Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 17:57

 

 

http://img1.maimage.com/Maimage____r_67911010980.jpg

 

 

 

Hmmm………

 

Je ressors mitigé après le visionnage de ce film. Disons qu'il y a des bonnes idées, mais qu'elles sont flinguées derrière par des choix scénaristiques pourris.

 

Reprenons.

 

Ce film est un road-movie où les héros tentent de gagner le Canada, nouvel éden de la planète. Ben ouais, le reste du monde est envahi par des vampires qui bouffent de l'humain, c'est donc pas la joie. Mais le Canada a une arme ultime : ça caille chez eux. Et les vampires, ils ne sont pas adeptes du froid. Donc Canada = Éden. Simple.

 

Durant ce voyage, un jeunot va être pris sous l'aile d'un vieux baroudeur qui arrive à buter des vampires. Et chemin faisant, ils vont rencontrer des gens qui survivent. Alliés ou ennemis, ça dépendra.

 

Le film se veut plutôt sérieux et essaye d'instaurer une ambiance post-apocalyptique réussie, ne le nions pas. On va qu'il cherche à instaurer quelque chose, un rythme de vie qui colle à la réalité. Mais à côté de ça, y'a du fail.

 

Car, il y a des poncifs scénaristiques absolument affreux. Si je vous dis qu'il y a un noir dans le film, devinez ce qui va lui arriver (non mais le mec va pisser dehors en pleine nuit, paye ton boulet) ? Et oh, il y a un humain très méchant laissé en sacrifice aux vampires au milieu du film, mais que va-t-il lui arriver ???

 

Bref. Et alors que d'un côté, il y a un souci d'être un peu réaliste (oui, maitenant, vous ne verrez plus les balles de pokemons de la même manière…), de l'autre côté, on aligne poncifs sur poncifs à en vomir sans compter des scènes un peu nainwak. Et le film commence àlors à être un peu longuet, même si certains passages restert réussis (j'ai pas arrêté de bondir dans mon siège, mais je mets ça sur la fatigue que j'avais et le fait que le volume des cris des monstres est méchamment poussé…). C'est dommage.

 

Pis bon… Les vampires… Ils ressemblent plus à des zombies qui courent qu'à autre chose (effet Twilight ?).

 

Bref, en somme, c'est un film qui a des bonnes idées, mais qui les plombent avec des choix scénaristiques dépassés. Ce serait fait comme Priest, je dis pas, mais là… Le côté premier degré du truc est aussi positif que négatif au final. Ce film aura du mal à s'imposer face à la conccurrence en tout cas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Zali 10/10/2011 16:02



Ca caille au Canada ? Les vampires ont qu'à attendre l'été, et monter buter les trois pellerins qui auront réussi à trouver de la bouffe en hiver sans compétence particulière. Faut chaud l'été
sur le saint laurent.



Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 10/10/2011 19:25



À priori, ils sont devenus anthropophages dans ce coin du monde =D



Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories