Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 18:41
Cette nouvelle qui ne surprendra pas grand nombre de personne (et dont la majorité de ces personnes ne lisent pas le blog), mais la France commence à subir son Pearl Harbor. Oui, mon exemple est mal choisi, je sais.

La question se posait déjà depuis quelques temps. Là, la nouvelle est tombée. Je c/c le post d'herbv (vous croyez vraiment que j'allais faire compliquer ????) :

Et bien, on a une première réponse à cette question : Il va y avoir une vague de rachats de petits éditeurs européens par les éditeurs japonais :

Les géants japonais du manga acquièrent deux leaders de la distribution en Europe

Shogakukan, Inc., Shueisha Inc. et Shogakukan-Shueisha Productions Co., Ltd. (“Groupe Shogakukan & Shueisha”) annoncent l’acquisition des sociétés Kaze et Anime Virtual, les leaders dans la diffusion de contenu d’animation japonaise en Europe. Par cette acquisition, le groupe se positionne comme le nouvel acteur majeur européen sur le secteur de l’entertainment japonais à travers ses filières VIZ Media Europe (VME), Kaze et Anime Virtual.

Cette fusion d’activités complémentaires, gestion du licencing pour VME, et exploitation des licences pour Kaze et Anime Virtual, va permettre au Groupe Shogakukan & Shueisha de mettre en place une stratégie globale sur le secteur du divertissement japonais en Europe. Le nouveau groupe aura pour ambition d’accompagner le développement de chacun de ses métiers sur leurs segments et marchés les plus porteurs.

Jusqu’à présent, le groupe Shogakukan & Shueisha licenciait et contrôlait ses activités en Europe par le biais de VME sous tutelle de leur filiale américaine VIZ Media, LLC (VMC, President, Hidemi Fukuhara). Cette acquisition permet la création d’un nouveau pôle européen qui sera sous la tutelle directe des maisons mères au Japon. Le groupe Kaze (Asuka, Wasabi-records, KZTV…) continuera l’exploitation de son catalogue sous son nom actuel.

Kaze, SAS (PDG – Cédric Littardi) représentera principalement les territoires francophones et Anime Virtual, SA (PDG – Nicolas Weber-Krebs) opérera principalement sur les territoires germanophones. Leurs activités incluent l’édition DVD, l’édition et la diffusion musicale, la distribution, le cinéma, l’édition de bandes dessinées japonaises (en France), ainsi que la gestion des nouveaux médias.
Cette acquisition fournit au groupe Shogakukan & Shueisha les moyens :
• D’éditer et de distribuer directement des DVD en Europe.
• De diffuser des programmes animés à la télévision grâce à de nouvelles plates-formes et technologies.
• De développer le marché du merchandising.
• D’éditer et de diffuser des manga dans les pays francophones sur le territoire européen.
• De s’appuyer sur les nombreuses activités connexes des sociétés VME, Kaze et Anime Virtual parmi lesquelles l’édition de manga, la gestion de droits, la diffusion d’anime, la gestion des droits des produits dérivés, et la diffusion de contenu sur les nouveaux médias.

Le nouveau groupe européen, détenu à 100% par le Groupe Shogakukan & Shueisha, intégrera les sociétés VME, Kaze et Anime Virtual, ainsi que leurs filiales dans une administration et une structure commune. Le travail en équipe et la mise en réseau des talents seront les meilleurs atouts pour développer la créativité et la réactivité dues au consommateur. John P. Easum devient le président de ce groupe dont le siège social restera à Paris. Cédric Littardi et Nicolas Weber-Krebs seront les directeurs de Kaze et Anime Virtual.


etc. etc.


Et donc par ricochet, Asuka est concerné :

Toute l'équipe d'Asuka est fière de vous annoncer le rachat de sa société mère Kaze par les géants du manga Shueisha, Shogakukan et Viz Media.
Pour nous, et donc pour vous, cela signifie toujours plus de manga, toujours meilleurs et de folles aventures éditoriales en perspectives. Nous espérons, grâce à ces nouvelles perspectives, combler toutes vos attentes en continuant à vous proposer des manga de qualité, parfois populaires, parfois différents, édités avec passion et savoir-faire.

Raphaël Pennes
et toute l'équipe Asuka !

Pour finir, ca touche à Animeland aussi (qui a dit qu'il était grand le marché du manga ????) (ceci est un communiqué de bdzoom)

Et, à la dernière minute, nous apprenons (de source sûre, comme on dit...) que les éditions japonaises Shueisha, Shogakukan et Shopro viennent d’acquérir Kaze, l’éditeur vidéo de dessins animés japonais, ainsi que Anime Virtual et sa filiale éditrice de mangas : Asuka. Il semblerait que Cédric Littardi resterait toutefois le PDG de Kaze. Ce qu’il faut cependant savoir, c’est que Cédric Littardi a des intérêts dans la revue Animeland et nous ne savons pas, à ce jour, si ce magazine d’informations sera ou non sous l’influence des volontés éditoriales de Shueisha et de Shogakukan. Ce qui est amusant, c’est que ces derniers font la tournée des éditeurs francophones qui leur achètent des licences afin de les rassurer car, en principe, ils pourront continuer à acheter des droits ; mais Kaze et Asuka risquent d’être quand-même privilégiés pour les gros titres. Á suivre, donc...

(shun, plus graaande source d'infos du monde parfois :p )

Que dire d'autre ?

Pas grand chose.

On voira. En tout cas, il va être intéressant de découvrir les positions de ces maisons vis-à-vis du fansub et du scantrad. Les japs ont été ponctuels dans leur annonce de rachat, il est probable que la suite sera tout aussi ponctuelle. On voira dans les deux ans qui viennent.

Tout suit le plan en fait. Encore un peu et on pourra faire financer la brigade SOS par les japs. Comment ça, je rêve ?



Et pour finir sur une touche de JV, ceci.




Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Natth 02/10/2009 12:23


Hier, Kaze a fêté ses 15 ans. Ils ont annoncé une chose intéressante pour l'occasion (je cite Manganews : http://www.manga-news.com/index.php/actus/2009/10/02/Kaze-fete-ses-15-ans) : "Mais surtout
pour dévoiler leur prochain challenge le simulcast avec le site KZPLAY, qui
proposera quelques jours après la diffusion au Japon, des séries animées en version originale sous-titrée. Le lancement du projet est prévu pour la semaine prochaine avec la diffusion du premier
épisode du Livre de Bantorra une nouvelle série d'animation du studio
David Production et adaptation des romans de Ishio Yamagata publiés chez Shueisha. Il sera suivi par la diffusion de l'adaptation du tout dernier manga des célèbres Clamp
: Kobato (publié chez Pika
Editions)..."
Graphiquement, le livre de Bantorra (http://www.bantorra.com/) a l'air plutôt bien, alors je jetterai sûrement un coup d'oeil.


Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 02/10/2009 18:33


Merci de l'info ^^


Natth 03/09/2009 14:43

QCTX >> N'auraient-ils pas aussi grappillé quelques avantages pour les anciennes séries ? Beaucoup de gens ont été surpris de voir Asuka licencier "Très cher frère", n'hésitant pas à craindre le gouffre financier... Mais quand je vois que le titre appartient à Shueisha, je ne peux m'empêcher d'y voir un léger lien de cause à effet :)

QCTX 03/09/2009 10:43

Etant donné que j'ai droit à certaines informations de prmeière main, je tiens à éclairer un poil les avantages qu'il faut attendre d'un tel rachat.Pour les éditions KAZE : la priorité leur sera donné sur le catalogue de nouveaux titres. La fin des "licence groupées" ?Pour Asuka : priorité d'accès sur les nouveaux titres.Pour tous : une meilleure gestion d'entreprise (DRH, locaux, informatique...), mais surtout une plus grande réactivité des jap. Comprendre par là qu'une fois la licence obtenue, la date de sortie des produits devrait être raccourcie, puisque la validation esthétique et technique des produits devrait s'en retrouver accélérée.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 04/09/2009 00:35


Ca, c'est la théorie. J'attends de voir la mise en pratique.

Merci pour les infos sinon :)


Aer 30/08/2009 02:49

Y'a bien Full Metal Alchemist qui le fait ~~.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 30/08/2009 14:57


*note qu'il est grave à labourre dans ce matage....*


Zali_L_Falcam 29/08/2009 09:35

Les japonais déconnent pas avec le "piratage". C'est assez étranger à la culture Japonaise ultra capitaliste et consummériste, qui n'est pas trop frappé par l'afflux continu de contenus gratuits.Ca fait des années que les éditeurs japs se plaignent du piratage de leurs contenus par toute la planète. Donc ils vont essayer de serrer la vis. Mais ça ne marchera pas. Il faudra qu'ils fassent ce que savent faire les japs depuis 60 ans : s'adapter, très très vite, au monde de l'internet gratos. Et a mon avis ils le feront avec l'efficacité record habituelle. Je ne dis pas que streamer légalement Haruhi et co. deviendra une généralité, mais c'est un signal intéressant.

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 30/08/2009 14:55


Pour les scans, ça n'avaient guère marché en Amérique.

Mais s'adapter à l'internet, ce serait culte. Et ce n'est pas le niveau technologique qui leur poserait problème, vu leur niveau dans ce domaine.


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories