Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 01:10

Un article qui va au moins titiller l'intérêt d'un certain Drig. Et peut-être celui de Julien. Au hasard :)

 

 

Commencer à regarder Macross 7 après LOGH était une mauvaise idée. Les personnages paraissaient forcément insipides et un peu concons, ce qui m'avait fait lâché l'affaire rapidement lors de mon premier visionnage. Puis le temps a suivi son sinueux trajet et j'ai eu envie de redonner une chance à cette anime nommé : Macross 7.

 

Bilan ?

 

Et bien, ce fut plutôt positif.

 

Soyons honnête, Macross 7 n'est pas que bourré de qualités et a des défauts rédhibitoires. Mais sur l'ensemble, on se retrouve avec un anime plutôt agréable, malgré quelques abus dans les recoins.

 

Le synopsis est le suivant : Nekki Basara est le chanteur du groupe Fire Bomber. Son plus grand rêve est que les gens écoutent sa musique. Il y tient tellement que, lorsque de nouveaux ennemis inconnus attaquent le vaisseau de colonisation Macross 7, il saute au milieu des combats avec sa Valkyrie rouge et se met à chanter face à ces derniers, gênant ainsi les militaires déployés. Quand aux ennemis, la chanson de Basara ne leur fait aucun effet., ils se contentent de continuer à zombifier les humains. Ce qui n'empêche pas ce dernier d'essayer encore et encore, voulant toucher leur coeur à travers ses chansons. La musique de Basara sera-t-elle un jour écoutée par les ennemis aussi bien que par les humains ? 

 

Macross 7 est donc une série TV liée Macross, ce qui inclue donc :

- de la musique

- un triangle amoureux

- les inérrables Valkyries, avions qui se transforment en robot géant avec de gros fusils

- un gros robot géant qui a un grooooooooooos canon qui fait mal

- des ennemis qui sont forcément très méchants à la base

- éventuellement, un morceau de culture ancienne

- et tout cela dans l'espace, of course

 

Et sur ces points-là, on ne peut pas dire qu'on soit déçu, on en a pour notre argent. Mais est-ce suffisant ?

 

 

Basara Nekki Macross 7Le héros. Un peu tête à claque au début quand même. Il a son style.

Et non, l'image n'est pas à l'envers.

 

 

 

Macross 7, un petit problème de rythme

 

 

 

L'un des plus gros défaut de Macross 7 est son rythme. La série est sacrément longue (45 épisodes) et il y a régulièrement des longueurs qui parsèment la série. Si cela peut être compréhensible au début de la série que Basara passe son temps à échouer dans ses tentatives, sinon on aurait l'impression qu'il réussit tout en claquant des doigts, il peut y avoir une certaine lassitude qui puisse poindre à force de subir un shéma narratif qui ne bouge quasiment pas d'un ïota pendant une vingtaine d'épisodes. Dans ce genre de cas, l'attention du téléspectateur peut être retenue si l'histoire de fond garde un rythme soutenu, mais ce n'est malheureusement pas le cas dans la première partie de la série. J'ai personnellement atteint le point de saturation aux alentours des épisodes 24/25 où une des méchantes (un prodevilin que ça s'appelle) prend possession de corps humains pour "enquêter" sur Basara. Entre les "Oh vi, je jouis en écoutant ta musique" et "Oh, je dois m'enfuir et vite !" -sachant que ça doit faire au moins la dixième fois qu'elle s'enfuit quand Basara chante, ce qui commence à être désagréablement répétitif- , l'ennui commençait à poindre méchamment. Heureusement que l'histoire s'est dynamisée après ce passage, car, par opposition, la deuxième partie garde toujours ce côté répétitif au niveau du déroulement de chaque épisode, MAIS, la trame de fond est bien plus nerveuse, ce qui nous tient un peu plus en haleine.

Il n'en reste pas moins que certains gimmicks obligatoires (comme, par exemple, la transformation de la Valkyrie du héros, ou voir les mêmes scènes de destruction de vaisseaux pendant les batailles), répétés ad vitam eternam, confinent presque à filer un état nauséeux.

Et quand on voit comment l'épilogue a été bâclé après le combat final (genre : "Ah ouais, on peut faire ça aussi. Bon, allez salut, on a à faire." alors qu'ils viennent juste de manquer de raser l'univers), on peut regretter qu'il n'y ait pas eu un meilleur équilibre narratif. Car même si la relative lenteur de la première partie se justifie par le fait qu'il faut éviter de donner l'impression que tout soit facile pour le groupe des Fire Bomber, elle aurait gagné à être un peu plus punchy. Tandis qu'à l'inverse, la fin aurait gagné à traîner un peu en longueur...

Mais bon, l'oeuvre parfaite n'existe pas, malheureusement.

 

Max Macross 7

 

VS

 

 

Millia Macross 7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A gauche, le chef militaire, Max.

A droite, la maire, Milia.

Et ils sont mariés ! \o/

Max et Millia, un couple qui brisent la monotonie et règlent leurs comptes en direct ! \o/

 

 

 

 

Macross 7, du fanservice à tire-larigot

 


 

Mais, en dehors de ce problème de rythme, la série a quand même pas mal de pep's à côté de ça, qui annihile en partie sa lenteur. L'humour reste bien trouvé et il y a plein de détails qui font plaisir. Comme remarquer que dans la colonie, il y a une tour Eiffel à côté de Big Ben, logique ^^ .

Ou d'un côté plus fanservice macrossien, la présence de Max et Milia, protagonistes assez importants de la première série Macross, qui sont maintenant respectivement Commandant de l'armée de Macross 7 et Maire (entendre chef civil) de Macross 7. C'est agréable de les voir plus vieux et de voir comment leur relation a évolué alors qu'ils sont le premier couple officiel Meltlandi/Humain (d'ailleurs, je note que le terme Meltlandi est souvent remplacé par le terme Zentradi suivant les séries, à croire que le canon a du mal à se fixer sur ce point, sans doute à cause de la différence entre le premier film et la série originelle). A côté de ça, ça permet de découvrir ce que sont devenus leurs enfants (punaise, ils en ont eu sept ??!! Ah ben, le Max, il traîne pas !), enfin principalement Mylène qui est leur seul enfant présent sur le Macross 7 et qui est au centre de la série et du triangle amoureux. Car la pauvre a la chance d'être la chanteuse et guitariste du groupe des Fire Bomber....

 

A noter que Mylène déchire sur un point : à chaque nouvel épisode, elle a de NOUVELLES FRINGUES. Et PUNAISE, ça fait du BIEN de voir ça ! C'est tellement rare dans les animes, que c'est un pur bonheur de voir ENFIN une fille suffisamment propre sur elle pour changer de fringues. Ca mériterait presque une image qui compile tous les vêtements qu'elle porte tiens ! (si j'y pense à l'occasion, ça serait une bonne idée à réaliser.. Mais c'est qu'elle a un paquet de tenue la miss... En plus, je suis sûr que ça doit déjà exister...). Bon, OK, les autres ne changent pas de fringues, mais qu'au moins un des persos le fasse, c'est presque un renouveau dans la japanim (un renouveau dans une série qui a 15 ans, logique). D'ailleurs, ce détail m'a motivé à mater des épisodes parfois, quand je commençais à me lasser de la série. Après tout, j'ai bien aimé jouer à la poupée avec Travis Touchdown, y'a pas de raisons que je n'apprécie pas de voir quels nouveaux vêtements Mylène va porter. Surtout que ces derniers sont plutôt variés quand même : robe, casquette, chapeau, mini-jupe, short découpé, débardeur, pantalons et j'en passe. Miam. Elle aurait eu quelques années de plus, j'en aurais fait mon dessert. L'autre avantage d'avoir varié les vêtements, c'est que l'épisode "A la plage" est passé bien mieux.

A la base, ce genre d'épisodes n'existe que pour montrer les filles d'une série en maillot de bain, seule autre tenue existante en dehors de leur uniforme ou machin qu'elles portent tout le temps. Là, ben... En dehors du fait que l'héroïne est plate, le maillot de bain n'est qu'un vêtement comme les autres finalement. Donc, le fait que Mylène soit en maillot de bain ne permet pas de jouer sur le fanservice sexuel classique de l'épisode en bord de mer, vu qu'elle porte tellement de vêtements différents, qu'on peut lui trouver bien plus d'autres tenues plus "intéressantes". Ch'suis pas vraiment sûr d'être clair là.... Bref, OSEF, même l'épisode à la plage ne fait pas racoleur du coup, c'est tout ce qu'il y a à retenir (tiens, je suis en train de me demander si Mylène ne porte pas la même tenue qu'Ondine de Pokemon à un moment... A vérifier...).

 

Pour rempiler le tout et compléter le fan-service macrossien, il y a bien sûr de nombreuses références à Lynn Minmay tout au long de la série. On sent que son ombre plane au-dessus de Basara.

 

 

batteuse Macross 7La batteuse. L'exemple-type du perso pas lourd et efficace.

 

 

 

Macross 7, des personnages secondaires plutôt intéressants

 


 

Autre personnage originaire de la première série que l'on a plaisir à retrouver, Exedore. Sorte de savant sage, il prodigue ses conseils à l'occasion, mais est surtout un running gag : dès qu'on se met à parler de protodevilin, IL SE CACHE. UN GEANT DE 50 METRES SE CACHE. Certes, il n'y a que la tête qui se cache. Mais quand même. Par contre, j'ai toujours autant de mal avec un des angles de caméra qui, au lieu de bien placer Exedore au fond de la salle, donne l'impression de le placer au premier rang. Tant pis. Notons que son instant de gloire ne sera pas dans la série TV, en elle-même, mais dans les épisodes bonus, avec sa magnifique maîtrise de tir dans l'espace.

 

Dans un autre registre, un personnage que j'ai vraiment bien aimé, la fille au bouquet de fleurs.  Cette dernière n'a pas dû parler de TOUTE la série et n'est présente que pendant 30 secondes par épisode. Et pourtant...Elle déchire. Cette fille, c'est THE fan du groupe de Fire Bomber et depuis le tout début. Celle qui espère toujours pouvoir donner un bouquet de fleurs à son chanteur favori, Basara. Et pendant 45 épisodes, elle essaye. ENCORE ET ENCORE. Et elle n'y arrive jamais. On ne peut que avoir de la compassion pour cette fille plutôt timide qui n'arrive même pas à accomplir ce petit geste tout simple. Même quand elle prend le taureau par les cornes, elle échoue. La pauvre...

Dans le même registre, la batteuse du groupe des Fire Bombers est vraiment bien trouvée dans le style. Elle doit dire deux ou trois phrases dans toute la série, mais le reste du temps, elle communique via les baguettes. Elle passe son temps à manier ses baguettes de batterie sur tout et n'importe quoi : fenêtre, canapé, mur... Ce qui fait qu'on l'entend fréquemment ponctuer les propos des personnages ou, tout simplement, on devine son état d'esprit de la manière où elle joue ses baguettes contre un mur ou une fenêtre. De surcroît, c'est une petite astuce intelligente qui permet facilement d'incorporer des petits rythmes en fond sonore pour accompager les propos des personnages.

 

Du côté des méchants, j'ai bien aimé Gigil. Bon, il y avait marqué sur son front avec un gros marqueur rose fluo : "Je vais mourir avant la fin de la série" vu qu'il était très méchant, mais aussi très fun à n'en faire qu'à sa tête, ce qui lui donnait un côté cool, plus cool que le héros, et quand on est plus cool/classe que le héros dans Macross, on meurt. C'est systématiquement prouvé dans toutes les séries TV, un peu moins dans les OAVs.

 

Et le monstre Glavil a quand même une bonne tête de vainqueur.

 

Glavil Macross 7Glavil, aka tête de vainqueur ! \o/

 

 

 

Macross 7 et ses petits points négatifs

 

 

 

L'un des premiers points qui m'a ennuyé, c'est le résumé qui passe avant le générique. Tout simplement parce que si c'est 99% du temps la même chose, il y a parfois un petit 1% qui donne une petite information intéressante sur la flotte de Macross . Du détail certes, mais quand on aime bien ce genre de trucs, c'est un peu chiant de se taper une minute de dialogue pour avoir une mini-info intéressante. Tant pis, faut faire avec.

 

Dans un autre registre, le triangle amoureux m'a déçu vu que ce n'en est pas vraiment un quelque part. C'est plus un double amour plus ou moins à sens unique. Enfin, pas tout à faire non plus. Mais bon, allez demander à une gamine de 14 ans de se marier avec un type de 5 ans son aîné qu'elle ne connaît pas à la base, je doute qu'elle soit d'un enthousiasme débordant. La joie des mariages arrangés en somme.

 

Sinon, le mauvais goût jap' a encore frappé en foutant des canons dans les seins du robot de la fille. Y'a des serpents de mer qui ont décidemment passé un pacte avec les japs dans ce domaine.

 

Si globalement, les musiques sont variées et que l'on a beaucoup de chansons différentes, la principale revient quand même souvent. TRES souvent. Des fois, à force de frapper avec un marteau, les trucs rentrent dans notre tête et on se met à apprécier la musique et à guetter son arrivée, là... Même si je ne la trouvais pas désagréable à l'oreille, j'ai quand même eu une overdose. Mais bon, j'y ai survécu, donc on peut considérer que c'est du domaine du supportable (quoique... j'ai quand même un entraînement dans ce domaine qui fait que mon seuil de tolérabilité est certainement plus élevé que la moyenne :p )

 

Sinon, le chef des méchants est quand même un méchant trap. J'ai été déçu pour le coup :(

 

Au niveau de l'histoire, j'ai été un peu étonné que Gamlin ne demande pas d'explications à Mylène au sujet du groupe. Elle lui a caché son existence depuis le début et quand il découvre la chose, bah non rien. Moyen.

 

 

Bis repetitae Macross 7Une scène qu'on verra bien trop souvent. Hélas....

 

 

 

Macross 7 et ses petits détails à la con

 


 

Disons plutôt que ce sont des passages qui m'ont fait sourire, comme par exemple cette phrase :

 

"Même si c'est futile, au moins c'est agréable de regarder des jeunes filles en maillot de bain." <= Cette phrase résume le moe.:D

 

 

La Battle 7 qui passe au moins 5 épisodes avec son flingue pointé vers le ciel, m'a toujours fait sourire. Il a l'air vraiment con ainsi. On peut croire qu'il a une posture classe, mais en fait, il bloqué comme une merde dans cette position ^^

 

L'article Yaoï dans le journal people de la ville vaut aussi pesant de cacahuète. Comme quoi, le yaoï, c'est loiiiiiiiiiin d'être récent ;D

 

J'ai eu du plaisir à découvrir le YF-19, alors que je connaissais que sa version améliorée dans Macross Plus. D'ailleurs, l'équipe Diamant a des vaisseaux qui m'ont fait penser au YF-21 présent dans Macross Plus. Sans compter qu'il y a une concurrence entre le YF-19 et l'équpe Diamant, ça m'a rappelé quelques bons souvenirs. Ce qui m'a surpris aussi, c'était de voir qu'il y avait des scènes de Macross 7 qui m'ont fait automatiquement penser à Macross Plus. Sachant que les deux ont été produits en même temps, j'ignore si l'un a triché sur l'autre, ou si ce ne sont que des ressemblances fortuites.

 

Ah ouais, et sinon, je ne comprendrais jamais comment ils font pour trouver autant de pilotes prêts à se faire abattre et comment ils font pour créer autant de nouvelles valkyries. Ca doit copuler dur dans les vaisseaux de colonisation :D

D'ailleurs, c'est là qu'on se dit qu'en 50 ans, ils n'ont pas dû chômer niveau sexe pour arriver à la 25e colonie si on se réfère à Macross Frontier. En fait, ce qu'on ne nous dit pas, c'est que les vaisseaux de colonisation Macross, ce sont des baisodromes géants en fait. Y'a que les persos principaux qui couchent pas au final.

 

Fille aux fleurs Macross 7La fille aux fleurs. Qui rate son chanteur favori. Encore.

Elle mériterait que l'on fasse un fan-club en son nom, car quand même...

 

 

 

Macross 7, la série TV, conclusion ?

 

 

 

Malgré tout ce que j'ai pu pointer ici et là, j'en sors globalement satisfait. Pas transcendé certes. Je n'ai vraiment pas trouvé cette série exceptionnelle. Elle se laisse suivre mais elle aurait pu être mieux à mon goût. Ca traîne un peu trop par moments, sans compter l'alternance de bons et mauvais passages, et la longueur du début. Surtout quand les même scènes de combat sont reprises au moins une trentaine de fois sur toute la série. Disons que ça se regarde tranquillou, sans plus. Aurait pu mieux faire, en somme. Mais bon, j'ai apprécié que les personnages secondaires ne soient pas laissés sur le bord de la route (comme les motardes, par exemple, qui reviennent de temps à autre), et surtout, il faut bien admettre que Basara a la chanson dans le sang !!!

 

 

 

 

Groupe Macross 7 Le groupe des Fire Bombers au complet. Le mec de gauche est sans intérêt. Ou si peu.

Ouip, l'image est pas top.

 

 

 

Mais ce n'est pas fini, il faut que je parle de ce qu'il y a autour de Macross 7 :

 

 

 

Macross 7 Encore

 

 

 

3 épisodes bonus qui complètent la série TV et permet d'avoir un épilogue un peu plus poussé. Plutôt agréable, ils permettent d'éclaircir certains points de l'histoire, offrent des moments assez cocasses. C'est dans ce dernier épisode que Exedore a un moment très GAR. D'ailleurs, le dernier épisode offre une fin bien plus intelligente à la série, dans le sens où elle va vraiment dans le sens de la série. C'est une fin plus logique qui met la patate, ce que Basara cherche toujours à faire après tout.

On pourrait aussi noter que ces épisodes pillent littéralement les musiques de Macross Plus. En tant que super-fanboy de cet oeuvre, je valide ce choix :D

 

La fille aux fleurs 2 Macross 7Parce que je kiffe ce perso qui va se prendre son 35ième vent dans 15 secondes,

je remets une image d'elle ! Désolé, Gamlin, du coup, t'auras pas d'image dans cet article.

 

 

 

Macross 7, the Movie

 

 

 

Franchement dispensable. A part pour découvrir une nouvelle fille de Max et Millia, on peut s'en passer. Notons quand même un duel musical mémorable et le plus gros soutif jamais vu :D

Mais appeler "Movie", un truc qui fait 30 minutes, c'est un peu abusé.

 

Mylene Macross 7

Parce qu'il fallait bien que je mette une image de l'héroïne à un instant donné quand même....

 

 

Macross 7 Dynamite

 

 

 

MIAM ! Ces OAVs sont franchement sympas ! D'une part, ils sont d'excellentes factures, chose qui est toujours agréable et de plus, ces OAVs sur une reprise totalement réinterprétée du mythe de Moby Dick. Ces OAVs ont un côté plus reposant car ils se contentent de montrer d'autres aspects de l'univers Macross, chose qui est souvent négligée. Un peu comme Macross Plus, on navigue dans un cadre plus intimiste, moins épique, plus terre-à-terre. Quelque part, j'ai envie de dire que ces OAVs ont servi de base pour Macross Zero dans le futur. On retrouve cette petite touche écologiste, le fait que les héros évoluent enfin sur la terre ferme dans un village plus "primitif". On sort un peu du côté mecha pour en retour aux sources des valeurs humaines. Je valide à 100% !

Capitaine Achab POWAAAA !!!!

Et c'est aussi là que je me dis que ça devient une habitude dans les histoires de Macross de foutre une bestiole plus ou moins kawaï aux héroïnes de Macross. Y'en a une dans Macross 7, une autre dans Macross 7 Dynamite, et encore une, dans Macross Frontier ! STOOOOOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPPPP !!!!!!!!!!!!!

 

Moby dick Macross 7Le truc blanc, c'est... LA MOBY DICK DE L'ESPACE !!!

Le truc marron à droite, c'est... LE CAPITAINE ACHAB DE L'ESPACE (en scaphandre) !!!!

Les trucs roses, ce sont... DES BALEINES DE L'ESPACE !!!!

 

 

 

 

 

Sinon, dans le registre, on s'en fout :

Y'a vraiment des gens qui préfèrent cette couv' là à celle-là ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Manga-Anime-JVs
commenter cet article

commentaires

Julien 08/06/2012 17:52





 


Devine qui vient à Japan Expo cette année ?


 


(tain, si je peux pas y aller, va me falloir un volontaire pour faire griffoner des trucs pour moi ಠ_ಠ)

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 09/06/2012 21:04



Tu ne dois plus tenir en place, j'en suis sûr :D



Jedusor 04/01/2011 11:33



"Vu que de toutes façons, Max se tape les 2 pilotes du Battle 7" 

Il fait référence au manga Macross 7 trash ou le héro à la rumeur d'être l'enfant illégitime de Max ?



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 04/01/2011 13:10



J'imagine que c'était une boutade ^^



Tata 14/11/2010 00:16



Le yaoi est loin d'être récent. On situe la naissance de ce genre vers le milieu des années 70, notamment avec Kaze to ki no uta de Keiko Takemiya. Tu pensais qu'il était aussi récent que le moe?
Un peu de décence voyons xD



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 14/11/2010 02:52



Naon. Mais de là à ce que la ficelle se retrouve exploité dans un anime tourné shônen, y'a de la marge :)


'fin, je pense plus que c'était pour se foutre de la presse people et faire un gag, qu'une réelle référence au yaoï :)



Julien 10/11/2010 18:03



rha oui, c'était pas censé être un pavé comme ça :/


encore un coup des castors ninja



Julien 10/11/2010 12:19


"inon Corti relève un point plutôt pertinent : les personnages secondaires sont agréables, comme par exemple Rex, la leader du gang de motardes qui finit en harem dévoué en corps et âme à Basara.
Ou alors Sybil qui, même si elle ne fait pas grand chose dans la série, c'est grâce à (ou à cause d') elle que Basara compose le meilleur morceau de la série TV : Submarine Street" ==> Submarine
Street *_____* autrement comme perso secondaire j'ai beaucoup aimé le Dr Chiba, un pur geek de Lynn Minmay...d'ailleurs les plus attentifs auront reconnus un de ses posters dans sa pièce spéciale.
Hikaru Ichijo a le même dans sa piaule, et c'est d'ailleurs celui là que Misa met à l'envers quand elle fait du nettoyage ("My Album", épisode 28 de CJY Macross) "- Max & Millia, même s'ils
continuent mariés pour garder les apparences, ils sont sépares. Il y a des fortes chances pour que Millia couche avec Michael ... Vu que de toutes façons, Max se tape les 2 pilotes du Battle 7 "
Max avec les Bridges Bunny ? Millia et Michael ? j'y crois pas une seule YOCTO seconde >__< ! dans Macross 7 y'a qu'un seul cocu, et c'est Physica, et ça c'est avéré xD ! "Guvava et l'echarpe
d'Elma sont quand même bien plus kawaii que Ranka Lee" ==> c'est Kapy/Capi le nom de la bestiole d'Elma ^^


Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 10/11/2010 17:48



Beuh, ça a l'air de boguer les retours à la ligne sur overblog :(



Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories