Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 19:51

Plop.

Je ne vais pas revenir sur l'EPITA, les impressions laissées ici et là, corroborent mes sentiments qui se résument à :

 

- un forum des ventes vides

- un espace fanzine maigrichon

- la dèche niveau invités

- de jolis cosplay

- plein d'activités plus ou moins intéressantes dont le fameux concours de VNs (et pour avoir une idée de à quoi ça ressemble)

 

En somme, je me suis contenté d'aller à la remise des prixs des Sama Awards (yeah, je suis arrivé 11ième, la place un peu con-con vu qu'on commençait le classement à partir du 10ième et merci aux bloggueurs classés et qui étaient absents à la remise des prixs, grâce à eux, j'ai pu avoir deux mangas qui sont moins pourris que je le pensais - ce qui va me faire commencer une nouvelle série ce qui m'ennuie vu que je commence à subir un méchant manque de place dans mon appartement…)  , de me balader, de voir les gens de la Brigade, de faire connaissance (si je me plante de site, Torog me corrigera j'espère ^^ ) et de papotter longtemps avec une certaine personne.

 

Et de faire le concours VN (plus d'infos ).

 

 

Je n'ai pas grand chose à dire sur l'orga et les outils utilisés. On pouvait avoir des réponses à nos questions rapidement, Ren'Py est un logiciel simple à prendre en main, what else ?

 

Ah si. L'EPITA n'a que des claviers QWERTY et pour ça, je les méprise, ça dénote d'un manque de goût total.

 

Bref. Revenons aux VNs.

 

Note : En cliquant sur les liens, vous pourrez télécharger les jeux et les lancer sous Windows via le .exe présent dans les fichiers. Il y a moyen de les lancer sous Mac et Linux vu que les sources sont présentes, mais je ne me suis pas encore poser la question du "Comment qu'on fait". Si quelqu'a la réponse en commmentaire, qu'il n'hésite pas à signifier la marche à suivre.

 

Le gagnant de ce concours a donc été "Love Plush".

Et il a bien mérité cette victoire. Alors qu'il démarre sur une base classique, il y a rapidement un excellent retournement de situation qui fait tout le sel de l'histoire et lui donne un coup de peps bien amusant. J'ai aussi particulièrement la réaction finale qui montre que l'héroïne a aussi un esprit aussi retors que le héros quelque part: En tout cas, il va être difficile de voir les attractions de la même façon.

 

Le second a été "Camomille" :

Bien construit, il se parcourt tranquillement. Presque trop tranquillement en fait. Ça manque d'un petit grain de folie. C'est trop calme pour moi.

 

Le troisième a été "DERP-ASSO" :

C'est le VN le plus complet. Plusieurs routes, musiques, dessins et j'en passe. Pas mal d'humour en fait. Son souci ? Ben, en fait, on a l'impression qu'il manque des trucs (oui, je sais, ce que je dis est un peu paradoxal). Ça se parcourt sans déplaisir, les personnages sont sympathiques, on sourit parfois, mais… Voilà quoi.

 

Le quatrième, c'est "Geekotaku" :

Oh, bah tiens, c'est moi, c'est magique !

Si vous voulez un truc barré sans queue ni tête, vous allez être servi. Mais que j'explique comment j'en suis arrivé à le faire. De base, avant même le début du concours, j'avais l'idée de la classique épreuve de courage que l'on trouve dans les mangas/animes, du genre, aller dans l'école la nuit en duo. Évidemment, l'idée était de faire une histoire d'amour qui évoluait au fur et à mesure que le couple avance dans l'école de l'EPITA. Et j'avais l'idée de mettre des épreuves liées aux mèmes d'internet pour dynamiser tout ça. Sauf qu'en fait, c'est la deuxième partie qui a tout envahi au final. Pourtant, j'étais déjà dans l'idée du concours quand le thème ("Otaku in love") est tombé. Sauf que dans ma tête, ça a fait "Georges Lucas In Love " aussi (vous ne connaissez pas ? Allez le voir ici, il vaut le coup ! ). Et du coup, j'ai un peu totalement zappé l'histoire proprement dite et j'ai empilé les délires. J'ai bien l'intention de le reprendre un jour pour en faire un truc propre, mais… Le problème du temps libre se pose toujours combiné à l'envie du moment. Enfin bref… En tout cas, je remercie les deux personnes qui m'ont filé un coup de main.

 

Le cinquième, c'est un sans-nom.

Bien troussé, informatif avec quelques blagues rigolotes, il se parcourt agréablement.

 

Et le dernier est "Esprit Dôjin".

Un autre en parlera mieux que moi.

 

 

 

Je ne vais pas revenir sur les VNs bonus, en tout cas, ça a été une bonne expérience pour moi. Il est probable que je recommencerai la chose, si ça se représente l'année prochaine.

 

Si les VNs vous intéressent, il y a cet article complet sur la réalisation de ce genre de jeu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Mackie le newbie 25/07/2011 19:07



j'avais oublié que c'est toi qui avais récupréré les "plan de complémentarité". si c'était tellement pourri, je ne les aurais pas proposés ! par-contre, c'est vraiment pas ma tasse de thé je
confirme. enfin je rigole bêtement à l'idée que qu'à cause de ça tu vas peut-être claquer des euros. regarde avant dans les dépots-vente, quand même.



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 25/07/2011 22:16



On va y réféchir :D



Zali 25/07/2011 13:37



"L'EPITA n'a que des claviers QWERTY et pour ça, je les méprise, ça dénote d'un manque de goût total."


Ou alors ce sont de gros snobs / trolls.



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 25/07/2011 19:01



Au choix :p



Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories