Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:06
Ouep. J'ai enfin vu Avatar. Maintenant, on ne pourra plus me dire que je ne peux pas critiquer parce que j'ai pas vu.
Et y'a quand même un paquet de trucs à dire.

Mais d'abord, une mise en contexte. Avec mon frère à qui j'ai offert la place de ciné pour son annif', on avait donc prévu d'y aller dimanche dernier vu que ça tombait plutôt bien. Et évidemment, on avait fait les choses en grand, avec classe et efficacité et on avait donc réservé 2 places pour l'IMAX du Disney Village. On y est allé le coeur vaillant, on est arrivé sur place et :

avatar1
Bref, ça commençait mal. Avatar devait se venger de tout le mal que j'ai pu dire de lui. Et ce fourbe n'avait pas fini de consommer sa vengeance. Car après les BA et les pubs (faites-moi penser à maudire le type qui a cédé au pognon et a commencé à mettre les BA AVANT les pubs, ou pire, mélangez les deux, c'est juste horrible), une chose non prévue au programme est tombée sur nous :

avatar2

Bah vi, le film était en VF alors qu'on voulait voir en VO. Mais il ne doit y avoir que la version IMAX en VO. Et comme pas d'IMAX... On a été eu...

Mais bref, le film.
Commençons par la partie technique. Comme je m'y attendais, je n'ai pas été bluffé par la chose. C'est joli, c'est bien fait, y'a du monde à l'écran, y'a pas grand chose à dire. Y'a juste un léger foirage parfois sur certains plans de vol (en gros, quand on voit le type en plan rapproché en train de voler, derrière ça colle pas. Un peu comme on voit que ce sont des films qui sont projetés sur les lunettes des voitures quand les acteurs principaux sont en train de rouler dans une voiture). Mais ça reste minime. Rien à reprocher pour le reste, c'est bien foutu. Ca m'a surtout frappé vu que le hasard de la vie m'a fait regarder l'Age de Glace 3 hier. Et à côté d'Avatar, ce dernier fait très petit budget, surtout pour les arrière-plans de montagne. Par contre, dans la jungle, ça ne devenait pas aussi évident. Question d'ambiance. La chose intéressante/inquiétante, c'est de voir ce qu'il va se passer pour les films d'animation plus classiques. Ne vont-ils pas souffrir de cette concurrence, le public demandant de l'animation du niveau d'Avatar alors que niveau sousous, ça va être une galère ? Dans mon cas, ça ne m'inquiète pas trop car si on me demande de choisir entre l'Age des Glaces 3 et Avatar, je prendrais l'Age des Glaces 3 pour des raisons que j'expliciterais plus bas. Mais l'évolution de la situation pourrait être intéressante par la suite. Enfin, suivant comme ça tourne. En tout cas, je comprends parfaitement que des gens aient envie de retourner voir pour voir tout ce qu'ils ont pu rater au premier visionnage (comme s'il y avait beaucoup à rater, huhu ^^).
Concernant la 3D, je reste dubitatif. Il faut dire que la dernière expérience qui me restait de la 3D et qui date, c'était le Solido, qui fout largement sa misère au reste du monde niveau 3D. Et contre la 3D normale, bof quoi. Le souci majeur étant qu'on a certes une belle impression de profondeur, mais pour moi, la profondeur démarrait au niveau de l'écran. Les personnages ne m'ont jamais donné l'impression de sortir de l'écran ce qui est le truc le plus sympa de la 3D. Ajoutez avec ceci que j'ai eu l'impression plusieurs fois que les personnages apparaissaient en aplats 2D plus qu'en 3D, on se retrouve avec une sensation bizarre. La diminution de luminosité induite par les lunettes, n'aident pas non plus. La profondeur n'a pas été un avantage du coup, car, alors que je m'attendais à ce que les choses viennent vers moi, elles passaient leur temps à partir dans le fond. Du coup, il arrivait que je me sentais plus à l'aise sans les lunettes parfois. C'est certes une question d'habitude à prendre que j'ai eu un peu de mal à avoir. Les seuls trucs que j'ai vraiment trouvé réussis et intéressants pour l'apport de la 3D, c'était pour les menus flottants, les cartes et les sous-titres. C'est dire...

Du coup, je n'ai pas trouvé que la 3D apportait un plus, surtout qu'au final, je m'attendais à mieux dans le sens de la réalisation. Des angles de vue qui surprendrait des trucs qui mettraient vraiment la 3D en avant, mais ça c'est révélé commun tout le long. Oh oui, c'est meugnon de décentrer les personnages pour montrer la profondeur de champs, mais ça a été déjà vu des centaines de fois en 2D, donc on a l'impression de voir la même chose que d'habitude et il n'y a pas de surprises... Déçu, desu. Ca manque d'imagination toussa, un peu de folie que diable, que des trucs déjà vus !

pixnlove


Mais voilà. Le manque d'imagination. C'est sans aucun doute ce qui caractèrise le mieux tous les défauts d'Avatar qui le font ranger chez moi parmi les blockbusters américains sympas sans plus. Des trucs techniquement bien foutus mais dont l'intérêt moral relève de la réflexion d'une moule en train de se battre avec un bébé-crabe. Ben Avatar, c'est pareil. Et ça se ressent sur tous les aspects du film, c'est ça qui est triste. Le manque d'imagination conduit à un défaut de charisme des personnages, le manque d'imagination conduit à l'ennui, l'ennui conduit à l'absence de moments épiques. Du coup, on trouve tout ça longuet, car il ne se passe rien de véritablement intéressant à l'écran. 1h pour comprendre la théorie de Gaïa, youpie... Alors qu'on est dans un univers plein de vie, le bilan qu'on en fait, c'est que ça manque de vie. Vraiment ballot pour le coup. L'histoire n'est pas passionnante, les réactions clichées et l'humour tombe complètement à plat une fois sur deux. On me parlait d'un monde riche et les seules choses mises en avant sont 4/5 monstres au mieux. Dont deux servent de monture, une de monture spéciale pour la Navie ait trop la classe de pouvoir grimper dessus (ch'suis sûr qu'à sa mort, personne n'a pensé aux orphelins qu'elle laissait, bande d'égoïste !), un autre de rhinocéros croisé avec un requin marteau et enfin les derniers sont des fleurs de pissenlit qui volent. Wouah.... Ah et les Navis sont une tribu totalement random que l'on peut trouver dans nd'importe quel film du type "Le monde perdu" (ouais, comme le bouquin d'Arthur Conan Doyle). Oui, Cameron, c'est peut-être inspiré des comics des années 60, mais l'élève est loin d'avoir dépassé ses sources d'inspiration. Et donc les Navis ont un design bof. Comme les monstres. Ouais, doubler le nombre de jambes ou de n'oeils, ça ne rend pas le monstre trop kewl hein. Juste moche. Sans compter l'impression de déjà-vu qui traîne tout le long quand on a déjà joué à des Final Fantasy. Alors certes, c'est plus joli là que d'habitude, mais bon... Déjà vu quoi. En fait, beaucoup de scènes m'ont fait penser à FFX plus précisément, surtout pour les décors et les chevaux à quatre pattes. Vraiment beaucoup même... Mais bon. C'est surtout le fait que l'impression de déjà-vu s'applique à tous les éléments du film qui empire le phénomène. Décors ? Déjà vu. Monstres ? Déjà vu. Persos ? Déja-vu... Et en combo avec le design banal (genre les robots quoi...), ça tue à terme et ça déçoit surtout. On fait souvent le parallèle avec Star Wars, mais le point fort de ce dernier, c'est sa galerie de personnages cultes. Pas Luke, mais tous les autres. Et là, Avatar est complètement à la rue.
Pour sauver le tout, il y a certes le moyen de communication assez sympa dans l'idée. Le seul truc que je trouve un peu gênant, c'est que... En dehors des Navis, les monstres ne semblent pas pouvoir se synchroniser entre eux ou en tout cas, le film n'aborde pas le sujet. Donc l'appendice n'existerait que pour les navis, ce qui serait un peu abusay. La seule autre solution, c'est que ces appendices servent à copuler. Et là, Avatar prend une tournure de gang bang zoophile, quand même. Quel pervers ce Cameron.
Tiens Cameron. Parlons en. En fait, de ce que j'en tire de sa cinématographie, c'est que c'est un dieu du cinéma à suspense/action et une vraie quiche pour le reste. Je mettrais ça sur le fait qu'il vient des effets spéciaux à la base et même des effets spéciaux de monstre. Doit bien connaître ce qui fait augmenter les battements de coeur du public. Mais sorti de là... Non mais sérieusement, la partie de Titanic la plus intéressante, c'est quoi ? Ben, c'est quand le bateau se met à couler. Le reste, bof, bof quoi. Le coup de "Je suis le maître du monde", c'est devenu culte parce que ça a fait rire les gens tant la séquence est niaise. Abyss, c'est que du suspense aussi et je ne parle pas d'Alien et de Terminators (d'ailleurs, je viens de voir un film qui s'appelle "The Terminators". Je pensais que c'était une grosse daube et en fait, c'était pas si mal que ça pour un nanar. Bon, le monstre est mal fait mais quand même, pas mal du tout ce petit film. Respect.). Et c'est pour ça que le cinéma de Cameron faiblit de films en films à mes yeux. Il passe trop son temps à regarder ses personnages défiler devant la caméra mais il ne sait pas leur insuffler suffisament de vie pour que ce soit intéressant. C'est juste longuet, comme un film comique français qui démarre bien au début et dont le rythme se ralentit de minutes en minutes parce qu'on fait progresser la relation entre les personnages principaux, renvoyant l'humour au second plan ce qui gâche un des plaisirs du film. Pourtant, c'est faisable de garder sentiments et humour. Tout comme sentiments et action. Et Cameron maîtrise l'action, sans nul doute. Faut juste qu'il apprenne à faire évoluer les sentiments en la liant d'action et ses films deviendront passionnants. Car là, de loooongues phases de sentiments, suivies de longues phaaaaaaaaaases d'action, c'est pas passionnant du tout. Au point que le moment le plus "épique" de la séance a été pour moi les monstres présents dans la BA dans la bande annonce du choc des Titans. Ils sont ptêt moins beaux, mais ils ont de la gueule. Et pourtant, y'en a un, c'est juste un bête scorpion géant quoi. Mais voilà. Ca donne envie de voir le film (et dans 50/60 ans, c'est le genre de films que regarderont nos petits-enfants en se foutant des effets spéciaux, comme nous on peut se moquer des péplums avec les monsters en pâte à modeler comme dans Jason et les argonautes :D ).

fuck-juiz

Donc voilà, finalement, je ne m'étais guère trompé sur Avatar. C'est ptêt joli, mais c'est fichtrement pas passionnant. C'est juste creux. Beau aussi certes. Mais creux... Après, ptêt que l'IMAX aurait pu me faire plus apprécier le film, mais tant pis. En tout cas, s'il y a une suite, je n'irai probablement pas la voir au cinéma. Au vu du peu d'intérêt de l'univers à l'état actuel (cliché le lien, je sais)- au point que le seul personnage dont le futur pourrait m'intéresser est le représentant de la société qui était la seule personne avec une petite (vraiment petite) once d'ambiguité-, je doute avoir envie d'y retourner un jour. On verra ce que dit le début du synopsis. Si c'est autre chose qu'un retour sur la terre comme Pocahontas a pu aller à Londres, ou un épisode random qui met un méchant monstre sur Pandora, j'y réfléchirais ptêt. Mais en attendant... Vu la pente que suit Cameron, je ne sais pas si je préfère qu'il sorte au plus vite Gunnm pour éviter qu'il nous fasse un truc encore plus horrible que ce que ça pourrait être actuellement. Un truc tout mou, tout chiant où il nous gaverait avec les réflexions de Gally sur la vie... Non quoi...

Bon, je pense avoir fait le tour de la question. Avatar, c'est une huître en fait. Une belle huître même. Au goût onctueux. Avec une belle perle. Mais ça a aussi le charisme d'une huître. Donc à voir ce que vous être prêts à supporter pour avoir une belle perle. C'est pour ça qu'au début de mon article, je prendrais l'Age de Glace 3 plutôt que Avatar si je devais choisir. L'Age des Glaces 3 fait ptêt tiep techniquement à côté, mais rien que pour Rudy et Buck, il faut le détour. J'aime bien les huîtres, mais les palourdes, c'est mieux (oui, le choix du terme "palourde" n'est pas innocent).

Sinon, bien que je ne joue plus à nainwak, ce jeu vient de me rattraper avec une excellente nouvelle. J'en parlerais dès que je pourrais le dire ! :)

Et à priori, les prochains posts seront de la mise à jour de fic. Vais essayer de sortir quelques chapitres ce we (et corriger les autres) en plus de celle de Haruhi, car bon, 7 jours sans article, c'est pas une bonne moyenne ça. Au moins 2 par semaine, il faut ! o/

Bonus : les 7 premières minutes de Gundem Unicorn gratuites !

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Natth 22/04/2011 04:30



On vient de trouver le concurrent le plus sérieux d'Avatar ! :


http://www.lexpress.fr/culture/cinema/un-porno-3d-star-du-box-office_985209.html






Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 22/04/2011 14:52



Ouaip, j'en ai entendu parler ^^



Jo 22/01/2011 23:51



Moi je l'ai trouvé pas mal ce film. Et je trouve que la qualité 3D était quand même impressionnante au niveau de la définition de l'image. Bien sûr rien n'est comparable à ce qu'ils ont au
futuroscope mais je dois avouer qu'Avatar est très bien en 3D. Par contre je n'ai pas eu de chance j'ai eu de sacré maux de tête pendant tout le film.


Je voulais aussi ajouter qu'effectivement James Cameron veut faire une trilogie Avatar donc on va en entendre parler pendant encore un moment je pense.



Natth 03/03/2010 22:22


Mon message n'a pas grand-chose à voir avec le sujet, vu que j'ai déjà dit plus loin tout ce que je pensais de la question... Mais ton bonhomme sur le point de lâcher un Kamehameha m'a rappelé
String Fighters, un mini-jeu amateur :
http://www.docteeboh.net/stringfighters/string-fighters-jeu-en-flash.php
A noter que Corti écrase haut la main Avatar :)


Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 04/03/2010 20:38


Oh, ça a l'air marrant ça, faut que je suive ça de plus près ! :p


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories