'est juste les stocks sur place qui sont épuisés."
"Vous en aurez demain ?"
"Non."
(et là, l'une des principales raisons qui auraient pu faire que je vienne le dimanche vient de s'envoler *sob*).

N'empêche, tâcherons ce coup-ci Dybex. Car bon, être en rupture de collector, 6 heures après l'ouverture de la conv' (pour rappel, je suis arrivé à 14 heures devant leur stand) alors que c'est juste le premier jour, c'est un peu la méga-loose quand même. Dans le même registre, il ne leur restait que un coffret collector FMA. Bilan : NOOB ! NOOB ! NOOB !
Tant pis, je me suis rabattu sur le collector Gurren Lagann, série commencée parce que le net l'aime et c'est généralement un bon indicateur. Surtout quand on a évité tous les spoils dessus, ce qui n'est pas négigeable. J'ai hésité un instant sur la version standard ou collector et puis je me suis dit que si j'aime la série, je vais être dég' de ne pas avoir le collector. Bilan : 50 euros en fumée. Mais de bon coeur.
En passant, j'ai trouvé que l'organisation des stands étaient meilleure que l'année dernière. Plus de possibilités pour se déplacer, plus facile de s'y retrouver. Mais c'est peut-être dû à l'heure où j'étais présent qui n'était pas une heure d'affluence.

Puis, je me suis baladé tranquillement entre les activités, ne sachant que faire. Quand je commençais à tourner en rond, je suis tombé sur un groupe blogchanien contenant entre autre Arez, FFenril, Amo et Gemini plus des gens dont je n'ai purement et simplement pas le pseudo ou que j'ai zappé, mes excuses (oui, ça mériterait des liens vers leurs blogs, mais zut quoi, je leur renvoie des liens assez souvent comme ça :p ). Et ce fut parti pour un quizz Final Fantasy assez épique, empli avec ce qu'il faut de mauvaise foi et de bonnes réponses pour s'amuser. Après, on se balade, on pappotte, je croise le grand et unique Food-Chain qui galère à trouver les haruhiistes pour le Kumikyou (aucune idée de comment ça s'écrit). De recherche en recherche, on tombe sur le raton-laveur et toute sa smala (ou tous ces fans au choix). Les haruhiistes/yukiistes/tsuruyaiistes/mikuruistes/kyoniistes/koizumiistes/ryokoistes/imoutoistes/autres nous rejoignent dans la foulée. Pappottages/blabla/la routine. Oh, tiens on croise Shuxx, la Mikuru nationale !  Repappottage (avec Arez qui se fait joliment remballé en passant :p) et j'apprends qu'elle porte un serre-poitrine pour son nouveau cosplay et que c'est super désagréable. Je ne puis que compatir. Je croise aussi tampopo qui me fait la remarque :
"Oh mais tu n'as pas mis puceau sur ton badge (ouip, j'avais ressorti mon badge d'Haruhi de l'année dernière avec Corti dessus ) ?"
Ch'suis sûr que c'est le post d'Aer chez Gemini qui lui a donné l'idée de la remarque. MERCI 'FOIROS ! :D

Sinon, de fil en aiguille, j'apprends que le raton a fait des "choses" avec un trap (garçon déguisé en fille) en portant un masque de cheval. Tout est normal quoi (et je le plains quand les vidéos vont remonter sur le net ^^" ).  Gemini m'indique qu'il y a des Obans Star Racers dans un coin de la conv' et je pars les acheter (et hop, 25 euros en moins pour les deux coffrets, je ne me plains pas). En passant, il me file les DVDs de Silent Moëbius qu'il vient de gagner, vu qu'il les a déjà. Je l'en remercie à nouveau !

Puis, le temps passe. Heure du restau. Le raton galère un peu à faire l'appel et est un peu de mauvaise humeur vu qu'un certain nombre de ceux qui devaient venir et s'étaient engagés se sont désistés. D'où une râlerie compréhensible. Je ne suis pas fourbe au point de filer des noms, je vais me contenter de citer la première lettre de leur pseudo pour le principe de la méchanceté gratuite (je serai vraiment fourbe, je mettrais un lien sur chaque lettre, mais bon, article sans lien, il est, article sans lien, il restera !). Il y a donc : A, C, D, S, M, un autre M, G, N, K, un S, voire deux je crois et d'autres. C'est quand même mesquin de demander au raton de réserver vos places et de vous défausser sans prévenir ! Oui, cette partie de l'article est tout aussi mesquine. L'un n'excuse pas l'autre.

On se retrouve quand même à plus de trente (au lieu de cinquante, vive les types comme moi, non notés à la programmation qui s'incruste) dans le restau. Pas trop mauvais, un peu de tout à bouffer et surtout... BUFFET A VOLONTE !!! Inutile de dire que je me suis fait plaisir. Mais si le buffet me paraît quand même un poil cher par rapport à la qualité. Tant pis, la quantité compense en partie. Et le restau est vraiment très proche du lieu de la convention et ça, c'est excessivement cool. La discussion roule de manière sympathique et c'est un autre agréable moment qui se succède à de nombreux autres. Et pis maintenant, je connais les futurs articles du raton, et ça, c'est cool.

Retour à l'epita où l'on retrouve les absents. Tout le monde s'égaille plus ou moins tandis que de magnifiques cosplays passent sur scène. Tout baigne. Je remarque une fille avec un coeur sur le poitrail avec écrit en-dessous Shade. Et sur le dos, MADE IN JAPAN. Je la soupçonne fortement d'être la PandorArts qui est passée dans les coms du raton. Mais bon, ça m'a fait un peu mal au coeur de savoir que Made In Japan et Mirage Team étaient sponsors de l'évèment. Au moins, on ne les voit pas sur le site web, c'est déjà ça.

Période de traînassage, karakoké, activités tranquilles, autres (fumage de clope dans mon cas, trop fumé encore). Pis je retombe sur le raton qui m'en sort une bonne :

"Hé Corti, y'a une fille qui te cherche ! Une petite métisse dans les salles de jeux vidéo !"
"Grû ?" <= Naon, je ne lui ai pas répondu ça évidemment. Mais sur le coup, je n'avais strictement aucune idée de qui il voulait parler.
Je vais voir, je vois effectivement une fille (plutôt mignonne au demeurant) qui correspond à la description mais oui, mais non, je n'ai strictement aucune idée de qui c'est. Je retourne voir le raton pour demander confirmation, ce dernier me taquine, et va avec moi sur les lieux (du crime ?). Et effectivement, c'était bien la fille que j'avais repéré. Et en fait... C'était tout simplement une lectrice de mon blog qui voulait voir ma tête - une connaissance de Tchako d'ailleurs, huhu. J'aurai pas imaginé 5s que ça puisse arriver ^^
(En fait, je SAVAIS qu'avoir une URL pareille, c'était un trap pour les filles !!! Pour avoir plein de lectrices !!!! Mais bon, rencontrer une de mes lectrices au bout d'un an et trois mois de blogging, on ne puit dire qu'il est vraiment efficace ce trap. Va falloir trouver autre chose, kru kru. Ou pas. Après tout, ça me permet de justifier de continuer d'utiliser cette URL. Bon fin de la disgression).

On fait une gentille causette. Puis j'erre de nouveau dans la convention jusqu'à échouer dans la cafét' où les haruhiistes sont en masse en train de créer un VN. Normal quoi. Tiens, je crois voir quelqu'un qui est nyo tout en étant pas tout à fait sûr que c'est lui tout en étant à peu près sûr que c'est lui. Vous savez l'apôtre du nyozisme qui m'avait valu de faire un article hautement et intellectuellement intéressant la semaine dernière. Je pourrai en profiter pour en discutailler avec lui mais je commence quand même à être un peu cassé de ma journée. Et pis, il est dans l'épicentre du VN pas le moment de faire une approche (comment ça, excuse bidon ? ABSOLUMENT PAS !). Pis bon, les éléments grapillés par-ci et par-là me suffisent amplement actuellement. Ben ouais, j'ai quand même mené une petite enquête légère histoire de débroussailler le terrain (Bientôt, sur le net, un nouveau jeu passionnant : Corti mène l'enquête ! \o/
De l'action !
De la passion !
Du troll !
Du sous-tirage innocent d'information !
De la joie !
Des pleurs !
Des blogs supprimés !
Des coups de coeur !
Des hurlements de rage !
Des écrits corrosifs !
Encore mieux qu'un polar, encore mieux qu'un film d'action, encore mieux qu'un film de passion, ce jeu sera un PUR SOMNIFERE sans EFFETS SECONDAIRES !  Le truc, le plus utile de tous les temps, car il vous endormira alors que vous êtes en train de surfer sur le net ! \o/
Fin du délire. Merci de votre attention.)

On finit au petite karaoké. Qui est un peu chiant. Vu qu'un peu mou. Mais au moins, on écrit les cris de fangirl. Car dans le karaoké HENAURME, les cris de yaoïstes sont un peu saoûlant par moments. Je retourne dans le grand karaoké avant de m'endormir sur place. Vu que je ne puis me permettre de chanter tant que d'autres personnes ne chantent pas autour de moi, je n'ai pas trop le choix. Pourquoi ? Vous avez déjà entendu une voix de casserole ? Bah moi, c'est la même chose. En pire. Et je ne suis pas salaud au point de détruire les tympans de mes voisins. Au moins, le grand karaoké est plus calme vu l'heure. Ca commence à comater dans le coin. Mais bon, un truc que je trouve un peu chiant au karaoké, c'est qu'on se tape que des versions jap'. Je veux dire, si on veut que la salle bouge, on met Jeanne et Serge en français pas en japonais ! D'ailleurs, dès qu'une version française passait, la moitié de la salle se mettait à chanter. Nostalgie ? Que dalle, c'est juste que c'est plus simple pour le pékin moyen qui ne connaît pas la chanson à la base de chanter en français. Ca coule de source. Et donc grosso-modo, pour une chanson jap' qui déclenche furie dans les gradins et chants violents, on s'en tape 9 où personne ne chante. A mes yeux, c'est quand même un EPIC FAIL puissant. Le principe du karaoké, c'est quand même de chanter tout ce qui passe. Mais non, dans les karaokés français, on chante une chanson sur dix. Trop fort. Alors certes, les versions françaises sucent souvent. Mais quand on voit le succès d'Albator, alors que les 3/4 de l'assistance n'ont pas vu un seul épisode de la saga, on se dit que bon...
En fait, le karaoké me donne l'impression d'être au cinéma. Et c'est un peu chiant. Sur un bon générique inconnu jap', personne ne chante clairement, de peur de se planter. Mais, un générique français merdique et inconnu, tout le monde chante. Et  95% de ce qui passe est du jap'. Cherchez l'erreur.

Après tout ceci, je suis rentré chez moi en allant chercher ma moto dans la rue de la soif et du joint (la rue entre les deux parties de la convention, où tout le monde circule :D ). Après avoir été dire au revoir à ma lectrice quand même. Il faut toujours choyer ses lectrices. C'est FONDAMENTAL !

Et pis, une fois chez moi. Je me suis mis devant mon PC.

Quelques lurkages plus tard, j'écrivais cet article.

Maintenant, il est 6h. Le jour se lève ("Paris s'éveille", zut raté à une heure près). Et j'hésite entre deux trucs :
- Me mettre un épisode d'un de mes coffrets.
- Allez à l'EPITA demain.
Ben ouais, y'a des trucs sympas à voir dont le cosplay groupe. Et ceux de l'EPITA poutre pas mal en plus (le GUNDAM BORDEL, je veux une photo !!!! >_<
Sailor Moon !!!
Les jeunes Lara Croft !!!)

D'ailleurs, en passant, le truc qui est vraiment cool à l'EPITA, c'est la variété des cosplays. Il y a vraiment de tout. Le truc encore plus fort, c'est que dans une même série, on rencontre vraiment rarement deux fois le même personnage. Je pense à Naruto là. Il y en avait quand même quelques uns (pas beaucoup non plus) et je n'ai pas vu deux cosplays qui fassent le même personnage. Même pas deux Narutos. C'est énorme. J'aime l'EPITA pour ça.

N'empêche, je me demande quand même si Star Wars, Sailor Moon et Lara Croft disparaîtront un jour de la scène cosplay. Je doute. Impressionné par la longévité en tout cas. Ah et cette année, on a vu poindre quelques cosplays Soul Eater, le nouveau shônen à la mode. Espérons qu'il ne devienne pas une norme l'année prochaine. Mais d'un autre côté, les cosplays tournent pas mal à Epita. Y'avait très peu de haruhi. Et finalement, c'est sans doute le truc le plus awesome de l'Epita. Comme les gens suivent plus ou moins la mode, les cosplays tournent pas mal d'une année sur l'autre. Et ça c'est cool. Alors que pour la Japex, cette année... On prend les paris sur le nombre de Naruto et de Soul Eater et de Bleach et de One Piece qu'on va voirpar rapport au nombre de trucs un peu plus originaux ?
Et que l'Epita flingue ce rapport deux doigts dans le nez et deux autres entre les fesses ?

Sinon, un truc détail pour déterminer : les loli-goths se lâchent plus pendant la nocturne niveau fringue. Comment ça vous vous en foutez ? O_o

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Ozmoze 04/06/2009 15:32

Epitanime de jour et de nuit porte bien son nom c'est la nuit et le jour. L'effervescence n'est pas la même, et la gens ivre de fatigue c'est marrant aussi.En tout cas merci encore d'être passé discutailler aux JV.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 04/06/2009 19:28


De rien :)


nyo 02/06/2009 18:14

Tfacon la plupart des absents ont deja pu discuter de tout ca avec Raton.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 02/06/2009 19:50


ORLY ? ;)


Concombre masqué 02/06/2009 13:41

L'équipe 1 du quizz FF était vendue !!!
Voilà c'est dit.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 02/06/2009 19:49


OUAIS ! Ils ont triché, c'est évident !!!


Segfault 02/06/2009 11:08

-me -je +nous +accords

Segfault 02/06/2009 11:06

La plupart des autres ont à mon avis pris peur devant la masse de personnes qui auraient dû être présentes au restau du raton, et sont parties en companie plus réduite. Puis également, j'en ai marre de l'asiat, surtout d'un chinois.

Pour ce qui est de me parler, il reste irc où je suis très souvent présent ( et ton excuse était pourrie )

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 02/06/2009 13:03


Je boycotte IRC pour sauvegarder ce qui me reste de vie réelle :p

Mais 'ffectivement, faudrait que je passe un jour :)


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories