Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 17:28
Bon, mes capacités de gestionnaire sont en train de mettre un terme à mes retards sur internet. C'est le second effet kiss cool des vacances en fait. A votre retour, faut se remettre à jour et le net n'attend pas des masses, en général. Mais bon, si le patch collé à mon PC marche du premier coup, ce sera un gain de temps appréciable, vu qu'il ne me restera plus qu'à me mettre à jour sur blogchan et sama.
Tiens, je viens de voir que le troisième volume de Gurren-Lagann est dispo (ah et j'ai aussi découvert l'univers parallèle de Gurren Lagann en manga, c'est particulièrement drôle), sauf que ce n'est pas l'édition collector. Et je ne sais pas s'il y en aura une dans le futur. Quelqu'un le saurait ? Ca m'embêterait de devoir racheter le troisième coffret plus tard si un collector devait sortir....


Deep Space Downfall :

J'étais en train de regarder les critiques sur le net, et le constat est sans appel, ceux que j'ai lus dénoncent un anime daubesque.

Je ne dois pas avoir le même système de valeur que la moyenne alors. Car oui, j'ai bien aimé. Disons que c'est quelque chose de honorable et qui ne casse pas trois pattes à un canard. S'il se fait descendre autant, c'est plus lié au fait qu'il y avait une (grosse) attente de ce dernier IMHO ( In My Humble Opinion pour ceux qui ne connaîtraient pas).

Et forcément grosse attente = grosse déception à 90% du temps. Moi, j'en attendais pas grand chose donc bon. Surtout que je n'ai pas fait le jeu en plus. Juste maté chez un voisin.
Déjà, il faut se mettre dans la tête que c'est un truc produit par les ricains. Et en dehors de Dreamworks, Pixar et Disney, le dessin animé américain, c'est pas trop ça en général ( genre les Rois de la Glisse est chiantissime ). On peut aussi ajouter quelques trucs de qualité qui mettent la misère au reste de la production mondiale (et là, ça mériterait un lien qui claque bien, mais pas moyen de retrouver le nom de cet anime complètement déjanté, ni de retrouver celui du réalisateur  >_< ) même 10 à 20 ans après leur sortie.

Donc, quand Downfall a débuté, je n'ai pas été surpris. Ma crainte était l'abus de ce que j'appellerai des "mouvements fluides". J'appelle ainsi les mouvements de caméra qui ont un aspect trop lisse, pas naturel, que l'on retrouve à foison dans les DAs américains de 10/20 minutes. Le truc fait par ordinateur et qui a un rendu juste très mauvais à mes yeux.

Mais finalement, y'en a eu peu, ouf... Ou, j'avais pas les yeux en face des trous. Sinon, concernant le design, l'animation, toute la partie technique, c'est comme n'importe quel anime américain qui passe dans les émissions jeunesse (pour reconnaître, un anime de ce type, il suffit de regarder la gueule des personnages... Ce sont ceux qui se veulent le plus réaliste niveau proportion, alors que les français/belges se foutent des proportions -au contraire, on tape plus dans la caricature- et que chez les japonais, tout est rond) , en plus fluide et avec un rendu plus propre. Pas renversant donc. Ca se regarde, sans plus.

Ne reste plus que le reste (logique...). Ben, j'avoue que ça m'a bien plu mais je suis amateur de nanard aussi, donc bon. Pendant un moment, j'ai trouvé que le début traînait un peu, mais en fait... On en a pour son argent.
Quand ça commence, les chairs se déchirent, ça pisse le sang, ça se déchiquette, ça explose, ça broie, ça coupe et découpe et v'là t'y pas un bras qui vole dans le ciel et hop, v'la t'y pas que je te suce le cerveau.
Que du bonheur en somme. L'histoire est suffisamment bien balancée pour titiller notre curiosité et nous pousser à faire le jeu pour approfondir le background (genre le cas des utotrucs là... On ne sait pas grand chose sur eux), tout en nous offrant une histoire complète qui ne nous laisse pas sur notre faim. Surtout que les amerloques, par opposition aux japs, aiment bien dessiner les détails des corps découpés avec moults détails. Donc ça bourrine, y'a des incohérences, mais on s'en fout, tout ce qui compte, c'est le nombre de boyaux et de giclée de sang qui s'affichent à l'écran, et là, j'ai eu mon compte.

Mon seul regret a été de voir que la scène coupée ait été... Coupée. Sûrement par manque de budget. Mais cette dernière aurait pourtant eu un cachet certain et aurait correspondu à un pic de tension parfaitement calibré et attendu par le visionneur lambda. Tant pis.

Donc ouip, ça m'a bien plu vu que j'en attendais pas grand chose. Bien sûr, pour apprécier la chose, il ne faut pas être réfractaire au style amerloque et savoir laisser le style jap' à l'entrée du film. J'aurais tendance à penser que c'est ça qui cause un tel déchaînement de haine envers ce dernier. Ce type de graphisme et d'animation ne marchent pas des masses (remember Titan A.E. ) dans notre pays. Il doit provoquer un phénomène de rejet direct (compréhensible). Enfin bon, entre Godzilla et Highlander, j'avais été habitué à ce style de dessin. Et puis bon, y'a des trucs cultes quand j'étais petit (GI Joe quoi, GI JOE !!!!!).

Enchaîner deux films aussi différents, ça tient du cross-over.

Origine

Après du sanglant, j'ai enchaîné sur du calme. J'étais méfiant vis-à-vis de ce film vu que les critiques se résumaient souvent à : "C'est beau, mais c'est chiant".

Et bien.... Je vais rejoindre la meute et confirmer la chose. C'est joli, mais progressivement chiant. En fait, le début n'est vraiment pas mal et on a plaisir à découvrir l'univers petit à petit. On sent d'ailleurs une réelle volonté de nous intégrer dans ce monde, de nous le faire découvrir, etc... C'est ainsi que la première demi-heure passe agréablement. Et petit à petit, les scénaristes se sont dit "Tiens, c'est bien beau de découvrir ce monde et de faire avancer l'histoire doucement, mais là, on doit avancer le film"
Et ça devient du grand n'importe quoi où les poncifs refont le remake de "à, à , à la queue leu leu" les uns collés contre les autres. Sans compter les pistes lancées en fin dont on ne voit même pas la finalité (SPOILER : entre l'héroïne qui est la fille du savant, COMME PAR HASARD, cliché tellement énorme qu'il dépasse le principe même du cliché, et les bébés plantes qu'on nous balance comme ça, sans raisons, y'a de quoi se dire qu'on se fout de notre gueule).

Autant le début est agréable et bien tourné, autant plus on avance dans l'histoire, plus ce film devient simplement mauvais. Alors oui, c'est bien animé, bien dessiné, mais c'est tout.

Personnellement, je conseillerai pas. Ca ne vaut absolument pas ses 20 ou 30 euros. Un vrai gâchis.


Bon, je dois filer, je mettrai à jour les liens et ajouterai des images dans l'article plus tard. Et j'avais un truc à dire, mais je sais plus quoi...

MAJ : Finalement, juste rajouter une image  et je voulais dire que je pensais créer une nouvelle catégorie que je voulais indexer sous Sama. Voilààà...

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

MowgLee 20/11/2009 22:18


Pareil que toi pour Dead Space, j'en attendais pas grand chose, du coup j'ai trouvé que ça se laissait regarder.
Idem, j'ai regretté que la scène coupée le soit. Elle avait l'air intéressante.
En revanche, c'est vrai que la différence de qualité ou plutôt le gouffre qui sépare l'anime et le jeu fait assez mal.
L'immersion inhérente aux jeux video joue aussi énormément, sans doute.
A noter, le film étant sorti après le jeu, il ne donne pas envie de faire le jeu en complément. C'est plutôt lui qui devait en être un mais il n'est pas forcément utile.

Pour Origine, pas vu même si j'ai le DVD et ton article donne encore moins envie.
Payé 5 ou 6€ en ce qui me concerne. Je pense pas que je l'aurais acheté si il avait été à 20 ou 30€.


Rochois 20/11/2009 14:02


Heuresement qu'on m'a découragé de voir Origine. (m'en souviens à la place j'avais maté Scool Days... Ouais bon à ce compte la j'aurais mieux fait de regarder origine).

Pour dead space downfall, je connais pas, mais bon moi et l'animation américaine... (à part les studios que tu cites bien entendu).

Une seule image mais qu'est ce qu'il poutre ce motivator.

 


Jack 20/11/2009 00:04


Tu t'es gouré dans le titre, c'est Dead Space et pas Deep Space :p. Perso je l'ai vu l'an dernier et j'ai saigné des yeux. Pourtout je suis du genre bon public et j'ai bien aimé l'histoire du jeu.
Le gros problème de Downfall c'est ses animations qui sont vraiment à chier, les personnages sont raides et les mouvements sont comme saccadés. Sans compter les dessins mais bon ça avec les ricains
comme tu l'as dit faut pas être trop exigeant. C'est dommage car l'histoire est intéressante car c'est un préquel au jeu, on retrouve le même univers et c'aurait pu être vraiment sympa.

Pour ce qui est d'Origine ben j'ai bien aimé (quand je te dis que je suis bon public :p) il a des défauts c'est sûr, surtout niveau lenteur et background des persos presque pas approfondi, mais
l'histoire reste sympa et les décors sont vraiment magnifiques. J'ai fait un billet dessus y'a quelque temps je sais pas si tu l'as lu, je te laisse le lien au cas ou ;) Lien.


Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 20/11/2009 22:21


Oh putain, je corrige la faute !


Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories