Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 08:09
Aaaahhhhh Rumiko Takahashi...

Entre Lamu et Ranma1/2, cette dernière aura bercé nombre d'enfances (et fait fantasmer un certain nombre d'autres, sans aucun doute).
Le coffret DVD


J'avais déjà le manga Mermaid Forest, l'OAV de Mermaid's Scar en VHS et j'avais bien aimé les deux. Fallait donc que je me prenne la série TV. Et parfait, elle était dans le gros box de Kaze qui contenant aussi Rumiko Anthologie qui reprennent les nouvelles de l'auteur publiées par chez nous sous deux titres : la tragédie de Monsieur P.,  Le chien de mon patron. Le troisième titre (dont j'ai oublié le nom) n'a pas été adapté en anime à ma connaissance.

Commençons par Mermaid Forest qui parle de sirène, plus précisément de la chair de sirène. Cette dernière a la particularité de rendre immortel. Enfin, on reste immortel tant qu'on n'est pas décapité ou brûler jusqu'a ce qu'il ne reste que des cendres. Autre truc pas glop, quand on mange de cette chair, il y a plutôt 99,99% de chance de devenir un monstre. Donc les immortels sont bien rares au final. On suit donc l'histoire de deux immortels qui se sont rencontrés au gré du temps qui passe. La majorité des histoires sont celles du manga, mais celles qui ont été ajoutés sont parfaitement dans l'esprit du matériau d'origine. Pas de déception de ce côté-là donc. N'en reste pas moins que j'ai été quand même globalement déçu. Sans raison particulière, mais j'ai eu une sensation d'ennui parfois. Il y avait moyen de faire bien mieux et là, j'ai une sensation de baclage. Il faut dire que la VHS reprenait l'OAV présent dans le coffret. Donc forcément, mes attentes ont dû être naturellement plus hautes qu'elles auraient dû être.
A noter concernant l'OAV que j'ai l'impression que la fin de la VHS diffère de la version DVD/coffret. J'ai pas la VHS sous la main, donc je ne puis vérifier mais la raison est sans doute une histoire de censure. [SPOIL] Je doute que montrer un gamin de 5 ans qui se suicide soit bien passé à l'époque[/SPOIL]. Mais bon, il faudrait vérifier.
Mais le truc qui m'a le plus gêné dans l'anime, c'est plus que le visionnage avançait, plus j'avais une sensation de la perte du dessin de Rumiko Takahashi. Une impression de copie sans saveur. C'est plus que dommageable. Mais c'est sans doute à cause de la perte de l'humour aussi. En effet, il y a des poses, des visages très takahashiesque (pas moyen de foutre la main sur une image. Tant pis) et très humoristique mais qu'on ne peut retrouver dans cet ouvrage qui est sérieux. Sauf qu'en manga, c'était très bien passé. Bien moins en anime.
Le manga en question
Bref, c'est une petite déception. Heureusement que les histoires ajoutées par rapport au manga sont plus que corrects. Sinon, l'anime aurait touché le fond. Peut mieux faire donc.

Heureusement qu'il y avait le Rumiko Takahasi Anthology pour rattraper le coup !

:3
13 épisodes blindés d'humour et de joie de vivre, le tout mâtiné de légères critiques sociales, y'a pas à dire, c'est de la bonne !
Les épisodes sont indépendants (même si on peut croiser les personnages d'autres épisodes en arrière-plan), les scénarios bien ficelés et l'animation suit. Ca glisse comme un couteau dans du beurre qui a passé une journée au soleil en été.
On ne s'ennuit pas, le surnaturel se tape un peu l'incruste de temps à autre (oui, je considère qu'avoir un pingouin comme animal de compagnie, c'est déjà presque surnaturel :p ), les personnages ont tous un côté charmant, parfois "brave", de même...
Bon, je ne vais pas épiloguer pendant des heures, c'est juste bien. Voire très bien. Pas de prises de têtes, des "rebondissements" dans les histoires, c'est tout simplement 20 minutes de bonheur par épisode. Que du bon donc !



En résumé, l'achat du coffret qui regroupe ces deux coffrets reste donc une bonne affaire globalement. Bien que très différents par leur ambiance, on reste dans le même style, de la "tranche de vie" si je puis dire (mais non invasionnée par le moe, ça plaîra ou déplaîra, c'est selon). A mes yeux, c'est approuvé comme de la bonne came malgré que je n'ai pas trop apprécié Mermaid Forest (ce dernier n'en ayant pas moins son lot d'histoires touchantes et tristes) , le tout, assez opposé au final, vu que d'un côté, on a du frais sans prise de tête alors que de l'autre, c'est du sérieux bien sombre, en fait un coffret assez atypique qui mérite qu'on s'attarde dessus à l'occasion. Je ne dirai pas : Achetez-le de toute urgence, je dirai plutôt : Achetez-le quand vous ne savez pas quoi acheter pour satisfaire votre dépendance à la japanime ou si vous avez trop simplement trop de sous sur vous ou si après vos achats il vous reste encore des sous à dépenser, il y a peu de chances d'être déçu.
C'est une came sympathique qui se digère facilement et, mieux, avec plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories