Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 10:35

Après tant de temps d'absence, il est de bon goût de parler de Xenoblade Chronicles qui est une des causes de cette absence. Je vais reprendre la même idée que pour Tierkreis et après, j'en parlerais un peu plus en détail. Autant que je prévienne, il y aura un petit peu de spoil par-ci et par-là. Voire même beaucoup. En fait, j'en sais rien, j'ai déjà oublié toutes les questions auxquelles je dois répondre. Je vais essayer de rester dans le vague. Mais ça va spoiler quand même. À vos risques et périls donc.

 

Tu vois le titan ? Ben, c'est pas forcément ton pote en fait.

 

Si vous aimez la musique, vous pouvez vous passer cette playlist de l'OST en fond sonore, cette dernière est parfaitement réussie. Gen en a parlé ici. Il parle aussi de l'univers du jeu dans un article voisin.

 

Ceci-dit, penchons-nous sur le cœur du problème : Xenoblade est-il stéréotypé ?

 


 1.
      Règle du Fainéant
      Le personnage principal masculin commence le premier jour du jeu en dormant plus qu'il n'était censé le faire. Il est réveillé par sa mère, qui lui signale qu'il a dormi tellement longtemps qu'il a manqué son rendez-vous avec sa petite amie.

> En fait, je ne m'en souviens plus. Et après avoir vérifié, ce n'est absolument pas le cas. Présentation de l'univers, une grosse baston où on contrôle des persos, puis on arrive enfin sur le perso principale. Qui est en train de fouiller dans une décharge de métal. Nice.


2.
      "Oh non ! Mon village de paysans bien-aimé !"
      La/le ville/village/hameau/planète du héros est généralement anéanti(e) d'une manière spectaculaire avant la fin du jeu, et souvent même durant la séquence d'ouverture.


> Il y a une attaque, mais elle ne vient pas de nulle part si je puis dire, on savait qu'il y avait des méchants. Le village (enfin, dans notre cas, c'est une colonie) n'est pas détruit. Par contre, le héros prend cher.


3.
      Penser avec sa -censuré- (Règle de Hiro)
      Peu importe de quoi elle est accusée ou le degré de mystère qui entoure ses origines, le héros est toujours prêt à risquer sa vie pour une fille qu'il a rencontré trois secondes plus tôt.


> LE SOCIOGRAMME.


4.

      Corollaire du Zirconium Cubique
      Ladite fille mystérieuse porte un pendentif qui se révèlera être l'élément nécessaire au sauvetage du monde ou à sa destruction.

 

> Le souci, c'est que la fille n'est pas vraiment mystérieuse. Mais elle porte un truc autour du cou. Et ça ne suffira pas à sauver le monde. Yep, c'est alambiqué finalement.


5.
      Règle de L'Age de Cristal
      Dans un RPG, les personnages sont jeunes. Très jeunes. L'âge moyen semble être 15 ans, à moins que le personnage ne soit un soldat vétéran, auquel cas il peut avoir jusqu'à 18 ans. Ces adolescents sont souvent capables d'utiliser de nombreuses armes et magies, ont plusieurs années d'expérience, et ne se soucient jamais du fait que leurs parents aimeraient bien qu'ils soient rentrés de leurs aventures pour le dîner. A l'opposé, les personnages de plus de 22 ans se considèrent allègrement comme de vieux routard fatigués qui souhaitent passer la main aux jeunes.


> Les héros ont 18 ans officiellement. L'être humain le plus vieux a 30 ans, et le baroudeur qui a tout vu qui est parfois jouable a (officiellement) 44 ans. Ça reste correct.


6.
      Règle de la Mère Célibataire 6. Règle de la Mère Célibataire
      On n'a presque jamais entendu parler d'un personnage de RPG dont les deux parents sont en vie. En général, les personnages masculins ont seulement une mère, et les personnages féminins seulement un père. Pour ce qui est du parent manquant, soit il/elle a disparu mystérieusement plusieurs années auparavant, soit il/elle n'est jamais mentionné/e. Bien souvent, le parent restant du personnage principal meurt peu après le début du jeu, ce qui libère le héros de toute obligation filiale gênante.


> On est en GUERRE. Plein de parents sont morts.


7.
      Certains m'appellent... Tim?
      Les gentils ont seulement un prénom, et les méchants ont seulement un nom de famille. Si un méchant a un prénom, il deviendra un gentil à un moment ou à un autre. Les noms de famille des gentils sont parfois mentionnés dans le manuel, mais il n'y est jamais fait référence dans l'histoire.


> Ils n'ont que des prénoms. Tous. 


8.
      Règle des Nominés
      Tout personnage avec un nom est important et il est nécessaire de s'y intéresser. Toutefois, si le nom du personnage est assorti d'une forme possessive (ex : "Mère de Crono"), alors le personnage n'est pas important.

 

> SOCIOGRAMME.


9.
      Les Indispensables
      Il y a toujours un donjon de feu, un donjon de glace, un labyrinthe dans les égouts, une forêt brumeuse, un vieux bateau fantôme, une mine, un labyrinthe avec de jolis cristaux partout, un temple ancient rempli de pièges, un château volant royaume de la magie, et un donjon technologique.


> Xenoblade n'a pas de donjons, que des maps gigantesques ( je ne vous conseille pas de regarder la vidéo, si vous voulez y jouer, ça serait se gâcher le plaisir de la découverte ). Ceci-dit, on retrouve quelques éléments. Forcément.


10.
Règle de José Bové (ou Règle de George Lucas)
      A ce propos, la technologie est mauvaise en soi et est la propriété exclusive des méchants. Ce sont eux qui ont les robots, les usines, les mégalopoles cyberpunk et les forteresses volantes ; alors que les gentils vivent dans de petits villages paisibles, en harmonie avec la nature. (A noter que, bizarrement, vos armes à feu et/ou vos vaisseaux volants de combat ne sont pas affectés par cette règle.


> C'est un peu plus subtil que ça. Surtout quand on a un héros qui adore la mécanique. :)

Ceci-dit, les méchants sont des robots au début de l'histoire. Et pendant une bonne partie de l'aventure.


11.
      Commençons par le commencement (Règle de Yuna)
      Quand la suite d'un RPG inclut des personnages qui étaient déjà présents dans l'épisode précédent, ces personnages commencent le nouveau jeu avec des capacités de débutants. Tout ce qu'ils avaient appris ou récupéré est perdu, y compris leur équipement surpuissant.


> Non Concerné.


12.
      Pauvre petit héros richissime (Règle de Meis)
      De plus, quel que soit le niveau de richesse, de gloire et de puissance du héros ou de sa famille avant le début du jeu, il sera destitué et presque ruiné quand le jeu démarrera vraiment.


> Nope. Le héros fait les décharges au début du jeu, btw.


13.
      Une bonne coupe de cheveux vous rapproche de Dieu (Règle de Clad)
      L'importance d'un personnage masculin est proportionnelle à l'invraisemblance de sa coiffure.


> Nope, coupe presque normal en vue en majorité.


14.
      Principe de Garrett
      N'ayons pas peur des mots : vous êtes un voleur ! Vous entrez chez les gens comme si la porte n'était même pas fermée et vous vous mettez à fouiller partout. Tout ce que vous trouvez et qui n'est pas sous clef vous appartient de droit. Vous pouvez entrer chez de parfaits inconnus, vider leurs placards, puis discuter avec eux comme si vous étiez un vieil ami alors que vous sortez avec les bijoux de famille sous le bras. Malheureusement, ceci n'est pas valable dans les magasins.


> Non, on ne peut rentrer dans les maisons 99% du temps, donc bon…


15.
      Hé, mais je te connais, toi !
      Vous recruterez au moins trois personnages parmi ceux-ci :
          * La princesse "pile électrique" qui se rebelle contre ses parents et qui est amoureuse du héros.
          * La douce mage réservée spécialisée dans la magie curative qui, en plus d'être amoureuse du héros, est aussi la dernière survivante d'une ancienne civilisation.
          * La guerrière indomptable qui n'est pas amoureuse du héros (à noter qu'il s'agit du seul personnage féminin du jeu qui ne soit pas amoureuse du héros, et qu'en conséquence, elle est signalée comme telle par la présence d'une mutilation ou d'une difformité frappante (cicatrice, oeil manquant, membre cybernétique, ...). Voir Le Bon, le Méchant et le Moche.
          * Le classieux guerrier gothique miné par un passé tragique.
          * La grosse brute soupe au lait qui, en fait, a un coeur d'artichaut.
          * Le meilleur ami du héros (qui est un personnage largement supérieur au héros).
          * Le mercenaire taciturne et égoïste qui, au fil du jeu, apprend à se dévouer pour les autres.
          * L'espion(ne) au service des méchants qui retourne sa veste dès que vous le/la démasquez.
          * Le personnage bonus bizarre qui requiert une tripotée de quêtes annexes pour devenir efficace (ce qui fait qu'au final, aucun joueur ne l'utilise à moins d'y être forcé).
          * L'écoeurante mascotte kawaii qui est totalement inutile en combat.


> Les persos sont un peu plus variés que ça. Sans compter que la mascotte kawaï se débrouille bien au combat.


16.
      Hé, mais moi aussi je te connais !
      Vous serez aussi amené à affronter au moins trois adversaires parmi ceux-là :
          * Le type excessivement stylé, mignon et méchant (et en plus il a les cheveux longs) qui peut ou non être le grand méchant.
          * Le bras droit du grand méchant, qui peut être
                o Tellement incompétent qu'il en est drôle.
                o Tellement tenace qu'il en est énervant.
                o L'alliée du grand méchant, qui est la plus fine lame et la meilleure soldate qui soit, mais qui laisse toujours filer le héros et ses amis car, bien sûr, elle aussi est amoureuse du héros.
                o Un de vos anciens alliés, qui est officiellement mort et auquel on ne pense plus jusqu'à ce que, beaucoup plus loin dans le jeu, il réapparaisse aux côtés du grand méchant et très remonté contre vous.
                o L'adversaire tellement pétri d'honneur qu'il en est énervant mais que vous ne pourrez jamais tuer vous-même puisque, lorsqu'il découvre la vraie nature de ses employeurs, soit il se sacrifie noblement, soit il rejoint votre équipe.
                o Le clown ou autre bouffon totalement cinglé qui se révèle être incroyablement difficile à vaincre.
                o Le savant fou qui aime bien créer des mutants et des armes de destruction massive parce que c'est marrant (et aussi très utile si jamais des aventuriers passent dans le coin).
                o L'adorable bestiole mignonne comme tout ou le gamin de six ans qui vous affronte et, inexplicablement, vous inflige de cuisantes défaites chaque fois.
          *
            On se connaît ?
            Vous pouvez égalemement vous attendre à rencontrer la plupart des personnages non-joueurs (PNJs) suivants :
          * L'autochtone ou le membre d'équipage qui tourne en rond sans but apparent et qui ne sait jamais où il va.
          * Des soldats tellement incompétents et/ou lâches qu'ils en sont drôles.
          * Le PNJ qui est amoureux d'un autre PNJ mais qui est trop timide pour lui dire et qui, à la place, s'épanche auprès de tous ceux qu'il croise.
          * Une bande d'enfants qui jouent à cache-cache.
          * Le sage et noble capitaine/roi/grand prêtre (barrez les mentions inutiles s'il y en a).
          * Le bras droit du sage et noble capitaine/roi/grand prêtre. A noter que personne (et surtout pas le héros) ne remarquera que ledit bras droit est en permanence en train de comploter et de dresser des plans pour leur nuire derrière leur dos jusqu'à ce qu'il les trahisse ouvertement pour rejoindre les forces du Mal.
          * Le PNJ qui aime tant son métier (pourtant banal) qu'il n'arrête pas d'en parler. Il en est tellement mordu qu'il veut faire partager son bonheur à tous ceux qu'il croise, et qu'il tentera de vous faire faire son boulot à sa place si vous lui en laissez l'occasion.
          * Le PNJ (adulte), qui n'a rien de mieux à faire que de jouer à des jeux de gamin avec les passants.
          * Le groupe de jeunes femmes qui admirent une des filles de votre équipe au point de lui avoir créé un fan-club.


> Faux pour les méchants. Pour les PNJs => SOCIOGRAMME.


17.
      La Complainte de Crono
      Moins le personnage principal parle, plus on lui fait dire de choses, et donc plus il lui arrive de choses désagréables sans que ce soit de sa faute.


> Non.


  18.
"Abruti de Squall ! Une épée dans un gunfight..."
      Quelle que soit l'époque dans laquelle se déroule le jeu (passé, présent ou futur), le héros et le grand méchant se battent avec des épées (d'ailleurs, cela peut vous permettre de repérer facilement le grand méchant dès le début du jeu : il suffit de chercher l'autre type qui utilise une épée). De plus, ces épées sont beaucoup plus efficaces que n'importe quelle arme à feu, et elles permettent même d'attaquer à distance.


> Bah non, je me suis fait avoir d'ailleurs (un poseur qui manipule mon épée mieux que moi… Et qiu a parfois des actions louches… Hmmm… Je le vois en méchant lui).


19.
      Contente-toi de baisser la tête et de sourire
      Et peu importe la taille de cette épée, vous passez inaperçu. Personne ne change de trottoir lorsque vous arrivez ou ne semble effrayé lorsqu'une troupe d'individus lourdement armés fait irruption chez eux pendant le dîner, fouille partout et leur demande s'ils n'auraient pas vu passer un type avez une cape noire. Décidément, de nos jours, les gens ne s'étonnent plus de rien.


>  IT IS WAR.


20.
      Corollaire d'Aerith
      Tout comme le premier rôle masculin se doit d'utiliser une épée, le premier rôle féminin se doit d'utiliser une canne, un bâton ou des variantes de ces deux armes.


> Pas de bol, elle utilise deux lames ! :D

L'autre fille, un fusil de snipe et la dernière, une bâton (quand même).


21.
Règle de Mac GyverRègle de Mac Gyver
      Hormis les deux personnages ci-dessus, les armes que vous pouvez utiliser ne sont pas limitées aux classiques flingues, masses et autres épées. Pourvu que vous ayez les compétences appropriées, vous pouvez tracer votre route dans le sang en utilisant des gants, des peignes, des parapluies, des mégaphones, des dictionnaires, des carnets de croquis,... Dans vos mains, n'importe quel objet peut devenir une arme mortelle. Encore mieux : quoi que vous utilisiez pour combattre, chaque nouveau magasin sur votre chemin propose un modèle plus puissant que celui que vous avez pour un prix raisonnable. Qui d'autre peut bien parcourir le monde en tuant des gens avec un parapluie ?


> À part pour la montée en puissance des armes, les armes restent assez standards.

22.
      Ah, la famille... (Règle de Melfice)
      Dans le cas où les parents du héros ont eu plusieurs enfants, et si les frères et/ou soeurs du héros sont encore en vie :
          * Si le héros n'est pas l'aîné, il a un grand frère qui a été recruté par les méchants.
          * Si le héros n'est pas le benjamin, il a une petite soeur qui sera enlevée par les méchants et qui leur servira d'otage.
      (A noter que si on vous dit que les frères/soeurs du Héros sont morts, alors il est très probable qu'à un moment ou à un autre, vous découvrirez qu'ils sont en fait bien vivants)


> Orphelin. Et le frère de ta copine t'aide.


23.

      Les dures réalités du Capitalisme
      Dès que vous vendez un objet à un commerçant, il le revend immédiatement à quelqu'un d'autre et vous ne reverrez jamais plus cet objet.


> Vrai.


24.
      Principe de la Transcendance DimensionnellePrincipe de la Transcendance Dimensionnelle
      Les bâtiments sont beaucoup plus grands à l'intérieur qu'à l'extérieur (même sans compter le labyrinthe secret dont l'entrée est dissimulée derrière la pendule de la cave).


> On ne peut rentrer dans les bâtiments. Il faut dire que l'on se balade dans sur/dans un titan à la base. Quand on rentre dans une ville, les tailles semblent être respectées.


25.
      Chacun chez soi
      Bien que l'horrible boss qui terrorise les habitants de la première ville du jeu soit beaucoup plus faible que les monstres qui peuplent les contrées lointaines (et qui ne semblent guère gêner les habitants locaux), personne ne songe à recruter des mercenaires dans ladite contrée lointaine pour tuer ce boss.


> Si globalement les monstres moyens augmentent de niveau au fur et à mesure des maps découvertes, chaque map a un coin avec des gros monstres. Et je ne parle même pas des monstres qui ont un prénom et qui sont tous des brutes en puissance. Ou des marais de Satorl où vous apprenez à serrer les fesses pendant la nuit.


26.
      Règle de Nostradamus
      Toutes les légendes sont des vérités historiques. Toutes les rumeurs sont des faits. Toutes les prophéties s'accompliront (et pas dans un avenir indéterminé, hein ! Tout de suite !)


> En même temps, quand on voit et vit sur un titan et qu'un autre lui fait face, difficile de ne pas croire qu'ils ne sont pas foutus sur la gueule il y a des éons.


27.
      IDKFA
      Les munitions de base pour les armes à feu de vos personnages sont soit illimitées, soit extrêmement faciles à trouver. Même si les armes à feu sont extrêmement rares.
 
> Pas de gestion de munitions, on peut se demander d'où Sharla les sort.


28.
      Règle de l'Arme Indestructible
      Vous pouvez bien frapper comme un sourd sur des cibles blindées avec votre épée ou arroser tout ce qui bouge avec votre flingue en mode full-auto, votre arme ne sera jamais brisée, enrayée ou même ébréchée à moins que ce ne soit nécessaire pour faire avancer l'histoire.


> Clairement. Notons quand même que l'on voit les héros s'occuper de leurs armes pendant une cut-scene.


29.
      Paralysie sélective
      Vos personnages doivent toujours garder les deux pieds sur terre. Ils sont incapables d'escalader / enjamber / traverser / déplacer / sauter par-dessus les divers obstacles qui se présentent à eux (rails, chaises, chats, murets, sol d'une couleur différente, ...). A noter que ceci ne les empêchera pas de sauter d'un wagonnet à l'autre dans cette mine désaffectée qu'ils exploreront plus loin dans le jeu.

 

> Ça va, c'est un peu souple de ce côté. On peut sauter ^^


30.
      Au lit !
      Une bonne nuit de sommeil soigne toutes les blessures, maladies et autres incapacités, jusques et y compris la mort !


> Pas d'hôtel. Dormir, c'est pour les FAIBLES ! (sauf quand l'histoire nous y force). Les joueurs regagnent rapidement des PVs au cours du temps après un combat.


31.
      Tu ne peux pas me tuer : j'abandonne le combat (règle de Seifer)
      Les gentils semblent toujours incapables de se résoudre à arrêter ou tuer les méchants une bonne fois pour toutes. Vous laissez toujours partir les méchants secondaires, ce qui leur permet de se refaire une santé et de redevenir une menace plus tard (parfois moins de cinq minutes plus tard). Sachant cela, vous pouvez en déduire que lorsque vous tuez enfin un méchant secondaire ou qu'il se rend, vous approchez de la fin du jeu.


> Y'a du vrai. D'un autre côté, lors de la confrontation avec des méchants secondaires, on se fait souvent sauver les fesses plus que l'on est en position de force.


32.
      Règle de Beatrix"Et maintenant, Mr Bond, vous allez mourir !" (Règle de Beatrix)
      Heureusement pour vous, la règle précédente fonctionne aussi dans l'autre sens. Plutôt que de vous tuer lorsque vous êtes à leur merci, les méchants vous réduisent à un point de vie et vous laissent en plan pendant qu'ils s'éloignent en riant. La raison en est qu'ils sont déjà en train de prévoir comment ils vont vous manipuler pour que vous les aidiez à atteindre leurs buts (Voir Continue comme ça, Serge).


> Cf avant.


33.
      Zap !
      La plupart des méchants dans les RPGs disposent d'une forme de téléportation. Ils s'en servent généralement pour surgir devant vos aventuriers juste au moment où ceux-ci arrivent dans l'Inévitable Salle de la Relique Légendaire et s'emparer de cet objet tant convoité juste avant vous. La question "Puisque le Méchant peut se téléporter n'importe où n'importe quand, pourquoi ne ne vient-il pas simplement prendre l'Artefact pendant que les héros sont en train de s'arracher les cheveux sur l'énigme du troisième étage ?" reste à ce jour sans réponse.


> Non.


34.

      Pile, je gagne. Face, tu perds. (Règle de Grahf)
      Vous avez beau avoir vaincu le boss, la forfaiture qu'il planifiait se produira quand même. Franchement, vous auriez aussi bien pu ne pas vous fatiguer avec ça.

 

> Non.


35.
      Notions de mécanique céleste
      Vous pouvez toujours essayer de l'arrêter, cet astéroïde / comète / météore percutera quand même la Terre.
 
> Non. C'est plus épique que ça. :)


36.
      Fausse fin
      Il y aura à un moment ou à un autre une séquence qui tentera de se faire passer pour la fin du jeu, alors qu'il est évident que ce n'est pas le cas (ne serait-ce que parce que vous en êtes encore au premier des quatre CDs).

 

> Non. Enfin…


37.
      Tu meurs, et nous grimpons tous d'un échelon
      Au cours de cette fausse fin, le vrai grand méchant tue le personnage que vous considériez jusque-là comme le grand méchant. Vous n'aurez jamais la satisfaction de tuer ce faux grand méchant vous-même.


> Oui. :D

Mais c'est pas grave, le faux grand méchant déboîte sa race dans la séquence suivante.


38.
      "Qu'est-ce qu'on va faire ce soir, Cortex ?
      Le but du jeu (expliqué durant la fausse fin) est de sauver le monde d'une puissance maléfique qui tente soit d'en prendre le contrôle, soit de le détruire. Cette tâche est incontournable. Quel que soit le but que le personnage principal cherche à atteindre (rembourser une dette, découvrir le monde ou sortir avec une fille), il lui sera nécessaire de sauver le monde pour y parvenir. Courage : dès que le monde sera sauvé, tout ce que vous vouliez vous sera aussitôt accordé.


> Difficile de dire que c'est faux. Mais c'est tellement bien fait que l'on ne voit pas arriver ce retournement de situation et qu'il est réussi. Et que c'est un poil plus compliqué. Le faux méchant avait une bonne raison de vouloir nous tuer.


39.
      Axiome de Zelda
      Si quelqu'un vous parle des "Cinq Talismans Perdus", des "Neuf Cristaux Légendaires", ou de quoi que ce soit du même style, vous pouvez parier qu'il vous faudra les retrouver pour sauver le monde.


>  Non.


40.
      La géographie selon George W. Bush
      Il n'existe qu'une seule ville par pays, à l'exception du pays où débute le jeu, qui en contient trois.


> Pas vraiment.


41.
      Guide du Routard
      Durant votre aventure, vous visiterez une cité du désert, un port, une ville minière, une ville-casino, une ville de magiciens (généralement volante), une ville médiévale (avec son château-fort), une ville industrielle, un monastère pour spécialistes en arts martiaux, un repaire de voleurs, une cité perdue et une ville futuriste. En chemin, vous traverserez aussi une caverne contenant des rochers naturellement lumineux, un village de non-humains, un village totalement isolé du reste du monde mais dont les habitants en savent plus sur vos aventures que vous-même (Voir Règle de la rumeur publique), un village enneigé, une forêt (ou un lac, ou une montagne, ...) magique, un magasin perdu au milieu de nulle part, un endroit magnifique avec des tonnes de FMVs rien que pour montrer votre arrivée, une île dotée d'une végétation exubérante et peuplée de bons sauvages, une caverne aux allures de labyrinthe souterrain, et un endroit (n'importe lequel) totalement détruit il y a longtemps.


> Il est vrai que l'on retrouve ces éléments.


42.
      Principe de Midgar
      La capitale de l'Empire des méchants est toujours divisée en deux parties : une ville basse (et sale) remplie d'esclaves et et de rebelles, et une cité haute remplie de loyaux servants et de nobles corrompus.


> Non. 


43.
      Pas encore inventé chez nous
      La technologie n'est pas plus partagée qu'il n'en est fait commerce. Toutes les inventions et machines sont regroupées au même endroit, alors que le reste du monde est figé dans une époque pré-industrielle.


> Non, non plus.


44.
      Loi de l'Elégance Cartographique
      Les terres émergées sont placées de manière à parfaitement tenir dans un rectangle.


> Si on veut, vu que la carte globle représente deux titans qui se font face. Facile de les faire tenir dans un rectangle.


45.
      Quien Es Mas Macho? (Règle de Fargo)
      Si vous demandez de l'aide à un grand guerrier, il voudra d'abord "tester votre force" dans un combat à mort.


> Non.


46.

      Il fallait détruire ce village car... Bon, vous connaissez la suite. (Règle de Sélène)
      Quoi qu'il arrive, ne faites jamais appel au gouvernement, à l'Eglise ou à tout autre grand organisme : leur aide prendrait la forme d'un détachement de soldats envoyés pour raser le village.

 

> Non.


47.
      Malédiction de Djidane (Règle de Dan et Danny)
      C'est vraiment pas de chance : à peine avez-vous mis les pieds dans une ville qu'elle se retrouve détruite.


> Disons qu'il y a une sorte de destruction mais longtemps après. Et pis, on a reconstruit une ville à côté, ça compense non ?


48.
      Règle de la Ligne Maginot
      Il est très facile de deviner quelle ville ou nation sera la prochaine cible de l'Empire Maléfique : les citoyens passent leur temps à clamer que l'Empire n'oserait jamais les attaquer et qu'il serait facilement vaincu s'il essayait. Curieusement, ce nationalisme exacerbé ne prend pas en compte la nouvelle arme ultime de l'Empire.


> Avec quelques bémols, c'est vrai.


49.
      Principe de la Capacité de Concentration Limitée
      Une étagère ne peut pas contenir plus d'un seul livre, lequel ne peut pas contenir plus d'une demi-page de texte.


> Je n'ai même pas le souvenir d'avoir vu une étagère dans ce jeu. À part le labo de Shulk. Ceci-dit, y'a des livres mais on ne les lit pas.


50.
      Règle de la Planète des Singes
      Toutes les villes et pays ont été bâtis sur les ruines d'anciennes civilisations dont l'avancée technologique leur a été fatale.


> Nope.

 

Non, mais en fait, il est pas relou comme héros. Et ça, c'est cool.Par Bionis ! Suis-je un cliché ?

 

 


51.
      Règle de l'Insomnie
      Une "nuit gratuite" dans une auberge n'est jamais vraiment gratuite. Attendez-vous à être réveillé au beau milieu de la nuit pour un évènement qui fera progresser l'histoire.


> Bof.


52.
      La bourse sans fond (Règle de Lemina)
      Quelle que soit la quantité d'argent et de trésors que vous amassiez, le vénal de l'équipe ne sera jamais satisfait et continuera à se plaindre de l'état désastreux de vos finances.


>  Y'a pas de vénal dans l'équipe, mais oui, la taille de l'inventaire est abusée.

53.
      J'aime pas les mechas ni les combats
      Il y a toujours des robots géants. Toujours.

 

> Là, c'est pas ce qui manque effectivement. :D


54.
      Postulat d'Houdini
      Quiconque (qu'il soit membre de votre équipe ou non) est emprisonné s'évadera aussitôt. Les membres de votre équipe seront libérés par un gamin dont ils se sont fait un ami quelques heures plus tôt ou par une catastrophe imprévue qui submerge la base ennemie. Les PNJs par les membres de votre équipe qui se sont évadés. Et les méchants par personne car ils sont assez grands pour se débrouiller tout seuls, eux. De plus, lorsque quelqu'un s'est évadé de prison, les policiers le laissent filer et ne tenteront jamais de le recapturer.


> Non.

55.
      Contradiction de Ziegfried
      Le fait qu'un personnage soit atypique ne signifie pas forcément que ce personnage est important.


> SOCIOGRAMME.


56.
      Règle du Monopole
      Aucune ville ne contient plus de deux magasins, sauf si le scénario implique la présence d'une centaine d'échoppes que vous devez visiter dans un ordre prédéfini (Voir L'art et la manière de tourner en rond). Tous ces magasins vendent les mêmes objets au même prix.

 

> C'est un peu vrai.


57.
      On peut payer par carte ?
      TOUS les commerçants - y compris ceux qui vivent dans des villages à l'écart de tout ou des villes flottantes coupées du monde depuis des siècles, et même ceux qui parlent une autre langue ou ne sont pas de la même espèce - utilisent la même monnaie.

 

> Vrai.


58.
      Pricipe de l'Apathie Générale
      Vous êtes les seuls qui tentent de sauver le monde. Si d'autres personnages sont présentés comme des héros, ils rejoindront votre groupe ou se révèleront être des pleutres et/ou des escrocs.
 
> Nope.


59.
      Loi du Bon, du Méchant et du Moche
          * Tout personnage masculin laid, difforme ou atrocement mutilé peut soit être un méchant, soit être tellement moral, honorable et/ou sage qu'il est incroyable que personne n'ait encore songé à le canoniser.
          * Tout personnage masculin mutilé d'une manière non-incapacitante (cicatrice, borgne,...) est méchant. Sauf bien sûr s'il s'agit du héros puisque les cicatrices, c'est stylé et qu'aucun personnage masculin gentil ne peut se permettre d'être plus stylé que le héros. La seule exception est le cas des personnages âgés (qui, en tant que tels, sont forcément moins stylés que le héros).
          * Tout personnage féminin laide, difforme ou atrocement mutilée est forcément une méchante, puisque les gentilles ne sont là que pour être séduites par le héros (Voir Ciblez votre public).

> Faux. Faut dire que le chara-design n'est pas magnifique. Parfois, il fait laid. Mais ça donne une sensation de réalité quelque part.


60.
      Règle de Nana, Saki, et Mio (Règle de Nana, Saki, et Mio)
      L'un de vos adversaires aura trois adjointes adorablement incompétentes que vous combattrez sans relâche. Bien que leur patron leur fasse entièrement confiance et leur confie à la fois ses plans et son matériel les plus importants, elles échouent lamentablement à chaque fois, passent leur temps à se chamailler, divulguent les secrets, et n'ont de succès que lorsque leur mission était de provoquer une diversion ou de vous ralentir. Un moment important dans le jeu sera celui où le vrai Grand Méchant se dévoile, et où vous les convaincrez de se joindre à vous. Elles ne deviendront pas plus efficaces pour autant, mais au moins vous ne les aurez plus dans vos jambes.


  > Non.


61.
      Loi du Millénaire
      Le Mal revient dévaster le monde tous les mille ans, et la dernière fois remonte à 999 ans, 11 mois et quelques jours. Malgré tous leurs efforts, les héros du passé n'ont jamais réussi à faire plus que réenfermer le Mal et laisser les générations suivantes s'en occuper (ce qui conduit à s'interroger sur le fonctionnement des entraves utilisées, mais passons). La bonne nouvelle, c'est que cette fois-ci, le Mal sera définitivement détruit. La mauvaise, c'est que c'est vous qui devez vous en charger.

> Non.


62.
      Principe de l'Efficacité Narrative
      Si le Grand Méchant (ou l'adversaire que vous avez pourchassé pendant la majeure partie du jeu avant qu'il n'invoque le véritable Grand Méchant) a déjà été vaincu auparavant par un autre groupe, alors l'un des membres de ce groupe fait partie de votre équipe (sans révéler qui il est) et un autre est le père du héros.


> Non.


63.
      La revanche d'Ayn Rand
      En-dehors des capitales, il n'existe aucun gouvernement ni aucun système équivalent. D'ailleurs, ceci peut expliquer pourquoi voyager est si difficile et dangereux.


> Y'a plus de monstres que d'humain et il n'y a pas de capitales. Ça résoud la question.


64.   
      Première Loi des Voyages
      N'importe quoi peut servir de véhicule : oiseaux, châteaux, villes,... N'importe quoi, on vous dit ! Donc, ne vous étonnez pas si les murs de la forteresse dans laquelle vous êtes se mettent soudain à trembler et que ladite forteresse s'envole. D'ailleurs, en corollaire, on constate que tout objet ou animal peut soudain se découvrir des aptitudes pour les déplacements en trois dimensions ; au diable les lois de la physique, de l'aérodynamique ou de la biologie !

 

> Franchement, on ne fait que courir dans le jeu quasiment. Notons que l'on peut se téléporter.


65.
      Seconde Loi des Voyages
      Il n'existe dans le monde qu'un seul moyen de transport non-conventionnel de chaque type (terrestre, marin, aérien, etc). Ce qui n'empêche pas qu'il existe un peu partout des installations prévues pour l'accueil et l'entretien de ces exemplaires uniques.

 

> Non.


66.
      Troisième Loi des Voyages
      Le seul moyen de voyager par voie terrestre d'une partie d'un continent à une autre est toujours un étroit chemin qui serpente au milieu d'une chaîne de montagnes autrement infranchissable. En général, un château ou un monastère se dresse au milieu du passage et le bloque totalement, ce qui implique que tout voyage intracontinental impose aux voyageurs d'abandonner leur véhicule et de continuer à pied en traversant les casernes, la bibliothèque et autres salles du trône pour enfin déboucher de l'autre côté. C'est peut-être pour ça que la plupart des gens préfèrent rester chez eux. Parfois, une caverne ou un tunnel peut remplacer le palais/monastère/château, mais ce sera tout aussi inapproprié, et en plus il y aura des éboulements et des énigmes à base d'ascenseurs !

 

> TÉLÉPORTATION POWA !!! Ah non, c'est que quand on a découvert la zone. Mais non sinon.


67.
      Quatrième Loi des Voyages
      Trois fois sur quatre, le véhicule que vous utilisez coulera/déraillera/s'écrasera (rayez les mentions inutiles) de manière spectaculaire.

> Nope, là on ne se déplace qu'à pied.


68.
      Cinquième Loi des Voyages
      Tout véhicule peut être piloté par n'importe qui. Il suffit que le personnage principal trouve la salle de contrôle ou le volant, puisqu'il sait déjà comment on s'en sert.

 

> Pas de véhicules, j'ai dit ! Enfin, il y en a un, mais on ne le dirige pas.


69.
      Sixième Loi des Voyages
      Personne n'a le droit d'avoir un véhicule mieux que le vôtre. Si vous en voyez un, cela signifie que plus tard, vous en prendrez possession, vous en aurez un autre encore mieux, ou il sera détruit dans une gerbe de flammes.


>  ibid


70.
      Septième Loi des Voyages
      Quand vous voyagez vers un autre continent, la durée du voyage correspond exactement au temps qu'il vous faut pour parler à tous les autres passagers plus le capitaine (A quoi il convient parfois d'ajouter une nuit de sommeil).


> ibid


71.
      Huitième Loi des Voyages
      Vous ne savez pas ce qu'est un raccourci. A moins qu'on ne vous force à en emprunter un, auquel cas ce raccourci sera beaucoup plus long et dangereux que la route normale.
 
> Non.

 
72.
      Dernière Loi des Voyages (Règle de Big Joe)
      Comme précisé ci-dessus, vous devez endurer de nombreuses épreuves durant vos déplacements : trouver des véhicules, activer d'ancient mécanismes, contourner des blocus militaires, ... Mais cela n'est vrai que pour vous ! Les autres personnages du jeu semblent n'avoir aucun problème pour se rendre n'importe où dans le monde en un clin d'oeil.

 

> Non.


73.
      Si vous croisez Bouddha au détour d'un chemin, massacrez-le !
      Lors de vos errances à travers le vaste monde, vous devez massacrer tout ce qui a le malheur de croiser votre route. Humains, animaux, plantes, insectes, bouches d'incendie, maisons... Tout ce que vous pouvez rencontrer représente une menace et n'a d'autre raison d'être que de vous foutre sur la gueule. C'est peut-être dû à votre kleptomanie (Voir Principe de Garrett).

 

> La faune n'est pas toujours aggressive, mais c'est mieux de l'aggresser au cas où. Enfin, tant qu'elle n'a pas plus 5 niveaux de plus que vous ou 2/3 si le monstre a un prénom, sinon, là, vaut mieux FUIR ! (enfin, à la fin, on peut éviter ce problème, vu que l'on est FORT).


74.
      Loi des Nombres
      Il existe plusieurs objets ou effets qui dépendent des valeurs chiffrées des Points de Vie, Niveaux, etc. Ce qui n'a aucun sens, à moins que les personnages soient capables de voir tous ces nombres et trouvent parfaitement normal qu'un sort ne fonctionne que sur des monstres dont le niveau est multiple de 5.
 
> Non.


75.
      Théorème de l'Inéquité Magique
      Au cours de vos voyages, vous récupèrerez des objets ou des sorts dont les effets semblent utiles (tels que Pétrification, Silence ou Mort Instantanée). Cependant, vous ne les utiliserez jamais car :
          * A. Les ennemis basiques peuvent être vaincus en quelques coups, donc les coups spéciaux ne sont pas nécessaires
          * B. Les boss et autres ennemis plus forts que la moyenne sont immunisés contre ces effets, donc il est inutile de les utiliser lors de tels affrontements (alors que c'est précisément dans ces cas-là qu'ils seraient vraiment utiles)
          * C. De toute façon, ces objets et ces sorts ne fonctionnent presque jamais

 

> Oui et non. Disons qu'il y a un moyen de passer outre certaines protections.


76.
      Corollaire de l'Inéquité Magique
      Quand c'est un ennemi qui utilise Pétrification, Silence, Mort Instantanée ou toute autre attaque 78. Syndrome de la Ligne Droitedu même type contre vous, ces attaques fonctionnent à chaque fois.

 

> Ça va, il n'y a pas d'abus.


77.
      Syndrome de la Ligne Droite (Crash Bandicoot RPG)
      (Vu dans la plupart des RPGs modernes)
      Le moyen d'accomplir votre quête est d'avancer tout droit pendant cinquante heures, en s'arrêtant de temps en temps pour observer, tuer et/ou tenir d'intéressantes discussions avec diverses jolies choses.

 

> Oui. Mais… SOCIOGRAMME.


78.
      Règle de la Xenobiologie
      Parmi tous les animaux prédateurs du monde, vous croiserez des araignées géantes, des serpents géants, des scarabées géants, des loups, des calmars, des poissons qui lévitent hors de l'eau, des gargouilles, des golems, des plantes carnivores, des chimères, des griffons, des cocatrices, des hydres, des minotaures, des choses fouisseuses avec de grandes griffes, des choses qui peuvent vous paralyser, des choses qui peuvent vous endormir, des choses qui peuvent vous empoisonner, au moins une vingtaine de choses avec des tentacules empoisonnées, et des dragons. On croise toujours des dragons.

 

>  Ce n'est pas aussi ésotérique que ça, mais y'a du vrai. Ne serait-ce que pour les dragons.


79.
      Principe du Tir Ami (Règle de Final Fantasy Tactics)
      Toute attaque qui peut cibler à la fois des alliés et des ennemis touchera la moitié de vos alliés et aucun ennemi. A l'inverse, les sorts de soin ciblent préférentiellement les boss.

 

> Non, rien de ce côté là.


80.
      Architecture Donjonesque 101
      Il y a toujours quelque chose derrière les cascades.

 

> Oui ^^


  81.
      Architecture Donjonesque 102
      Quand deux portes vous barrent la route, la plus proche est verrouillée et le moyen de l'ouvrir est caché derrière la plus lointaine.

 

> Non.


  82.
      Architecture Donjonesque 103 (Règle du Papier Peint)
      Le fait que vous progressez dans un donjon est signalé par un brusque changement dans le décor : murs d'une autre couleur, torches différentes sur les mur, etc...

 

> Non.


  83.
      Architecture Donjonesque 201 (Quand les architectes anticipent vos voyages astraux)
      La plupart des donjons comportent des passages "cachés" impossibles à repérer en vue aérienne, mais qui devraient être immédiatement repérables du point de vue des personnages.

 

> Caméra libre. Aux joueurs de bien regarder.


  84.
      Architecture Donjonesque 301
      Toute énigme présente dans un donjon peut être classée dans l'une de ces catégories :
          * Trouver un petit objet et l'insérer dans l'emplacement prévu à cet effet.
          * Pousser des "blocs" (rochers, statues, ou autres) sur des interrupteurs.
          * Activer des leviers et/ou des interrupteurs pour ouvrir et/ou fermer des portes.
          * Trouver le bon ordre / les bonnes positions d'un groupe d'objets.
          * Franchir des portes dans un certain ordre.
          * Un mécanisme comprenant une horloge ou un ascenceur.
          * Une énigme insoluble parce qu'un indice vital a été mal traduit du Japonais.


> Non. À part les Géants, mais c'est anecdotique.


85.
      Oh non ! Ce boss faisait office de mur porteur !Oh non ! Ce boss faisait office de mur porteur !
      Le fait de tuer un boss dans un donjon provoque souvent l'effondrement de ce donjon, ce qui n'a aucun sens, mais permet d'insérer une séquence de fuite éperdue.

 

> Non. Enfin… Faut voir le pourquoi du comment pour comprendre.


86.
      Axiome de l'Offre et de la Demande
      Le fait de tuer un puissant ennemi vous permet généralement d'accéder à un objet ou à une arme qui aurait été extrêmement utile si vous l'aviez eu avant d'affronter cet ennemi.


> Moui. À vérifier.


87.
      Complainte d'Edison
      Aucun interrupteur n'est dans la bonne position.

 

> Pas faux.


  88.
      Au temps pour les dieux
      Toute divinité importante qui existe réellement (et qui donc n'est pas juste une création de l'Eglise destinée à Leurrer les croyants) est en fait maléfique et devra être détruite. La seule exception à cette règle concerne les Esprits de la Nature qui protègent le monde depuis des temps immémoriaux mais dont le pouvoir a presque totalement disparu à cause de la folie des Hommes et qui ont besoin que vous accomplissiez quelque chose de totalement idiot pour les sauver.


> Non.


89.
      Règle de la Rumeur Publique
      Quelle que soit la vitesse de vos déplacements, les nouvelles voyagent toujours plus vite que vous. Quand vous arrivez quelque part, les gens sont déjà en train de parler de ce qui s'est passé là d'où vous venez. Les récits de vos exploits se propagent même lorsqu'il n'y avait personne pour les voir.


> Oui. Mais bon, un devin, ça aide aussi.


90.
      Où que vous alliez, ils sont là
      Peu importe l'endroit où vont les personnages, les méchants arrivent toujours à les trouver (peut-être en demandant aux habitants - voir ci-dessus). Mais ne vous inquiétez pas trop : bien qu'ils puissent facilement savoir où vous êtes quand ça leur chante, ils ne tenteront jamais de se débarasser de vous en faisant simplement sauter l'hôtel ou la tente dans lequel vous passez la nuit. (Imaginez : l'écran s'assombrit, la petite musique il-est-l'heure-de-faire-dodo arrive, et BAOUM ! Game over !)


>Moui.


91.
      Règle du Prête-Nom
      Lorsque quelqu'un vous pose une question pour savoir quoi faire, c'est juste par politesse. Il ou elle continuera à vous poser cette question jusqu'à ce vous répondiez "correctement".


> Non. SOCIOGRAMME.


92.
      Règle de la Langue de Bois
      L'individu lambda dit toujours la même chose quel que soit le nombre de fois que vous lui parlez, et il ne va surtout pas se fatiguer à expliciter les sous-entendus ou les phrases énigmatiques qu'il vous répète depuis le début.


> Oui, mais SOCIOGRAMME.


93.
      Franklin Covey avait tort
      (Franklin Covey est un type qui a écrit une méthode pour organiser efficacement son travail).
      Se limiter à la tâche en cours et prendre les routes les plus directes d'un point à un autre est toujours une mauvaise idée, et cela peut même vous empêcher de finir le jeu. C'est en flânant, en faisant des quêtes annexes et en donnant aux démunis que vous deviendrez vraiment puissant.
 
> 100 FOIS OUI.


94.
      Principe de l'Invulnérabilité Sélective
      Les personnages dans les RPGs sont immunisés aux petits désagréments que sont la chaleur intense, le froid glacial, ou les gaz empoisonnés... Sauf lorsque brusquement, ils ne le sont plus. Surprise !

 

> Tellement vrai :)


95.
      Je suis membre de la NRA (Règle de Billy Lee Black)
      (La NRA est la National Riffle Association, puissante organisation des USA pour la promotion des armes à feu)
      L'opposition aux lois visant à restreindre l'usage des armes à feu est probablement la seule chose sur laquelle tous les personnages de RPG s'accordent. Même la foi la plus profonde et le pacifisme le plus acharné ne peuvent rivaliser face au pouvoir de séduction d'un flingue.


> Vive les fusils !


96.
      Loi des Trois Filles
      Il y a soit un seul, soit trois personnages féminins dans l'équipe du héros, quel que soit le nombre de personnages masculins.


> Trois filles. :)


97.
      Expérience non requise
      Quand le personnage principal doit effectuer une tâche complexe ou dangereuse, même s'il n'a jamais rien fait de tel auparavant, il s'en tirera toujours mieux que les meilleurs vétérans.


> Bof, y'a surtout de la baston. Et le SOCIOGRAMME.


98.
      Loi de l'Evolution Inversée (Principe de Zeboim)
      Inexplicablement, toutes les anciennes civilisations sont beaucoup plus avancées que les actuelles.

 

> Pas d'anciennes civilisations !


99.
      Equivalence Science-Magie (Règle de Citan)
      Bien que la spécialité des mages soit la magie, et celle des scientifiques la science, les capacités qui en découlent sont parfaitement interchangeables.

 

> Euh. Joker.


100.
      Loi de la Crédulité Productive (Règle de Ruby)
      Lorsque quelqu'un vient vous voir pour vous déclarer quelque chose de totalement ridicule (du type "En fait, je ne suis pas un chat mais un vieux dragon rouge") il y a au moins deux chances sur trois pour que ce soit vrai. En conséquence, il vaut mieux toujours approuver ce qu'on vous dit, pour éviter que vos démonstrations d'incrédulité ne se retournent contre vous plus tard.


> Naon.


À suivre…

Partager cet article

Repost 0
Published by Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir - dans Jeux Vidéos
commenter cet article

commentaires

Julien 27/02/2012 22:34


de quoi ? de l'endroit où il traîne, ou du fait que j'y ai toujours pas touché ^^" ?

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 06/03/2012 02:25



QUe tu n'y aies pas touché enfin !



Julien 25/02/2012 23:52


bouarf, ça fait un moment que ce jeu traine sur mon disqu...heu étagère, ma chérie a un peu commencé et moi j'y ai même pas touché encore n_n"

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 27/02/2012 17:23



Tu me déçois. HONTE SUR TOI !



Guilhem 25/02/2012 01:46

Ça fait plaisir de te revoir en pleine forme :] Et ton billet donne envie de se pencher sur ce jeu...

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 25/02/2012 04:58



Merci, c'est gentil ^^


Pour être honnête, pour moi, ce jeu, c'est une version J-RPG de Skyrim (j'ai pas joué à Skyrim ? Pas grave, je me fais spammer au boulot, ça compense) avec tous les avantages et les défauts que
ça comporte. De toute façon, il m'en a tellement fait baver que je suis parti pour au moins faire deux autres articles sur lui.



Natth 24/02/2012 19:35


Deux nouveaux articles avant la fin du monde !!! MERVEILLE !


Si je ne t'avais pas vu posté sur Mangaverse, j'aurais cru que Mary R t'avait enlevé pour te réduire en petites potions miracles... Je ne jouerai sans doute jamais à ce jeu, vu que je ne compte
pas investir dans une Wii (je joue trop peu pour ça). Par contre, le thème des articles m'a l'air très drôle, je vais donc lire :)

Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir 24/02/2012 20:07



I WILL SURVIVE !


Concernant ce jeu, s'il te plaît, l'achat de la Wii est automatiquement rentabilisé vu les possibilités qu'il offre (non, non, j'en suis pas à 170 heures, c'est juste une impression :p )



Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories