Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 22:08
Un article plein d'images.

Mais d'abord, mettons une musique totalement hors à propos avec l'article.
Ou pas.

Genshiken, c'est :

Nice.
La preuve que 3D>2D.
Du cosplay donc. Et du cosplay de Suikoden, car Suikoden >>>>>> aux autres RPGs.

Genshiken, c'est aussi...


Du manga et de l'anime

Avec une série parallèle représentée ainsi :


Mais plus encore...

je considère que ça fait VN + JV, ce sera plus simple...
Sans compter le....
WELCOME IN....
... HELL !!!!

Avec un peu de...

YAOÏ !!!!

Et surtout Genshiken, ce sont les fanzines *biiiiiiîiiiiiiiiiiiiiip!*

*Ce blog est Safe For Work*

*No H image allowed*

*En compensation, nous vous offrons un lien qui vous permettra de voir la pub allemande de Sprite d'une délicatesse et intelligence rare*

*En deuxième compensation, un doujin SFW bien que certains le trouveront douteux alors que d'autres le trouveront hilarant*



Donc oui, Genshiken, ça parle de trucs d'otakus, filles et garçons mélangés. Est-ce pour autant un manga/anime réservé aux otakus ?
Pas sûr à 100%. L'intérêt du bouzin pour l'otaku de base, ce sont les multiples références qui traînent ci et là qui le feront sourire. Mais c'est aussi un excellent descriptif de la vie d'un otaku lambda, qui aime sa passion, passion qui aura peut-être une influence sur sa vie. Les fourbes diront que c'est un truc qui cherche à prouver que les otakus sont juste des gens normaux et qu'ils ne sont pas méchants, juste à fond dans leur monde. C'est pas totalement faux vu que l'auteur reste quand même amical avec ses personnages et édulcore tout ce qui pourrait être considéré comme limite (à noter que j'ai été surpris qu'il n'y ait même pas un chapitre sur le net). En même temps, il n'est pas complaisant non plus.

En fait, tout l'intérêt de l'histoire repose sur un personnage, l'héroïne non otaku qui se nomme Saki. C'est elle qui permettra au lecteur lambda de pénétrer dans cet univers relativement peu ouvert quand même, ne serait-ce que par le nombre de termes japonais/dérivés japonais qui y habitent (là, y'a normalement un malin qui dit que c'est pareil pour tous les secteurs/univers comme l'informatique, les finances, autres. Je lui demanderai d'aller abattre des scarabées rhinocéros en patagonie pour prouver qu'il a raison. Avec photos à l'appui bien sûr).
Cette "pauvre" Saki se retrouve donc dans ce monde à cause de l'AMOUUUUUUUUUUUR...
J'aurai ptêt dû la mettre avant celle-là.

Et à l'intermédiaire de cette personne, le lecteur non-otaku découvre et s'initie à ce monde qui semblent ne rassembler que des attardés mentaux ou des enfants qui refusent de grandir à jouer avec leurs maquettes et regarder leurs séries. Et je pense que ça peut passer plutôt bien (enfin, j'aurai ptêt une confirmation dans 3 semaines). A noter qu'au bout de 4/5 tomes, le ton s'infléchit. On ne parcourt l'univers otak' vu qu'on en a fait le tour, mais plutôt le devenir des persos et les relations qu'ils entretiennent. Les relations entre les divers protagonistes évoluent de façon intéressante car ils font maintenant face au monde du travail et ce qu'ils souhaitent faire.
La fin est suffisament bien conçu pour nous laisser un brin de tristesse au fond de notre coeur et surtout, pour s'écrier : "BORDEL, MAIS POURQUOI Y'A PAS DE CLUB DANS LES ECOLES FRANCAISES COMME LES ECOLES JAPONAISES !!!!"
Remarquons que le net permet actuellement de compenser ça en partie avec les regroupement via communautés. Mais ça ne vaudra jamais une bonne salle avec des JV, des mangas et de quoi boire du thé.

L'équipe au quasi-completGenshiken est une série vraiment attachante qui en plus de faire découvrir le monde otaku se paye le luxe de suivre avec délicatesse le devenir de ces otakus avec leurs doutes et leur futur. Et surtout, c'est aussi une sacrée galerie de personnages, plus ou moins normaux.
A noter que Kurokawa a fait de l'excellent boulot, car chaque fin de tome est bourrée d'information pour le profane. Et même l'otaku pourra combler les lacunes de sa culture.

J'ai trouvé que l'anime avait un peu de mal à démarrer mais une fois lancé... Il devient vraiment très drôle. Tout comme le bouquin. Le truc très fort, c'est que dans les deux cas, l'équipe du genshiken cause d'un anime en filigrane tout le long de l'histoire. Son nom ? "Kujiki Unbalance". Et le truc fort donc ? C'est que pour l'anime, ils ont sortis des OAV liés à cette série (vous ne connaissez pas le terme OAV ? Allez donc lire Genshiken n00b ! ). Et ils sont très bons. Ils dévoilent juste ce qu'il faut de l'histoire et donne envie de découvrir cette série (qui doit être bien nulle en fait). J'ai surtout adoré l'épisode récapitulatif. Episode quasiment toujours présent dans les séries et  que je hais par défaut car il ne fait que reprendre tous les autres épisodes. Sauf que là, cet épisode est culte vu qu'on ne connaît quasiment rien de la série à la base. C'est d'ailleurs assez amusant d'essayer de se deviner ce qui se passe dans cette série parallèle via les rares éléments que l'on peut obtenir. Rien que le choix des épisodes prouvent que l'équipe chargée d'adapter la série a tout pigée.

Et je viens de voir qu'il y avait une suite ???? Râh, Kaze, sortez lààààààààà !!! Mais ça me paraît bien compromis. Tant pis.

En tout cas, le tas de lettres a eu (encore!) bon goût en me conseillant cet anime. Il a trop bon goût, ça en devient louche.

Donc Genshiken.

Série validée avec succès !

Otaku ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

dacha 11/10/2009 01:40


-je suis très très en retard, mais j'aime ton blog alors je vais continuer à le lire-

détrompez-vous cher ami, des équivalents du Genshiken
-toutes proportions gardées bien entendu- existent !!

si tu cherches sur google, il existe des tas de clubs manga en France dans les collèges et lycées, mais beaucoup d'entre eux n'ont ni site ni newsletter, ce qui ne permet à personne d'extérieur à
leur établissement de les connaître... mais ils sont là, et permettent à un public toujours plus large de toucher au manga !!

si tu passes par la belle ville de Chartres un de ces jours, passe au Marceau's Manga Club, demande de voir Jean, l'actuel président/Sempai/Kaicho (ils ont changé le nom cette année, je sais plus
c'est quoi), et tu verras, y a de la vie dans les lycées de France...en tout cas, ce club existe depuis 2005 seulement, mais il roule. . . bref, bonne nuit !


Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 11/10/2009 01:57


Merci pour ce zoli message ! :)


Villon 24/07/2009 21:14

Il y'a aussi les 2 endings qui sont excellents selon moi, notamment le premier Biidama. J'ai toujours un sentiment de nostalgie quand je l'entend, sans trop savoir pourquoi ^^ Le fait qu'il soit diffusé une fois dans la seconde saison n'est probablement pas innocent et rejoint l'impression que j'ai de la chanson (si vous voyez ce qu'il se passe lors de cet épisode, vous comprendrez :) ).Un peu la même sensation pour le second ED, bien qu'un peu moins forte, clubhouse sandwich, notamment quand il commence à être diffusé dans le dernier épisode de la saison 2.A ce propos je trouve dommage qu'ils aient changé de mise en scène pour clubhouse sandwich, l'idée du plan d'une vue de caméra qui s'élargit pour englober toute la salle du club figé est très bonne. Simple mais j'ai vraiment bien aimé, d'autant que l'image change à chaque épisode, en fonctionde ce qu'il s'est passé durant cet épisode (je l'explique mal mais bon ^^).

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 25/07/2009 11:39


Comment qu'il nous tease sur la saison 2 lui ! Va me donner envie....


QCTX 23/07/2009 17:13

Corti, il te manque pas mal d'enthousiasme pour cet article je trouve.Genshiken, c'est LA BIBLE des otaques. Plus précisement LE NOUVEAU TESTAMENT, le rôle de L'ANCIEN TESTAMENT étant tenu par "Otaku no Video".C'est un outil de conversion tout public qui permet de faire découvrir "notre univers" aux "autres" par l'entremise de Saki.Technique testé et éprouvée.Concernant le problème de la licence en France, c'est que contrairement à tout ce que l'on pourrait croire, le titre, malgré une grosse pub, ne s'est pas bien vendu. L'une des plus grosse gamelle de KAZE depuis d'ailleurs. Ils s'en mordent encore les doigts.Jetez-vous donc dessus, il se trouve pour une bouchée de pain désormais (et en version collector, qui plus est).A noter aussi que la version manga va plus loin que la série en DVD et qu'elle vaut le coup, c'est publié chez Kurokawa (les gentils monsieurs qui font Yotsuba si je ne m'abuse). Et comme l'a dit Corti, l'édition papier est somptueuse grâce aux ajouts de commentaires, de reportages, d'explication en tous genre de l'ami Fabien VAUTRIN, webmaster de feu "The Sugoi!" de retour d'un voyage au Japon.PS : Corti, spece d'enflé, tu pourrais me faire prélire ce genre d'article quand même (ou au moins me prévenir, boredelle !), surtout quand tu m'envoie des fleurs à la fin !

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 23/07/2009 20:09


:D

En fait, j'étais crevé en le faisant. Donc, j'ai cherché au plus court sans trop m'étendre. Ca change ce type d'article de temps en temps aussi.
Mais je suis un poil plus nuancé que vous. Même si j'ai beeeeeeeeaucoup aimé, je n'idolâtre pas. Mais ça reste super bien foutu.

Merci de m'avoir confirmé pour la gamelle de Kaze, vu que je tenais l'info de ta part.

Et oui, ce sont bien les mêmes gentils que Yotsuba. Et que les Petites Fraises. Et Keishishio 24. Z'ont plutôt bon goût quand même.


FFenril 22/07/2009 20:30

 Son nom ? "Kujiki Unbalance" >> Kujibiki Unbalance mauvais fan :)Et Kujian a eu droit à sa série entière après les OAVs au fait si tu n'es pas au courant (je suppose que quand tu parles de "suite" au paragraphe précédent, tu parles de Genshiken 2 et pas de ça), mais c'était une grosse, grosse déception. Rien à voir avec les OAVs, complètement loupée. Son seul intérêt... C'était les OAVs de Genshiken qui sont sorties avec les DVDs et qui continuaient l'histoire (le beau piège d'ailleurs, pour voir l'histoire correctement en anime faut faire Genshiken --> Genshiken OAV --> Genshiken 2 et c'est toujours pas fini...)Genshiken 2 est quand même bien moins bonne que la première série, elle se permet plus de libertés mais c'est pas toujours super... Mais rien que pour UN épisode cultissime et inédit elle vaut le coup d'être vue ^^ 

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 22/07/2009 20:43


Oups, l'erreur. Je plaide COUPABLE !

Je savais qu'il y avait une série à ce sujet mais tu confirmes ce ce que j'avais  entendu. Je savais même pas qu'il y avait eu des Genshinken en OAV sinon. Ca fait encore plus de choses à
voir.


Torog 22/07/2009 17:44

Waaaah plein d'images sur le blog de Corti Définitivement Genshiken et otaku No Video sont les deux oeuvres de références pour connaitre mieux la culture Otaku.Et puis bordel, rarement vu des bonus de fin de volume aussi complets que ceux que Genshiken (A part peut-être ceux de Sayonara Zetsubou Sensei)

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 22/07/2009 19:28


Ouais, ça fait PEUR !

Pas vu Otaku No Video, faudrait que je comble ça, un de ces quatres matins.

Et +1 pour les bonus des deux séries.


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories