Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 20:08

J'avais déjà particulièrement aimé le premier No More Heroes.

 

Alors, quand j'ai su que Suda51 nous en préparait une suite, inutile de dire que mes petites mimines s'excitaient de plaisir (même si une utilisation longue du nunchaku de la Wiimote file des crampes), que mes yeux pétillaient de bonheur et mon petit coeur battait la chamade. Moi fanboy ? Totalement.

 

La galette à peine enfournée dans la console que le jeu commence, nous remettant déjà dans son ambiance particulière. Et PAF ! BASTON !

A sec. Le premier combat vous tombe un peu violemment sur la gueule et apprendre ou réapprendre les contrôles peut être un peu laborieux sur le coup, même si un léger tuto vous guide. En somme, c'est l'épreuve du feu, on nous balance dans le feu de l'action et DEMERDEZ-VOUS. Et puis après, l'histoire recommence. On retrouve avec plaisir la pouffiasse/garce/salope  charmante demoiselle qui nous avait guidé lors du premier volume. Et avec laquelle le héros commence directement à s'engueuler pour savoir si oui ou non, ils doivent faire un résumé du premier jeu. Rajoutez une tête décapitée qui parle, pas de doutes, on est bien revenu à Santa Destroy, la ville la plus tarée du monde ! \o/

 

Heureux d'avoir retrouvé nos marques, on se met à explorer un peu plus ce que l'on a. Par rapport au premier jeu, le gameplay n'a pas trop changé et c'est tant mieux. Il reste toujours aussi dynamique et bourrin et c'est un régal d'enchaîner les décapitations et autres démémbrages explosifs ! Certains étaient contents, car contrairement au premier, la censure n'avait pas frappé et qu'on avait le droit à du sang. Mais soyons honnête, on s'en fout complètement et totalement de la présence du sang, ça n'apporte rien de plus. Ce qui importe, ce sont les mises en scène utilisées pour les exécutions finales. Et elles s'en toujours un vrai régal pour les n'oeils !

Notre bon vieux Travis Touchdown n'a pas perdu sa classe !

Son sabre-laser dépote toujours autant !

Il est un dieu du catch !

TOUCHDOWN !

 

http://media.giantbomb.com/uploads/1/10332/445866-travissaves_super.jpg

Ah, ce point de sauvegarde, toujours aussi mirifique.

 

 

Rassuré sur ce point, j'ai laissé mes appendices digitaux explorer plus profondément la substantielle moëlle de ce jeu.

 

Premier point : la disparition de la moto.

J'aimais bien les passages où on se baladait en ville avec notre grosse moto parce que le héros PUE LE CHARISME dans ce genre de scène. Mais elles étaient aussi dispensables vu qu'elles ne servaient à rien en dehors de puer le charisme. Je me souviens qu'à la fin, j'étais même été un peu lassé des allers-retours que j'ai pu faire en moto. Mais la carte utilisée pour remplacer la moto ne m'a guère plus convaincu. C'est une carte basique où on choisit nos destinations et on se fait téléporter à ces dernières. Le problème, c'est que c'est un poil lent et qu'on revient systématiquement sur cette dernière après avoir bouclé la zone où on était. Alors que des fois, on préférerait pouvoir relancer automatiquement le mini-jeu qu'on est en train de faire. Ce n'est pas dramatique mais légèrement fastidieux quand on refait 15 fois le même mini-jeu pour gagner plein de pognons afin d'avoir des fringues classes (c'est fou, ce plaisir qu'on a à jouer à la barbie avec Travis Touchdown... Sûrement parce que personne n'oserait porter ses tenues aussi excentriques dans la rue ^^).

 

Deuxième point : les mini-jeux.

Comme dans le premier opus, pour gagner des sousous pour s'acheter de belles fringues, il faut "travailler". Et ce coup-ci le travail pas sale (comprendre : le travail où il ne s'agit pas de tuer des gens), s'est transformé en mini-jeux en 2D. Avec des graphismes digne de la NES en fin de vie. Forcément, j'ai kiffé A MORT. Les mini-jeux ne proposent pas un challenge trop relevé mais la mort guette. Une faute d'inattention se paye rapidement. Ces jeux sont plutôt bien réussis et bien dans l'esprit de l'époque. En tout cas, la course de moto, la chasse aux insectes à réveiller bien des souvenirs en moi, me rappelant des jeux comme Rad Racer (avec les lunettes 3D rouge et bleu ! Quel précurseur ! D'ailleurs Travis devrait avoir les mêmes lunettes !) ou Gremlins II (je crois que je n'ai jamais passer le premier niveau s'il y en avait un, tellement c'était injouable).

Ces mini-jeux sont donc de parfaites réussites !

D'ailleurs, le seul mini-jeu auquel je n'arrive pas à jouer est le seul... En 3D. SRSLY, quelqu'un arrive à ramasser ces fuck*** scorpions sans se faire piquer ?????

 

http://www.sonhana.com/xex/files/attach/images/5155/924/010/no-more-heroes-desperate-struggle--20090601075433026_640w.jpg

TWO SWORDS ARE SUPERIORS !!!!!!


Troisième point : FUCKIN' DOGGIN' STYLE !

Et pour reprendre un walkthrought lu sur gamefaq : Henry est un troll. Parfaitement.

Et je n'ai pas eu de problèmes pour sauter avec Shinobu.

Si vous n'avez rien compris à ce passage, c'est normal, vous n'avez pas fait le jeu.

 

Quatrième point : les boss.

J'avais entendu du négatif sur les boss, comme quoi, ils n'étaient pas autant mis en scène que dans le 1. Ben, je ne suis pas trop d'accord. Je trouve qu'ils sont bien présents et on a des magnifiques surprises :D

Leur introduction est ptêt légèrement plus courte, il n'empêche qu'ils sont bels et bien présents. Et qu'ils sont tous aussi charismatiques qu'avant.

 

Cinquième point : l'histoire.

Suda51 peut faire un troisième opus quand il veut :')

Les dialogues restent toujours aussi succulents, l'histoire reste bien barrée, c'est juste que du bonheur.

 

 

Donc oui, j'ai encore une fois été conquis par Suda51. Comme quoi, il y a des valeurs sûres qui savent rester sûres.

C'est donc un magnifique... TOUCHDOWN !

 

Bon, le prochain article sur les jeux vidéos se sera probablement sur le nouveau Metroïd. Dont je n'ai strictement rien vu. Et je vais l'acheter. Je vieillis, j'achète des jeux sans en avoir pris une once de renseignement dessus. :|

Le pouvoir des licences est terriffiant. Mais bon, c'est pas comme si un jeu estampillé Nintendo savait être mauvais. Oh, ça doit exister, mais franchement, les licences Nintendo, c'est du béton armé en général, avec ce soupçon de nouveauté qui fait qu'on accroche à nouveau.

 

Tiens sinon, j'ai mis à jour ma barre de liens à gauche. J'ai fait ça un peu à l'arrach', faudrait que je la complète. Mais bon, j'ai mis deux ans pour la mettre à jour, on ne va pas se précipiter ^^

 

Pis, je suis content, grâce à Aer,j'ai pu retrouver LA musique qui a sans doute le plus inspiréNobuo Uematsu pour faire le thème de Terra dans FFVI. Normal, les trucs cultissimes sont toujours reliés entre eux.

Bon, je suis ptêt le seul à le penser, mé bon... L'excuse de ma surdité me permet de relier n'importe quoi en musique :D

 

Edit bonus :

PUTAIN, y'a BEETLEJUICE sur NRJ12 après L'expert ce soir ! Ca fait des ANNEES que je veux revoir ce putain de film !

Je ne l'ai vu qu'une fois à 7 ans et j'ai oublié plein de trucs ! Râh ! Enfin ! Je vais pouvoir boucher ce manque à ma culture !!! Ca, en plus du fait que je viens de dropper tous les "Please Save My Heart", je pourrais presque mourir heureux ! \o/

Mais, faut pas déconner, j'ai encore trop de trucs à lire et à faire. Bon, le jour où je mourrais, je serais sans doute dans la même situation, mais tant qu'à faire, atutant en profiter ^^

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Jeux Vidéos
commenter cet article

commentaires

Jack 11/09/2010 11:51



Tu as donc enfin fini NMH :p. Je suis impressionné par ta capacité à pouvoir sauter sans aucun problème avec Shinobu, car ce fut un véritable calvaire pour moi à certains moments... ce qui est
fort dommage car Shinobu est vraiment un personnage charismatique et ça faisait super plaisir de l'incarner !


PS : Je viens de voir qu tu avais mis un lien vers mon blog (merci :p) dans ta colonne de droite, mais tu as mis "Jacut" dans la description, or Jacut et moi sommes 2 personnes bien distinctes
(si si xD), c'est normal docteur ? :p



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 11/09/2010 14:24



Euh... Fatigue, chocolat, papier alu, marmotte  ? :D


 


Je corrige ^^


 


Sinon pour Shinobu, y'a bien des endroits où j'ai dû m'y reprendre un petit certes, mais bon, comparé aux jeux de plateforme standard, c'était pas grand chose. C'est clair que le saut périlleux
qu'elle fait dans son saut, est super destabilisant, mais une fois qu'on prend le coup, ça roule !



skyjoe 07/09/2010 17:54



Ça a l'air marrant ce jeu, merci ^^



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 07/09/2010 20:46



J'espère que tu auras autant de plaisir à y jouer que moi :)



Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories