Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 23:12
Des fois, la vie, c'est bizarre. Récemment, j'ai perdu le fil d'un de mes articles suite à une recherche d'image.

Dans cette glorieuse recherche, le destin m'a fait rencontrer des demotivators liés à un truc nommé Beelzebub.

Dans la soirée qui a suivi, ayant un peu de temps à perdre, j'ai regardé ce manga.

Et...

Pas trop vite la réponse.

Pourquoi j'ai commencé à regarder ce manga déjà ?

Et bien le deuxième demotivator que j'ai pu décrouvrir de cette série, pourrait un peu résumer la chose.

Forcément, je me dois de vous fournir cette image :



Soyons hônnete, je suis resté sceptique au premier abord. Ca faisait grave pourri. Mais d'un autre côté, je suis amateur de nanar donc bon, j'étais (un peu) séduit. Il avait une possibilité non-négligable de me plaîre.

Et vu que j'avais rien à foutre, j'ai passé 5 minutes à zieuter la chose. Et c'est là que le destin a frappé vu que j'ai réalisé que c'était de ce même manga qu'était tiré un demotivator qui m'a fait beaucoup rire quand je l'ai croisé :



Et là, je me suis dit que je tenais LE bon filon.

Bilan ?

Ce manga est tout simplement awesome. Je ne me suis plus autant éclaté sur un manga papier depuis Jojo (merde, j'ai toujours pas fait d'article sur Jojo's Bizarre Adventures). Le premier chapitre est du feu de dieu.
Le héros est énormissime dans le genre. Il raconte à un ami comment il a rencontré le bébé qu'on voit juste au-dessus. Et il présente la chose comme s'il (le héros) était un garçon bien attentionné, gentil et tout. Sauf qu'en fait, c'est un pur connard qui tabasse des mecs à mort :p
Et histoire de parachever le tout, le bébé se révèle être... Le fils du chef des enfers venu sur terre pour exterminer la race humaine. Rien que ça. Le passage où on apprend la chose est lui aussi culte avec le "hell's lord" qui joue aux jeux vidéos. Je vous le fais texto au risque de gâcher la surprise, tant pis :

"Bon, aujourd'hui, je vais raser l'humanité !"
"C'est impossible, my lord, vous avez le mariage du dragon's lord aujourd'hui."
"Bon demain alors ! Mmhhh.. Satan est difficile à battre (oui, il parle de son jeu là)"
"Ah non, c'est impossible, demain, vous avez l'excursion pour la chasse au Chupacabra"
"Mon emploi du temps est blindé à ce que je vois ! Bon, j'envoie mon fils !"

Et voilà comment le fils débarque chez les humains. Le sus-dit fils encore bébé donc, vient avec sa "nurse", une goth-loli, dans le monde des humains. Et surprise, c'est la première goth-loli intéressante que je croise dans un manga ! O_o
Pourtant, elle n'a pas forcément un caractère exceptionnel, mais elle est tellement parfaitement intégré dans l'univers que ça passe tout seul. Et c'est le cas pour tous les persos. Aucun n'est vraiment original (quoique, rien que le bébé et le héros, c'est du lourd quand même) mais la mise en scène est tellement excellente, leusr réactions si parfaites que c'est tout simplement un pur bonheur de suivre cette histoire. L'humour est partout et commet ravages sur ravages. C'est bien simple, je n'avais plus autant ri devant un manga depuis des lustres (or Yotsuba, mais elle est hors concours). Je me suis bidonné sur les références (genre dans les derniers chapitres sortis actuellement, un personnage prend comme surnom Montesquieu. Oui, comme notre Montesquieu. Et il baffe le héros. Et savez-vous ce qu'il dit en baffant le héros ? Séparation des pouvoirs. Oui. SEPARATION DES POUVOIRS. Culte) et le côté décalé totalement assumé. C'est drôle. Vraiment drôle. Pas comme des mangas qui essayent d'être drôle de temps à autre et se vautre lamentablement (qui a dit Soul Eater ? Certainement pas Amo en tout cas :p ).

Là, sur les trente premiers chapitres sortis, il n'y a quasiment aucune baisse de régime dans l'humour, le côté bourrin, légèrement amoral et stupide du héros et dans le rythme, ce qui est essentiel. On vole de blagues en blagues, de références plus ou moins douteuses sans temps mort. Mais le meilleur, c'est que tout est parfaitement logique, cohérent et normal. Sans compter les lieux où se déroule l'intrigue dont un collège où il y a 120% de délinquance. Normal, j'ai dit. Y'en a partout de ce genre de collège/lycée.

Je craignais que ça verse un peu dans le gnan-gnan à un moment donné mais on a évité les excès et j'espère que ça va durer. Car j'ai oublié de parler de l'essentiel. Vous vous souvenez du bébé ? Et bien le héros va devoir s'en occuper. En effet, pour des raisons plus ou moins éclaircies jusqu'à présent, le bébé doit se coller à un être humain pour utiliser ses pouvoirs. Cet être humain devient donc le père du bébé. Et forcément, ça va être le rôle du héros qui a été choisi pour son côté "devil". Celui-ci pourra alors utiliser des pouvoirs démoniaques qui se résument à être une véritable tueur dans les combats. C'est bien simple jusqu'à présent, les combats sont quasiment unilatéraux, le héros massacre tout le monde. Et vu qu'il était déjà un cador en baston à la base, les choses empirent pour ses ennemis qui ne sont majoritairement que des voyous de seconde voire même quatrième zone. Bah vi, entre voyous, on se tabasse pour avoir la plus grosse sinon, ce n'est pas drôle. Bien sûr, à force de casser la gueule à des minables, des moins minables  apparaissent mais ils restent minables devant lui. Ben vi, il acquiert peu à peu une force démoniaque. Il y a quand même une contrepartie. Si le bébé pleure, le héros se fait électrocuter. Et ça fait mal. S'il le laisse à plus de 15m de lui, il risque de prendre une mort instantanée. La joie quoi.

Chose agréable, tous les personnages sont bien amenés, on ne s'ennuie pas un instant. Genre les quiproqos. Ils n'ont rien à envier à ceux de Orange Road (Max et compagnie) qui est pourtant un maître étalon du genre et sont tout aussi marquants et énormes. On se retrouve dans des situations totalement cocasses où les personnages ont des discussions suivies pendant plusieurs pages alors qu'ils ne parlent ABSOLUMENT pas de la même chose. Et rien qu'à lire les textes, on se bidonne tant c'est effarant une telle incompréhension entre deux personnes alors qu'on bénéficie des deux points de vue. Tout simplement génial.

Si je devais décrire un peu ce manga avec des références connues, je dirai que le caractère du héros fait fortement penser à Ikki de

avec un univers qui rappelle Onizuka pour le côté école délinquante.

Et je ne parle même pas du reste. Les personnages secondaires claquent tous.

C'est fun. C'est génial. C'est Beelzebub. Le seul manga où le livre qui explique comment utiliser une cage pour enfermer des monstres démoniaques contient un LOL.

Donc oui, c'est un manga TOTALLY APPROVED. 30 chapitres sortis actuellement et rien à redire si ce n'est de vous jeter dessus si vous cherchez un truc drôle un peu différent de la moyenne. Bien sûr, il faut aimer un peu aimer l'exagération tel que peut la manipuer Oh Great par moments dans la réaction de ses personnages. Dans le domaine du shônen, Air Gear et Beelzebub sont des mangas que j'apprécie beaucoup car ils ont tous les deux un rythme nerveux et bien emmené et amené et qui savent meubler la montée en puissance de leurs héros. Une vraie brise fine sur laquelle il faut se jeter sans hésiter si on est un peu lassé par le genre, rien parce que l'univers décrit dans ces mangas est le nôtre d'une part qui s'appuie sur des références de notre monde et encore plus fort des WTF basés sur notre monde (haha, le noir supporter de l'équipe des héros dans Air Gear. Culte). C'est ce qui rend ces mangas si charmants. Car bien qu'ils se passent théoriquement dans notre monde à nous, ils arrivent à sublimer ce dernier et briser les limites théoriques de ce dernier sans que ça soit gênant pour autant. Non, au contraire, ça paraît normal. C'est pour ça que je les aime.

Je conseille plus que tout à 100% ! En espérant que l'auteur arrive à garder cette cadence, même si ça risque d'être un vrai challenge. Mais bon, Oh Great le fait bien (enfin, à mes yeux, certains détestent).


Tant que j'y suis sur les shônens :
- Après m'être fait chier à Enias Lobby dans One Piece et un passage sympathique sur les l'île des morts-vivants, je dois reconnaître que les derniers scans sont géniaux. Ca fait plaisir de retrouver la série à son plus haut niveau. La qualité n'a cessé de remonter depuis. Tout est parfait. Pas d'impression de longueur, plein de retournements de situation, j'aime. Même si LA révélation m'a laissé froid. Pour tout le reste, il y a Eurocard/Mastercard du champagne à déboucher.
- Pendant ce temps, Naruto recommence à verser dans le risible avec un Sasuke trop puissant à mon goût.
- Quand à Bleach, il ne se passe rien. Vraiment rien. Il s'enfonce dans la médiocrité le Kubo là.
- Est-ce que ça évoque quelque chose à quelqu'un un shônen où il y a une fille géante de 15 mètres qui est une des "âmes gardiennes" de la terre et qui se bat contre des extraterrestres (extraterrestres qui auraient justifié à eux seuls toutes les guerres du monde (LOL ?). J'avais commencé à lire la chose et ça me semblait pas mal du tout, mais je ne retrouve pas le titre :'(

Ah, et au vu de mes dernières remarques, j'annonce que les commentaires seront spoiler free histoire qu'on puisse causer peinard des dernières sorties si quelqu'un en a envie (naon, je ne considère pas mon image de Air Gear comme spoiler, elle est juste incompréhensible pour ceux qui n'ont pas vu la scène et pis on parle de Oh Great. C'est presque normal ce robot géant. Pis je me suis méchamment retenu sur le nom du supporter noir de l'équipe Kogaramatsu). Bref, si vous ne voulez vous faire spoiler, ne lisez pas les commentaires.

Mais en attendant, Beelzebub, ça poutre ET bute sévère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Natth 01/12/2010 13:03



Surprise :


http://www.manga-news.com/index.php/manga/Beelzebub/vol-1



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 01/12/2010 18:06



YEAH !!!!


 


Merci de l'info !



Natth 01/09/2010 14:56



Sur Manga-News aujourd'hui :


"Beelzebub, le manga de Tamura Ryûhei, va être adapté en anime. La diffusion commencera en janvier 2011 [au Japon]."



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 01/09/2010 19:33



Yep, j'ai vu ça par le biais du site adala-news.


Ch'sais pas si je le regarderais, on voira suivant les premiers retours.



Aer 06/02/2010 14:49


J'ai commencé hier soir, rox absolument tout, fanboy hard est fanboy.


Lu-sama 11/10/2009 10:03


Totalement d'accord pour Beelzebub. Comme on en est qu'au début de l'aventure c'est vraiment pas prise de tête et c'est surtout super drôle (le chapitre 5 est mythique). Les combats ne durent pas
300 000 ans et au bout de 32 chapitres l'intérêt de la série est toujours là.
Le premier chapitre avait déjà fait fort avec Alaindelon, mais je dois avouer m'être écroulée de rire devant Montesquieu et sa séparation des pouvoirs (j'en veux plus des trucs comme ça).
Mais je me demande vraiment dans quel sens l'histoire va se diriger, pour l'instant on reste dans le monde réel mais on finira bien par aller dans le monde des démons (un peu à l'instar de Bleach
quoi).

Justement en parlant de Bleach, je ne peux pas te laisser dire qu'il ne se passe rien. Bien au contraire, le rythme a beau être monstrueusement lent (et encore ça dépend par rapport à quoi) on est
quand même à un grand tournant du manga et Kubo le gère du mieux qu'il peut. En même temps on doit avoir tous les personnages de la série répartis sur 2 champs de bataille, si tout le monde veut
avoir son petit moment fan-service, le ralentissement du scénario est indispensable.
Le problème que je conçois parfaitement avec ce manga c'est le peu de dialogue qu'il confère. Chaque chapitre se lit en 1 minute chrono, du coup attendre une semaine pour avoir sa minute de Bleach
le vendredi c'est frustrant. Le manga passe décidément mieux en tome relié et les combats qu'on trouvait si ennuyeux à Fake Karakura se révèleront être de pures tueries alignées en 10 chapitres
(j'y mets ma main au feu !).


Jack 10/10/2009 16:28


Tiens encore une découverte, mais où trouver le temps de lire tout ce que je découvre ? C'est la question à 1 milion :p. En tout cas ça a l'air très sympathique ce petit manga, puis le truc du bébé
c'est plutôt original pour un Shonen je trouve ^^.

En ce qui concerne les autres Shonens, je suis enfin à jour sur One Piece et je dois avouer que ça tue tout. On sent que Oda maîtrise son oeuvre sur le bout des doigts et est à mille lieues de
s'emmêler les pinceaux comme le font Kishimoto et Kubo sur Naruto et Bleach...

J'ai pas encore lu le Naruto de cette semaine, mais on m'a dit que c'était risible tellement c'était pourri, à cela comme tu l'as dit faut rajouter la surpuissance abusée de Sasuke qui te sort des
techniques du placard tu ne sais même pas comment... bref c'est Nawak quoi.

Quant à Bleach, c'est devenu tellement lent et confus qu'on ne sait plus trop quoi penser. Comment Kubo va-t-il se démmerder pour relancer sa série ? Je me demande même s'il sait où il va, où s'il
écrit ses chapitres au feeling chaque semaine, car ça devient inquiétant...


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories