Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 13:03
Un mélange un peu particulier comme titre quand même.

Oui bon, j'ai maté le film Garfield. Oui, je sais, c'était une erreur d'office. Le début est mouuuu mais mouuuuuuu à endormir une fourmi qui tournerait au café. Le seul truc sympa, c'est qu'ils ont bien repris l'univers de Garfield (quoique, manque l'araignée et le journal... Trop sadique sans doute). Et l'historie est chiante sinon. Mais faire un film avec Garfield est une erreur. Sans compter que les effets spéciaux vieillissent déjà.
En fait, pour apprécier ce film, il faut deux trucs :
- ne pas oublier que c'est un film pour enfant de 5/6 ans
- oublier que c'est Garfield dans le rôle principal.

A partir de là, on regarde un petit film pour môme sympatoche. Gnan-gnan à pleurer, cousu de fi blanc, braif, je ne vous fais pas un dessin.

Pour laver cette déception forcée, il fallait autre chose.

Une truc bien plus drôle par exemple.


Ou tomber sur un truc peu commun.


Et j'étais maintenant parer pour m'attaquer au Roi Léo, l'un des films tirés de Tezuka que je voulais découvrir depuis quelques temps (années ?). Faut dire que mon Disney préféré reste le Roi Lion (râh, cette belle séquence d'entrée ! (j'la préfère en français tiens)), donc, avec tous ces histoires de plagiat, fallait bien que je zieute la chose. A noter que le plagiat se base pas mal sur la série TV et là, ben j'ai juste le film. Qui est sorti après Le Roi Lion mais reprend l'histoire de Tezuka (allez suivre dans ce bordel). Donc on fera avec.
Posons toutes les preuves et débusquons l'ennemi....
Le premier truc que je n'ai pas trop aimé dans le Roil Léo, c'est l'abus de néoténie, les animaux avec de graaaaaaaands n'oeils. En même temps, c'est Tezuka quoi. Fallait pas espérer autre chose.

Bon, la séquence d'intro commence, y'a des ressemblances, mais ça va encore. Puis... Un perroquet surexcité ??? Un singe sage ??? WOUAH ! Même perso ! Nice shot guy ! \o/

Bref, les cinqs premières minutes suffisent à elles-même pour montrer le plagiat. C'est être aveugle pour prétendre le contraire. D'un autre côté, les histoires originales, on connait pas trop chez Disney. C'est pas vraiment une nouveauté. Disney, c'est le plus grand plagieur de tous les temps.

La preuve, et ce qui est très fort, c'est les deux films différent pas mal à la base vu que l'on a des humains dans le Roi Léo. Mais non. Ils arrivent ENCORE à piquer d'autres scènes (Le nuage... Ce PUTAIN de nuage...).

Mais bon, revenons au film et ne perdons pas de temps avec ce plagiat honteux. Même si on devrait créer un même avec Disney et plagiat pour la peine. Entre Nemo piqué chez Pierrot (*BIP BIP* Mauvais exemple, Pierrot a perdu devant Nemo devant la justice française ! ) et Atlantide piquée chez Nadia et le secret de l'eau bleue, y'a déjà de quoi faire.

Le Roi Léo donc.
Bien animé.
Histoire un poil gnan-gnante mais avec des morts partout, ça compense (jamais vu autant de morts dans un anime de ce type O_o).

Je conseille.

Roi Lion/Roi Léo, même combat.

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 20:56
Le temps aura été long, mais le troisième Dead Fantasy est dispo depuis quelques jours.

Quoi ?

Vous ne connaissez point cette série ?

Et bien... Elle est dûe à un dénommé Monty Oum (enfin, il n'est pas tout seul mais apparement, c'est lui qui fait le gros du travail) dont l'histoire est... Naon, y'a pas d"histoires, c'est juste les persos de Dead Or Alive et de Final Fantasy qui se foutent sur la gueule. Persos féminins jusqu'à présent. Tout est fait en 3D, les combats sont plutôt superbement bien foutus et restent super lisible comparé à l"épileptique de la caméra Michael Bay (bon d'accord, ce n'est pas une référence).

Vous pouvez voir les premières vidéos sur le site de l'auteur, plus précisément par . Je conseille de traîner un peu sur le site, la galerie poutre et surtout, on découvre que c'est aussi l'auteur de l'excellent Haloïd.

Sinon, le troisième épisode est disponible sur gametrailers.


Et une image pour aérer mon texte :D

Je reste un peu mitigé sur ce dernier, pour une simple et bonne raison, j'avais déjà regardé sa preview sur youtube (d'ailleurs, c'est un peu génial de voir l'ambiance qui a dans la salle, les mecs qui gueulent à chaque référence, etc... Ca bute). Et au final, on a qu'une malheureuse minute en plus. C'est un peu beaucoup décevant. Sinon pas grand chose à dire vu que c'est le combat le plus lisible de la saga et que le retournement de situation est bien trouvé. Reste à attendre la suite. Le IV va me plaîre d'office vu qu'il est bourré de références à FF8, quand au V... Urgh, dites-moi que ce n'est pas ce que je crois Y_Y.

Bon sinon, si on veut voir la même chose à la Japan Expo, ça devrait arriver l'année prochaine avec du bol. Bon, ça sera moins... PUISSANT. Mais certainement épique. Très épique même.

Une dernière chose, mangavoraces a pété les 40 chroniques du fait de la JE. Si y'a des séries que vous hésitez à acheter, allez faire un tour, il y aura ptêt un avis dessus.
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 17:03
(naon, je ne ferais pas une nouvelle catégorie pour ça).


Comme certains l'avaient doucement remarqué, je me traînais avec un badge presse pour ce site pour la JE.

L'intérêt de ce post ?

Et bien l'article/compte-rendu est sorti et il est disponible ici. Bonne lecture !


Ah, j'allais oublier, un collègue du boulot fait partie d'un groupe de rock. Pour le peu que j'ai écouté, c'est plutôt sympa même si je trouve trop "mou" comme style. J'aime plus les trucs plus bourrins. On peut écouter quelques unes de leur musique là-bas.
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 21:42
Après 4 jours de folie qui ont fait exploser mes compteurs de stats (wouhouh, passé le compteur des 1000 ! Naon, pas le nombre des visiteurs qui a quand même atteint son chiffre record de 410 dans la même journée, mais celui des pages vues. Ca sert de foutre des liens chez mangaverse et rue89 :p ), fallait bien que je me repose un peu. Enfin, théoriquement, c'est ce que j'aurai dû faire, mais vu que je suis toujours aussi crevé, il faut croire que j'ai raté mes lancers de Morphée afin d'aller me coucher plus tôt.

Quoiqu'il en soit, j'en ai profité pour lire un de mes rares achats de la JE. Faut dire qu'avec un serveur qui met 5 minutes à recompiler chaque modif', j'ai du temps à perdre en ce moment. Même si c'est pas cool au final, vu que je suis censé livrer une appli demain soir et qu'elle est aussi prête que des patates qu'on fait cuire dans de l'eau froide. Mais, cela va suffire pour le côté "It's my life, nininininininin"


Et donc, dans l'estomac de ce monstre qui se nomme JE, estomac acidifié aux cosplays bourré d'ulcères freehugien et autres métastases narutardés, un tas de lettre m'a traîné sur un stand de fanzine (à la base, je suis venu surtout pour prendre le galet anti-free hug, naruto et goth - galet qui trône sur mon bureau maintenant... Entre les fanzines, les badges, les figurines de Yotsuba, il commence à prendre une bonne tournure d'ailleurs).

No-Xice Mascottes


Un point en passant. En dehors des doujins hentaï, je ne touche quasiment à rien sur le fanzinat/oeuvres de fan/autres. Je ne traîne jamais sur les sites d'images comme gelbooruu ou imouto ou autres trucs aux noms bizarres. Pas forcément parce que je trouve ça nul, mais tout simplement, la quantité de trucs à voir/faire finit par déprimer. Trop de trucs à voir et ça m'attriste de me dire que je ne pourrais pas tout connaître et je finis par laisser tomber. C'est sans doute pour la même raison que je ne connaisse pas des monstres de longueur en anime ou en fandom comme Gundam ou Type Moon. Trop gros pour moi. Tout simplement parce que je sais que si je m'y engage, je vais vouloir m'y mettre à fond et ça va me prendre trop de temps.

Tout cela pour dire que c'est une des raisons qui font que je ne me penche pas sur le fanzine. L'autre raison étant de faire le tri dans la masse présente. C'est peut-être dommage, mais là, je vais pouvoir corriger une partie de ma méconnaissance de ce domaine.

Bref, le tas de lettres m'a amené sur le stand de No-Xice (merde, je trouve plus la touche copyright). Un stand que j'avais déjà repéré auparavant à cause de leur tenue. Cravate bleue et chemise blanche pour les hommes, jupettes et décolleté profond pour les filles (ou comment attirer les pervers qui passent, z'ont tous compris eux !). Les mecs, ils mettent une cravate rouge et on les embauche direct chez haruhi.fr.
Après avoir causé un peu avec le vendeur/rédacteur Torog (qui est un peu le pendant de notre haruhiiste Food Chain Foodie niveau taille), lu quelques passages qui m'ont fait sourire, je me suis allé à une douce folie et j'en ai acheté 4. ce qui m'a fait débourser la somme de 10 euros. Franchement, c'est donné pour le plaisir que j'ai eu à les lire et leur taille. Chaque fanzine a son thème et j'ai donc pris celui sur Final Fantasy par curiosité, celui sur Nintendo car je suis un ex-fanboy de cette console, celui sur les Clamps car c'était dans l'air de la JE et enfin celui sur les mascottes. Et ça donne quoi au final (le fait que je dise que je n'ai pas perdu mes sous est trop positif déjà) ?

No-Xice FF

Déjà, les couvertures claquent bien à chaque fois. Le logo a son charme, mélange d'un tag avec un truc de sci-fi rock, on peut juste regretter qu'il soit parfois un peu illisible au niveau des couleurs comme c'est le cas pour la première image de cet article. Mais en contrepartie, les couverture sont rigides et sur papier glacé, enfin c'est imprimé sur du papier photo (ça a un nom ce genre de truc ? ) et offre un toucher agréable, en plus de donner une impression de qualité et de professionnalisme. Ca part donc plutôt positiviement. Le papier à l'intérieur est de qualité plus que correct, bien plus que certains mangas et bave assez peu au final. Bon, en insistant lourdement, on peut avoir un peu de noir sur les mains, mais il faut frotter avec ses doigts, donc bon... Publication noir et blanc oblige, l'intérieur est en noir et blanc (logique), y compris les photos. celles-ci se révèlent globalement assez lisibles, même si certaines sont un peu trop moirés, enfin trop noirs quoi et/ou qu'on voit les traits laissés par l'imprimante dessus. Mais globalement, ça reste très propre et il y en a qui n'ont aucun souci. Et heureusement, la majorité des images est du bon côté de la force.
A l'intérieur, les textes s'étendent sur trois colonnes par page. Cette mise en page offre un confort de lecture agréable 95% du temps et il n'y a pas grand chose à redire... Sauf pour les 5%, of course. Le souci arrive quand en bas de la colonne du milieu. Si c'est un texte plein, pas de soucis. Si on aborde un nouveau paragraphe, on perd un peu trop aisément le fil de la lecture. On a juste le titre et là, doute sur où doivent aller nos yeux. De même, si on a juste le titre et la phrase du paragraphe qui va suivre, on perd le fil quelques instants. Un moment, j'ai même dû m'y reprendre à plusieurs pour piger où reprendre le texte à cause d'une image mal placée. Cela reste tout de même assez rare et c'est "un coup" à prendre. Je dirai qu'il serait ptêt ieux de laisser un trou et de mettre le titre en haut de la colonne suivante, quitte à foutre un mini-dessin à la con (genre le symbole qui entoure le numéro des pages) pour meubler le tour.
Mais globalement, il n'y a pas vraiment de choses désagréables à relever. Ah si. Il y a quand même quelques méchantes coquilles qui se glissent ici où là. Mais genre, méchantes les coquilles. J'en relève en général 3/4 par fanzine. Ce qui en fait presque une toutes les 3 pages grosso-modo. Un peu trop élevé à mon goût. Sûrement un problème de clavier un peu pervers :p

Donc, de manière générale, on peut dire que l'équipe s'en sort plutôt bien, ce qui fait plaisir à voir. Passons maintenant au plus intéressant... La qualité rédactionnelle.
No-Xice CLAMP
Je n'aurai qu'une chose à dire. Et  vous savez quoi ?
CES GUIGNOLS SONT DES TARES !
Ca faisait bieeeeeeen longtemps que j'avais pas autant souri en lisant un truc (même si Yotsuba leur est supérieure, 'videmment). Cette équipe est complétement barrée, c'est ce qui rend leur fanzine tout simplement génial. Que du rédactionnel, pas de strip, que du texte. Et c'est tout bon. Mais là où je tire mon chapeau, c'est qu'ils font passer un max d'infos dans leurs délires et on perçoit rapidement ce qui est de la connerie brute à l'info sérieuse (enfin, me semble qu'il y a un truc pour lequel j'ai eu un GROS doute - me souviens plus quoi). C'est du grand nainwak basé sur du sérieux. Forcément, je ne puis qu'approuver. Entre la recette d'un salamèche au IN/OUT de goodies CLAMPS, à l'article récurrent "Je vomis sur...", bien que partant dans de gros délires parfois bien gras, on ne franchit jamais la limite huileuse du bon gros scabreux bien lourd. Non, les rédacteurs jouent sur la corde, la titille mais évitent de tomber dans le facile. Et c'est un régal de sentir qu'il y a eu une réelle documentation sur certains articles même si les phrases entourant l'info sérieuse fait parfois sévèrement douter de la pertinence de la chose. Mais en fait, les explications tombent sous le sens du premier coup, sans qu'on y prenne garde. De même, on appréciera les articles récurrents comme "Je vomis sur..." ou "Qui auraient-il pu être..." où les rédacteurs se lâchent complètement (de toute façon, ce sont des nantais, forcément des gens bien - en tout cas, la moquette a l'air d'être bonne par là-bas) à notre grand plaisir.
Je ne l'ai pas précisé, mais à chaque fanzine s'articule sur un thème précis. aux rédacteurs de remplir le bouzin avec leurs moyens de bord (et quand on a rien lu de Clamp, y'en a qui ont dû souffrir... P'tain mais les Clamps aiment Jojo Bizarre Adventures ??? RESPECT !).
Et oui, on peut le dire, les fanzines No-Xices, c'est de la bonne. J'ai pas grand chose à leur dire si ce n'est de continuer dans cette voie. Ils ont conquis un nouveau lecteur en tout cas. Merci au tas de lettre de m'avoir amener chez eux.

No-Xice Nintendo

Quelquesremarques vite faites sur les fanzines :
- Final Fantasy : Vous aimez trop FFVII, noobs. Le VIII et le VI est mieux, na !
- Nintendo : FANBOYISME POWAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!
- Mascotte : Pika ? *BAOUM*
- Clamp : FEAR THE MOKONAS !!!!!

Bon, du coup, va ptêt falloir que je me mette un poil plus sur les fanzines alors... Vais devoir lurker sur Meluzine... Encore des sous et du temps qui vont s'envoler... En tout cas, Le fanzine Haruhi fait bien pâlot à côté. Il y a encore des progrès à faire Brigade SOS !!!!! Levez vos brassards au ciel et faites retentir votre PASSION !!! o/

Le rien à voir du jour : Au boulot, j'ai eu le lien vers un VDM pour informaticien. Je conseille.


PM : Ca va Torog, y'a suffisament d'images là ? ;)

Ah oui, les images appartiennent à No-Xice et affiliés, blablabla....
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 23:35
Ce coup-ci, je ne me suis pas levé en retard. Presque un miracle vu mon état !

Donc aujourd'hui, c'était journée familiale. Donc tranquille au final. La voisine avait préparé de petits bentôs pour nous, ce fut cool. Une grande partie de la journée a donc servi à se balader tranquillement dans la JE. C'était sympa. Plus calme. Plus doux. Car la journée a été quand même bien moins agité qu'hier niveau peuplage. Il était plus facile de se déplacer, et ça, ça n'a pas de prix.

Le moment que j'attendais avec impatience était donc le concernt de Suns Owls. Et vous savez quoi ? Ce fut épique. Une pure réussite. J'en attendais pas moins d'un groupe dont le batteur m'a offert une cigarette. Du heavy metal bien lourd. Bon j'ai raté le premier quart d'heure, mais c'est pas grave. Truc marrant d'après Phlogistique : un pogo avait démarré et du coup, la sécurité s'est pointée pour calmer le jeu. Et puis elle est repartie. Vous savez ce qu'il s'est passé ? Le pogo a repris. NORMAL.
J'ai trouvé que c'était le concert où il y avait le plus d'ambiance. A peine, je suis arrivé qu'il y avait déjà des gens en train de se faire porter par le public. Et niveau population, j'ai eu l'impression qu'il y en avait plus que les autres jours. En même temps, c'est grâce au chanteur qui interagissait avec le public, montrant du doigt les mecs qui se faisaient porter, disant à chaque fois quelques mots en français entre chaque chanson. UN PUR EPIC WIN DONC !

Une fois la famille retournée chez eux et après plusieurs passages dans l'espace VIP (badge presse, je t'aime :D) où les boissons non alcoolisés commençaient sérieusement à se tarir, j'ai pu retourner enfin au stand de la Brigade SOS. Qui avait déjà eu son EPIC WIN du jour pour avoir fait le kumi...Le kumikyo... Râh, bordel, le machin là avec plein de musiques différentes qui est super long !!! Bref, il l'ont fait avec le groupe japonais Mosaïc.Wav qui chantent eux-mêmes certaines chansons à la base. L'autre truc positif fut le coup du raton qui a joué de ses relations pour ramener des figurines Haruhi à vendre (j'ai failli craquer sur quelques unes d'ailleurs). Ca a permis de compenser l'absence de fanzines qui ont été tous vendus. Truc cool.

Et donc, une fois revenu au stand, je les ai trouvés particulièrement épuisés. Seul Sanji luttait vaillament afin de faire tenir le cours de danse du Hare Hare Yukai. Ayant été quasiment totalement absent du stand pendant ces quatres jours (faut dire que chaque fois que je suis passé, tout semblait aller pour le mieux pour eux), j'ai rempli mes devoirs envers la brigade et j'ai directement rejoint le "Ken Masters" Sanji pour le dernier cours de Hare Hare Yukai de la Japan Expo. Et vous savez quoi ? Je me suis crâmé les deux jambes. Je me demande comment j'avait fait pour tenir le coup l'année dernière à le faire chaque jour.

Pour finir de tirer le rideau, nous sommes allés faire un Hare Hare Yukai devant le stand de Kaze qui édite l'anime de notre chère déesse. Une bonne réussite, comme l'année dernière.

Après, l'a fallu ranger les choses, vider le stand, toussa quoi. Avec une sécurité toujours aussi souriante et avenante en ces fins de convention.

" Messieurs, vous devez partir."
" Ben, on finit de ranger."
" Vous avez votre bracelet ?"
" Gné ?"
" Votre bracelet"
Mes deux neurones se connectent. Ah oui, les exposants ont un bracelet.
" Ben non, j'ai pas de bracelet, j'ai mon badge presse."
" Alors vous partez".

C'est pas comme si j'étais pas en train d'aider à boucler les finitions -_-"
L'organisme de sécurité utilisé à la JE est toujours aussi aléatoire. Il y a quelques types sympathiques, mais le reste, ce sont des bulldogs. Certes, ce n'est pas dans leur charte de travail d'être gentil (quoique, j'ai entendu dire qu'un type de la sécurité chargé de l'entrée VIP s'était fait sérieusement remonté les bretelles pour sa non-sympathie) mais ça aide sûrement d'être avenant un minimum. D'ailleurs, à chaque fois que j'ai eu un type avenant, ça s'est bien passé, comme quoi. Là, ils me laissent sur une mauvaise impression (comme l'année dernière quoi... J'aurai dû invoquer la liberté de la presse comme quoi je m'intéressais à ce qu'ils se passaient pour les exposants en fin de convention. Bon, ça n'aurait pas marché, mais voilà quoi ! Je me serais REBELLE ! Et un otaku qui se rebelle, c'est... DANGEUREUX ! Ou pas.
Ou dire que la nappe rouge que je tenais dans les bras arborait cette couleur carmine à cause des gens que j'ai tué car ils s'étaient mis dans mon chemin. Mais ça n'aurait pas été une bonne idée, je pense.

J'ai enfin quitté la JE après, bien claqué. Une bouffe jap' vite fait chez la famille et puis, on en arrive au moment où je suis en train de taper cet article.

Et donc... Bilan ?
Ben, la JE est toujours égale à elle-même, aussi chiante que sympa. Je n'aurai pas eu de badge presse cette année, je ne serais sans doute pas venu. Ca aurait été sans doute une erreur. Mais bon...

J'y retournerais l'année prochaine ? Si j'ai un badge presse oui. Sinon, probablement non. Enfin, on verra.


Sinon quelques trucs bonus :
- J'ai croisé le directeur de collection de Kurokawa et j'ai pu aller lui dire bonjour cette fois-ci. Je doute qu'il sache qui je suis au final :p N'empêche, il avait le même T-shirt jeudi et dimanche... C'est... Louche....
- Et le plus cool, c'est que j'ai aussi recroisé le groupe Suns Owls. J'ai pu lâcher un "NICE SHOW" quand ils sont passés à côté de moi. Ils m'ont remercié. Ce fut juste... Cool.
- Je me suis enfin inscrit à l'association de la Brigade SOS. J'aurai mis le temps. Car oui Monsieur, oui Madame, la Brigade SOS existe en tant qu'association et est présente dans le JO. C'est pas rien Monsieur ! (faudrait que je retrouve le slogan (enfin les buts) tiens... Ca pourrait être utile pour en faire la pub sur le blog dans un coin avec un lien vers Haruhi.fr).


Ah oui, dernière chose, plein de gens débarquent ici suite à une recherche google à propos... Des attaques de free hugheurs. Oui, je confirme, les free hugs n'ont pas arrêtés de manifester, défiler, crier... De vraies plaies. J'ai voulu prendre le mégaphone et les attaquer à coup d'effets larsen (causer dans le mégaphone, c'est trop tiep. On ne parle pas de ces gens-là), histoire de les faire fuir loiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnn, mais on m'a interdit de le faire. Pas de provocations. Maieuh.... :'(
Tant pis, je trouverais une solution pour l'année prochaine. En tout cas, il est probable que leur nombre d'ennemis viennent d'augmenter. A ce rythme-là, il va vraiment finir par y avoir une guerre à la JE avec coups et blessures à la clé. Et je ne plaisante pas. Manquerait qu'un type pête un câble et sorte le katana qu'il a acheté sur place et là, on se trouverait avec des trucs bien plus graves. Peu probable ? Mouerf.... Ptêt pour le katana, mais des coups, ça ne serait guère surprenant.
Mais sinon... Vous anti-free hugheurs de tous les pays, réunissez-vous ! Il existe une possibilité de révolte ! J'ai croisé le truc du côté du stand Tengumi ! Il y a un groupe facebook anti free hugs ! L'embryon de révolte est en marche mes frères ! \o/

L'autre possibilité, c'est d'utiliser le caillou No-Xice (un galet à lancer avec une insulte dessus). Mais ça risque de vous causer pas mal d'ennuis, un galet, ça fait mal. L'insulte trouvé pour mon galet  est : "Vu sur MIJ" (Made In Japan). J'avoue, c'est pas mal.

Donc ouep. Une Japan comme la précédente. Me reste plus qu'à écrire mon article sur les groupes que j'ai vu, suivre le débriefing côté haruhi.fr....

Enfin, me reste surtout à pleurer sur demain. Je vais souffrir... Une semaine ardue m'attend.

Le blog risque de ne pas être très à jour pour la semaine qui vient... 'fin, je dis ça, je devrais vite me remettre dans le bain.

Allez zou, une nouvelle semaine commence, FIGHT ! \o/
La déesse ne se laisse pas abattre par une nouvelle journée, car cette journée est peut-être celle qui lui fera découvrir des êtres surnaturels, des voyageurs du temps ou des extraterrestres ! Allez zou, un HHY pour la peine (tiens pour une fois, je regrette de ne pas avoir de caméra pour updater une de nos danses. Tant pis) !
[mode fanatique ON]
Vive la déesse qui me fait venir à la JE !
HARUHI ACKBAR !!!
ALL HAIL FOR HARUHI !!! \o/


EDIT : Un gentil commentateur m'a signalé que c'était la Brigade anti-free hugs qui était à la Japan Expo et qui a mené un combat acharné. Leur groupe facebook est ici.
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 00:47
(un article sans liens, car ça devient un peu la lutte là)

Une matinée laborieuse. Trèèèèèèèès laborieuse. Genre, je reçois un SMS à 11h, heure de début de la conférence de Gainax que je souhaitais voir, qui annonce que Kadokawa (le big-boss jap' d'Haruhi) pointe son nez au stand et qu'on doit se ramener fissa pour faire bonne figure.

Problème, je suis encore en pyjama affalé dans mon pieu et je lutte pour me lever. Je crois que c'est râpé pour mon soutien physique, je me contente d'envoyer un loiiiiiiiiiiintain soutien moral. On fait comme on peut, avec ce qu'on peut.

Bref, j'arrive donc sur les coups de midi. Et j'ai déjà raté la conférence Gainax pour bien commencer la journée. J'hésite à aller voir celle de Battlestar Galactica du coup. Mais j'y vais finalement. Et... Oh tiens, ENCORE un groupe d'otaku que je connais dans les premiers de la file des dédicaces ! Ah oui, c'est une partie du groupe de la veille. N'allez pas imaginer que je connais plein d'otakus, ça serait louche.

Donc j'assiste un petit quart d'heure à la conférence Battlestar. Où il y a le héros (qui fait très californien là d'ailleurs, bronzé et avec ses mèches blondes) et la black de la série. Me demandez pas les noms, je ne les connais pas. Et j'ai la flemme de chercher. Truc cool, le héros parle super bien français. Un truc que j'avais oublié mais qui est quand même bien sympa. Finalement, je suis reparti assez vite. J'ai juste maté la première saison et je me sentais en décalage avec plusieurs questions sur l'évolution du persos au cours des saisons, avec risques de spoiler à la clé. Les autres question étaient... "La place de la femme dans l'armée de BG est de même niveau que celle des hommes. Pensez-vous que blablabla...". En gros. Mais disserter sur le fait qu'une femme soit dans l'armée la rend égale aux hommes et qu'elle n'en a pas besoin d'en faire plus pour être intégré, c'est pas trop ma tasse de thé. Femme = Homme. Basta. Et on tue ceux qui sont pas d'accord, c'est plus rapide. Bon, c'était pas nul non plus hein ! J'ai hésité à partir. Mais je l'ai fait. au cas où le spoil devienne trop grand. J'ai bien aimé la réponse de l'acteur principal à je ne sais plus quelle question, réponse qui se résume : "Dans la vraie vie, on se barre de chez soi tôt ou tard pour quitter ses parents, là le héros ne peut quitter son père vu qu'ils sont tous les deux sur le même vaisseau, vaisseau paumé au milieu de nulle part à peu près (en fait, BG, c'est comme Ulysse 31, ils cherchent le chemin de la terre). Donc il est grave niqué. Il doit trouver une autre voie pour s'émanciper."
J'opte pour qu'il tue son père, ça ira plus vite :p
Sauf qu'il ne pourra satisfaire le complexe d'oedipe, vu que sa môman n'est plus à bord.

Sinon, j'ai passé mon temps entre l'espace VIP et le stand haruhi.
Ce qui donne dans le désordre :
- on voit les free hugs manifester, ça fait peur.
- j'ai papotté avec un marketeux allemand qui bosse dans la boîte (allemande, vous vous en doutez) qui édite les Naruto, One Piece et Bleach en Allemagne. Ce fut sympa. Ils sont un paquet de conventions de livres dans ce pays sur lesquels se greffent les mangas. Ca a l'air sympa. J'ai failé en oubliant de lui demander s'il serait dans les parages de la sortie exclusive d'Evangelion 2.0 en Allemagne. Peu probable, mais au cas où je me décide d'y aller, ça aurait été intéressant de le revoir... Parlait bien français en tout cas. Il était un peu en speed vu que le RER B était en grève ce matin, suite à l'agression d'un conducteur. Je n'ose même pas imaginer le bordel que ça a dû mettre pour ceux qui voulaient venir à la JE. Truc marrant, il a parlé des jap" qui sont super chiants niveau organisationnel. Au moins, ça change pas du son de cloche qu'on a chez nous :p
- plein de Hare Hare Yukai devant le stand et ça c'est cool.
- c'est fou comment le nombre de bouteilles d'alcool qui traînent derrière le comptoir VIP augmente de jour en jour. Et c'est même pas moi qui les boit. Faut vraiment que je construise une machine à téléportation. Comme ça, je pourrais me bourrer gratos à la JE sans risque de me prendre un accident de moto au retour. Enfin, faudrait déjà que je revienne avec un badge à la JE.
- avoir ENFIN vu Zali et Tchako.
- avoir ENFIN vu le bishonen des éditions H. Il ressemble à son modèle.
- et certainement d'autres trucs.

Loots du jour :
- traîné par un tas de lettre, je me suis retrouvé sur le stand de fanzine No-Xice. Leurs écrits ont l'air bien barré. J'en ai pris quatre du coup. On voira par la suite à la lecture, et je ferais un article sûrement dessus. Mais il faut savoir qu'à la base, je ne suis pas du tout fanzine. Mais alors pas du tout. A part pour le hentaï, mais c'est pour le plaisir du fap.
Et oui Torog, je te promets de faire l'effort de mettre des images pour aérer un peu. Enfin, une promesse à tenir pas trop vite quand même :p
- du coup, j'ai acheté 5 badges de Gurren Lagann à quelqu'un que je ne connais pas (mais qui lit ce blog à ce que j'ai compris ^^" Donc n'hésite pas à te manifester que j'enregistre définitivement ton pseudo, merci =)  ). Vais-je devenir un futur fanzineux ? Vu que les stands de fanzine couvrent une place plus que correcte de la Japan, y'a sûrement de quoi claquer des sousous. C'est ptêt pas une bonne idée...

Les non-loots du jour :
- J'ai re-zieuté, mais pas de Silent Möebius et pas de "La Tour au delà des nuages". Normal vu que Déclic et Pathé ne sont pas sur le salon. Mais j'espérais qu'un autre stand les auraient. Même pas. C'est un peu la misère pour looter des animes du coup. Il n'y a que les DVDs des éditeurs présents et comme par hasard, y'avait pas. Du coup, j'ai failli céder devant le Boogiepop Phantom à 15 euros dont Aer disait du bien. Mais j'ai tenu. Je craquerais sûrement demain, histoire d'avoir un anime de neuf à zieuter avant longtemps.


La journée s'est finie par le repas mangavoraces. On sentait que ceux qui s'étaient tapés les trois jours de la JE commençaient à être un peu éteints. Heureusement que SHK était au taquet et causait tout plein, ça a tenu le repas. Mais c'est normal, c'est bien connu que les directeurs de collection ne foutent rien à part récupérer les mangakas à l'aéroport et veillez à ce que tout va bien pour eux (naon, pas taper, pas taper, les directeurs de collection qui se seraient perdus par ici !). Par contre, je retiens que SHK est d'accord pour faire la tournée des bars (y'en a dans le Limousin ? :D )

Par contre, déçu d'avoir raté la tête de Natsuki Takaya. Va falloir se la jouer fourbe si je veux la voir, vu que le net risque d'avoir du mal à me fournir sa tête vu que photos et vidéos d'elles sont interdites. Ah bah non, enf ait, ça se trouve facilement, fallait faire la recherche (si c'est pas un fake, y'a qu'un moyen de vérifier). Ben ouais, je veux juste voir à quoi ressemble la tête d'une fille qui a la même réaction que moi dans une des phases des RPGs. In extenso, quand un personnage important meurt, le premier réflexe, c'est pas :"Zut, il(elle) est mort(e), je suis triste...", c'est plutôt "Putain, pourvu que je récupère le matos de fou que je lui avais donné !!!!"

Bref, une journée bien sympathique. Où j'ai pu voir plein de personnes du côté mangavoraces et mangaverse dont je ne connaissais pas la tête et d'autres dont je connaissais déjà.

Ne reste plus qu'une journée. Ca va être tranquille. Ou pas vu que je vais aller voir un concert d'heavy metal le midi \o/
Mais après, traînage en famille dans la JE.

Ah, et pourquoi ce titre ? Tout simplement parce que certaines allées étaient méchamment bondées et c'était galère de se déplacer. Les bonnes(?) odeurs de sueur de fin de journée n'aident pas à s'enthousiasmer entre moults et moults personnes. J'ai même vu une fille tombée dans les vapes à cause de la chaleur. L'a fallu que le staff médical se déplace. J'espère que ça n'est pas trop arrivée. En tout cas, les vendeurs d'eventails doivent se faire des couilles en or (enfin, vu le nombre d'éventails qui doivent être offerts, ptêt pas au final).
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 01:32
Bon, je vais tâcher de faire court, vu qu'il est déjà trèèèèèèèès tard et que demain, je me lève tôt, conférence Gainax oblige.

La journée a commencé mollement vu que je me suis pointé qu'à 13h à la JE. Et une fois dans l'éntrée, ma réflexion a été : "Urgh."

Du monde. Partout. Plein. Des gothics lolita partout. Des cosplays Bleach et Naruto. Les cinq premières minutes n'ont été qu'un FULL FAIL vu le nombre de trucs laids que j'ai vu. Mais heureusement... Les choses se sont arrangées petit à petit. Quelques cosplays plutôt jolis ont fait leur apparition, mais c'est un peu comme la chasse au trésor. 95% d'échec pour 5% de réussite. Après, j'avais repéré où était Aldrea et j'ai pu aller lui faire un petit coucou avant d'aller voir la conférence de Daisuke Nishijima. Problème, elle n'avait pas encore commencé. Pas grave. Vous savez comment trouver des connaissances quand vous savez qu'une part de vos "collègues" sont des otakus ?
C'est simple. Il suffit de zieuter les files des dédicaces des gens pas connus (dans le sens grand public) qui sont à la Japan Expo. Il y en aura toujours UN en embuscade aux premières places de la sus-dit dédicace. Là, j'ai fait un méga-loot car il y avait Gemini, Tetho, FailFenrir (FFenril pardon :p ), Rukawa et des gens dont je n'ai pas ou plus le pseudo en tête. Ca a passé le temps en attendant que la conférence débute. Puis je les ai quittés car une vieille connaissance du forum Suikoden dont je n'avais pas eu de nouvelles depuis longtemps s'était manifesté à moi. L'occasion de discuter de la pluie et du beau temps tranquillement et de se mettre un peu à jour dans le devenir de chacun (ou pas).
Et ENFIN celui que je voulais voir en conférence s'est pointé (et j'ai eu une pensée émue pour le groupe d'otaku précédent qui était dans la queue de la dédicace car apparement, y'a pas eu l'air d'avoir de dédicaces. Qu'ils infirment si je me trompe).

La conférence fut sympathique avec un Dai Saito survolté qui courait partout tandis que Daisuke Nishijima était très calme (limite, il avait l'air de se faire chier quand je suis arrivé :p ). Bon, j'ai tiqué sur : "le manga Dien Bien Phu est sur internet", parce qu'il est en vente chez KANA BORDEL (manga que je conseille à tous en passant, critiques ici), que j'ai des gros doutes sur certaines affirmations de la même personne ( la grande histoire d'amitié entre la France et le VietNam maintenant... Mouais, j'ai pas entendu le même son de cloche de la part d'une autre personne, mais c'est envisageable), que je HAIS les types qui posent leurs questions en japonais/anglais pour staïle et qui ne font que rallonger la perte de temps en traduction au final au vu de leurs foirages respectives, que je HAIS aussi le fait que la salle de conférence ne soit pas dans un meilleur lieu plus agréable pour l'écoute (BORDEL, IL Y A DES AMPHIS DANS LE PARC DES EXPOS !!! VU LE NOMBRE DE PRESENTS AUX CONFERENCES, CA SUFFIRAIT LARGEMENT ET ON NE SE TAPERAIT PAS LES JEUX VIDEOS EN FOND SONORE ET LES CRIS D'ORGASMES DE PERVERS QUAND UN GROUPE DE CHANTEUSES LOLI SE POINTE !!!!). Braif. Même si ce fut sympa, le bilan reste mitigé quand même.

Et j'ai donc enchaîné sur deux concerts sur lesquels je vais faire court, j'ai un article à faire pour punksociety sur eux.
Mais en résumé, ça a donné :
- En premier Gari, un groupe de quatre personnes que je qualifierai d''électro-rock. Outre que la salle était quand même bien vide, que la foule est molle et a mis du temps à s'échauffer, il y a une puissante montée d'enthousiasme à un moment donné qui a justifié le déplacement. Pas mal du tout au final.
- En second Ra:In, groupe rock instrumental. Bien meilleur techniquement que les premiers, qualité meilleure tout le long, j'ai trouvé le groupe particulièrement bien équilibré entre les différents musiciens. Pas de chef de file, un juste équilibre qui explique sa réussite. Mais comparé au premier concert, il n'y a pas cette montée de folie. Leur haute qualité était constante en contrepartie.

S'en est suivi le repas haruhi.fr qui fut vraiment excellent. Je serais bien resté encore traîner avec eux, mais vu qu'il était déjà tard, j'ai décollé. Et j'ai bien fait vu qu'il est 2h30 du mat'.

Dans la catégorie fail du jour, j'ai ENCORE raté la sortie pour rentrer chez moi au plus vite. Mé bon, un tour de périph', c'est sympa à cette heure-là, ça roule. Et que je me suis paumé en allant au restaurant rejoindre les haruhistes. Mais bon, j'aime bien me paumer. Comme ça, si je me repaume dans ces endroits, je connais déjà la sortie. Et on découvre des trucs sympas parfois.
Le FAIL ULTIME, c'est que je n'ai pas pu appeler Zali qui était avec Tchako. J'aurai bien aimé les voir. Tant pis. Ce n'est que partie remise, je suis sûr. Mais entre la conf' et les concerts, j'ai pas eu de temps libre.

Donc une bonne journée au final. Qui donne un avant-goût de l'horreur que va être demain niveau affluence. CLAMP + NATSUKI TAKAYA = MASS INVASION !
Ptêt que le dimanche sera plus tranquille du coup. Car déjà aujourd'hui, c'était assez horrible par moment. Autant le hall consacré aux Jeux Vidéos et aux trucs fantastiques restent super accessible, c'était déjà la guerre pour se déplacer dans certains pans du hall manga. Demain, c'est retraite au stand haruhi.fr. Ben ouais, en tout et pour tout, je n'y ai même pas passé une heure en deux jours. Faut rattraper ça. Et puis, j'ai raté le bishônen des Editions H. Je dois rattraper ça aussi !

Sinon, ch'tite explication concernant le titre. Quand je suis sorti du concert Gari, j'ai entendu du bordel venant de la salle, du côté du stand haruhi. J'ai pensé un instant que c'était Ra:In qui arrivait car ils avaient l'air plus connus. En fait non. C'était des free hugs. Ou plutôt une masse HENAURME de free hugs. Qui hurlaient "FREE HUGS ! FREE HUGS !". Et en face d'eux, y'avait quelques haruhistes qui défendaient leur stand devant cette masse. De ce que j'ai capté, les free hugs traînaient souvent dans le coin et dans les fanzines en groupe. Excédés par leurs allées et venues, certains ont commencé à gueuler : "BARREZ VOUS ! BARREZ VOUS !"
Forcément, les Free Hugs ont fait bloc. Quand la sécurité s'est pointée, les choses se sont tassées. Dommage, ça aurait fun que ça dégénère. Ou pas. M'en fous, je me serais servi du graaaaaaaaand Food Chain comme bouclier au pire. Et j'aurai lancé du thé brûlant de derrière lui. Il aurait en charge de garder l'aggro tandis que des attaques de cookies auraient volé. Mais je m'égare là. En tout cas, cette cohue m'a permis de croiser le raton, qui était totalement impassible dans cette mélée (ouais, ouais, je vais checker voir si j'ai pas une fille pour toi quelque part, mais c'est pas gagné !).

Bilan : ce fut une bonne journée. On voira comment ça va se passer demain.

Mais là, au pieu.
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 21:30
Pim, pam, poum !

Une journée plutôt sympa.

Bien que le début me semblait bien mal parti. Car une fois arrivé sur place, j'apprends que mon fidèle destrier doit aller sur le même parking que les voitures alors que l'année dernière, on avait un truc bien tranquillou à nous. Bon OK. Une fois, sur le parking, je dois tirer le ticket. J'apprendrais par la suite que laisser son véhicule pour la journée coûte... 13 euros. 13 PUTAIN D'EUROS ! Soit 42 euros les 4 jours. Plus cher que l'entrée de la JE, chapeau. L'année dernière, les parkings avaient été gratuits pour les tutures le jeudi et le vendredi. C'est pas rien comme différence. Enfin, m'en fous, un motard a toujours de la ressource et des facilités, il faut bien rentabiliser le fait que chez nous, un accident = MAXIMUM SEQUELLES ! Et donc j'ai trouvé le coin pour s'échapper en douce. Hey, faut pas déconner.

Après, il faut 10/15 minutes pour rejoindre l'entrée. Car en plus de nous mettre sur un parking, ils nous ont mis sur celui qui est le plus éloigné de l'entrée. Excuse officielle : y'a des travaux. Ouais, enfin moi, j'ai surtout remarqué que le parking sur lequel on nous a menés était surtout le seul à avoir des caisses automatiques. Relation de cause à effet ? Meuh non, évidemment.

Mais bon, je suis quand même arrivé au stand haruhi (qui est plutôt bien situé vu la place qu'il y a devant le stand, c'est un bonheur) qui m'ont accueilli en sauveur. Ben ouais, je fournis la théière et le thé et puisque j'étais pas là à 14h, ils commençaient à s'inquiéter un peu. Mais non, les gas, fallait pas, c'est juste que j'avais prévu d'arriver à cette heure-là ! Faut dire que certains se sont tapés deux heures de queue avant de rentrer. Comme l'a justement fait remarquer un collègue d'un autre blog :"J'ai mis moins de temps à faire Paris-Lyon qu'à faire la queue à la JE"...
Après quelques salutations d'usage, je me barre faire un petit tour des lieux. Quelques trucs ont changé en mieux. Et y'a des trucs sympas.

Petite liste qui regroupe mon traînage de l'ensemble de la journée :
- J'ai eu l'impression qu'il y avait plus de place pour circuler du côté des fanzines. C'est pas un mal. Avoir fait des tablées sans mettre du contreplaqué entre chaque stand est un plus aussi, ça aère la vision.
- Il y a quelques trucs sympas du côté des gros éditeurs. De petites expos de planches, de petits "studios" à explorer, des petits trucs à faire, c'est assez agréable finalement. Mais j'imagine que samedi et dimanche, ça va être la dèche totale pour en profiter. Entre les dédicaces et autres, ça sera trop la folie pour en profiter.
- Le stand pour les 10 ans de la JE est correct. Il ne prend pas trop de place, ils se jettent un peu trop de fleurs, mais la frise qui montre leur ascencion est quand même impressionnante. Passer de 3200 visiteurs à 134 000 pour l'année dernière, c'est quand même impressionnant. Mais bon, faire du mainstream, ça paye toujours.
- Niveau cosplay, en dehors de Bleach et de Naruto, j'ai quasiment rien vu d'autre. Ca fait peur O_o Ah si du Lara Croft. Je suis impressionné qu'elle ait encore du succès.
- Je pensais que la salle de conférence était bien placé, en fait non. Le bordel des stands de JV l'atteignent malheureusement. Et évidemment, ils ne l'ont pas fermé avec du contreplaqué. Quelle erreur... Pareil, pour la seule salle vidéo que j'ai croisé. Elle est trop proche des JVs. Regarder la Classe Américaine en entendant hurler "Oh mais regardez ce clean hit suivi d'un counter dash MA-GNI-FI-QUE", c'est carrément pas la classe.
- Je me suis retrouvé avec ce mag' dans les mains. Et bien vous savez quoi ? J'ai été sérieusement surpris par la qualité de ce que j'ai lu (OK, j'ai lu juste un quart pour l'instant... MAIS QUAND MEME !). Les articles sont bien faits, l'interview qui croise les points de vue de quatre éditeurs des mangas français est vraiment intéressante pour une fois. Bref, c'est de la bonne cam'. Et en plus, c'est gratuit. Inutile de dire que je soutiens à fond ! Ils sont à priori plus orientés sur tous les types de BD, mais le dernier numéro est plus axé sur les mangas. Donc, ça mérite un PUR Corti Approval.
- Je pense que c'est tout pour le moment...

Passons au GROS morceau de ma journée, les Japan Awards. Comment dire... Je pourrai taper dessus si facilement que... En fait, je réalise que je ne sais même pas comment sont choisis les nominés et le gagnant. Ptêt pas un mal au final. En dehors des deux bouffons qui passaient leur temps à faire des blagues graveleuses (faut pas leur en vouloir, ils sont là pour ça) et qui essayaient de mettre de l'ambiance dans une salle à moitié morte, c'était... Hmmm... Spécial ?
D'abord, on a eu le droit à un groupe de tambour. Why not ? J'aimerai pas prendre une baffe des joueuses en tout cas, vu comment c'est physique, ça doit faire mal. Sinon les statuettes sont bien laides aussi. Et le fond qui faisait passer les nominés guère mieux.
Mais bon, voyons les résultats quand même (ils fournissaient une magnifique feuille qui résumait le tout à la fin des récompenses, mais 'videmment, je l'ai perdu. Dommage, elle m'aurait servi à rajouter le nom des éditeurs. Braif) :

- Meilleur Seinen : Detroit Metal City
- Meilleur prises de vue réelle (film) : Sukiyaki Western Django (vais ptêt en profiter pour le louer ce soir du coup tiens, je l'ai vu passer sur la VOD d'orange. Coïncidence ?)
- Meilleur Jeu Vidéo sur console de salon : Metal Gear Solid 4
- Meilleure Série Originale (Anime) : Elfen Lied (j'avais pas pigé au début... Après, j'ai pensé : WHAT... THE... FUCK !!!)
- Meilleur Shônen : Fairy Tail (Euuuhhh ... ?)
- Meilleure Edition (Film) : La traversée du temps, version collector (Lain n'était pas nominée....)
- Meilleur album J-Music : Grimmical Impact
- Meilleure série animée adaptée d'un manga : Death Note (looooooooooooooooooool)
- Meilleure Edition (Manga) : BlackJack (...)
- Meilleure Bande Originale en J-Music : Nana Best.
- Meilleur jeu sur console portable : Pr Layton et l'étrange village (C'est pas une blague là ?)
- Meilleure Edition (Anime) : Death Note Intégrale (re-looooooooooooooooooool)
- Meilleur Groupe/Artiste J-Music : Anna Tsuchiya
- Meilleur Film Animation : La traversée du temps (ceci dit, il paraît qu'il est vraiment bien).
- Meilleur Shôjo : Vampire Knight ('tendez là, je ne suis pas expert en shôjo mais... C'est une blague là non ?)
- Meilleur Asie-ABCD : Undercurrent (le seul résultat qui me satisfasse, j'en ai entendu que du bien de ce dernier).

Donc un classement où Kaze s'impose pas mal. Par contre, quand le type de Panini est monté et faisait les remerciements d'usage, je me suis fait violence pour ne pas hurler : "Au lieu de faire le fier, tu ferais mieux de bosser sur la com' de votre boîte, *insérez ici une insulte pas trop méchante et si possible délicate* !". Mais je me suis dit que ça ne passerait pas. Ch'sais pas pourquoi. Un souci de com' sûrement.

Que dire d'autre ? J'ai pu voir le célèbre directeur de collection de Kurokawa (Grégoire Helliot) (ceux qui éditent Yotsuba, weeeeeeeeehhhhhhhhhh) qui arborait un magnifique T-Shirt avec marqué "Fuck le Fansub" derrière et "Le fansub Cay d'la merde" devant (pas sûr qu'il soit exactement écrit ça, mais c'est pas loin) et Hervé Brient en charge du Manga 10 000 Images (ça mériterait deux liens là, mais j'ai la flemme. En fait, c'est un article qui va manquer de liens. Clairement).
Mais le plus important approchait. Le COCKTAIL ! Au menu, bouffe jap' et champagne. Côté champagne, ça allait, côté bouffe, bof, bof. Si j'ai une intoxication alimentaire demain, je saurais pourquoi. En tout cas, j'ai eu le plaisir de discutailler un peu avec l'administrateur d'animint, et ça, c'est cool. Et regarder d'autres que je ne connais pas discuter avec Hervé Brient. C'est sympa aussi \o/
Sinon, l'EPIC WIN du jour, c'est mon taxage de clope et la non-discussion qui s'en est suivi avec un membre du groupe Sun Owls (à priori, c'est le batteur). Vous avez déjà essayé de causer avec un jap' qui parle encore moins anglais que vous ? C'est folklo. Mais c'est marrant. Le ramage intégral pour essayer de piger ne serait-ce quand ils passent sur scène. Bon, avec la traductrice, c'est plus simple sauf qu'elle était occupée. Braif, ce fut sympa même si l'échange ne se résume à rien au final. Du coup, comme je lui ai taxé une clope (japonaise de surcroît), va falloir que j'aille les voir dimanche matin. Ca va mettre dans l'ambiance direct. Et ça fera de quoi alimenter mon article qui justifiera mon badge presse :D

Et pour finir la journée, le LOOT du jour : Le coffret collector de Lain. Déjà j'étais heureux.
Puis, j'ai été demandé à Beez quand sortait le deuxième volume de ce fucking Gurren-Lagann. Réponse des intéressés :
" Ben, on l'attendait pour la JE et on ne l'a pas."
" Mal joué les mecs..."
" M'en parle pas..."
Tu m'étonnes °o°
Comment rater mass-pognon du coup. Ceci dit l'armure du Sagittaire taille réelle était sympa à côté du stand.
Mais the best of the best est venu de ceux qui détiennent la licence de Flag. Depuis 2/3 ans au moins. Et qui n'ont rien sorti.
Réponse :
" On évite de sortir trop d'anime pour ne pas prendre de retards dans la sortie de nos films. Donc là, pour la rentrée, on a déjà la suite de School Rumble, en Novembre, la suite de Moonlight Miles. Ca devrait être pour Janvier normalement. On fera directement une intégrale avec le film en plus."
" Il y a un film ?"
" Oui."
Là, j'ai failli faire dans mon pantalon. J'ai hâte A MORT !
Ce qui me fait penser que je dois changer mon caleçon trempé. Mais pour une autre raison. En effet, mon EPIC FAIL du jour, c'est que je me suis pris l'orage en rentrant. Et évidemment, je n'avais pas de pantalon de pluie avec moi. J'ai fait une mare d'eau en arrivant chez moi.....
Ma seule déception, c'est que je n'ai vu nulle le DVD de "La tour au delà des nuages". Et ça, ça m'emm**** profondément. En même temps, je n'ai pas cherché des masses, donc on voira par la suite...

Et la suite viendra demain :)
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 20:06
Vu que je suis, à priori, présent les 4 jours, voici les lieux où je serais certainement présent et que je conseille par défaut.

Et autant que je précise les trucs que je ne fais pas ou aléatoirement :
- les dédicaces, car sérieusement, je ne pigerai jamais comment on peut aimer avoir des dessins faits à la chaîne. Ca manque d'amour entre le lecteur et l'auteur ça ! La seule dédicace que j'ai, c'est une faite par Fournier il y a xx temps parce que  c'est le pôpa d'une amie de ma môman. Bref, un autre monde pour obtenir une dédicace. Le seul truc que je trouve sympa pour les dédicaces, c'est que ça permet de découvrir la tête des auteurs. Je suis curieux de voir la tête de Natsuki Takaya qui est une gameuse qui plus est :p
- les salles vidéos car elles sont vraiment trop pourries. Même si ça m'ennuie grave de ne pas voir la classe américaine.
- le zieutage de cosplay et les jeux, c'est au tout-venant. Donc rien de fixé pour eux. Mais bon, vu la classe de certains cosplay et ejeux de l'EPITA cette anée, je vois mal ce qui pourrait lui faire conccurrence. Oh, y'en aura sûrement de très beaux, mais je laisse la chance me laisser le plaisir de les découvrir.

L'air de rien, ça enlève un paquet de chose.

Bref, voici mes journées :

- Pour le jeudi, il y a d'ors et déjà du lourd. Voire même du très lourd. Ben ouais, y'a les JE Awards. Et avec mon carton d'invitation, je me DOIS d'y aller pour le lulz (et surtout me gaver dans le cocktail qui suit, faut déconner non plus, je ne vais pas perdre le sens des priorités). Ca me prendra probablement la journée entre autre traînage par-ci et par-là.

- Pour le vendredi, je songe d'abord à justifier mon badge presse, obtenu grâce à eux. Donc concerts rocks en perspectives. Donc Gari et Ra:In pour finir la journée. Le reste de la journée ? Bwoarf, on verra bien, j'ai quelques stands où je dois aller traîner en plus de squatter l'espace VIP. Mais avant ces deux concerts, il est probable que j'irai à la conférence où est présent Daisuke Nishijima. J'avais beaucoup aimé Dien Bien Phû, je suis curieux de l'entendre parler.
Le soir, ce sera repas Mangavoraces. ce qui m'embête un peu vu que j'aurai adoré aller voir Shoji Kawajiri qui est à la maisond de la culture. My, my...

- Pour le samedi, conférence Gainax à 11H (les conférences NOOB ou Tekken 6, c'est juste une blague ou... ? ). Et après la Gainax, on a  du Battlestar Galactica. Ca peut être sympa même si j'ai 15 siècles de retard dans la série. En tout cas, la matinée est bloquée du coup. Quand au soir, c'est le repas du forum haruhi.

- Pour le dimanche, c'est déplacement en famille, donc rien de prévu. On voira à l'arrach'. (ah merde, y'a la conf' Watanabe à 13h30 ! Need it !)

Pour rappel, l'hyperplan est zieutable .

Le truc que j'aime bien dans cette nouvelle disposition, c'est que la salle de conférence est excentrée. Au moins, on pourra sans doute avoir des conférences dignes de ce nom. Enfin, j'y crois pas trop, mais sait-on jamais.... C'est sûr que s'il ressorte les murs en carton pour isoler la pièce, autant laisser tomber. Ah ouais, ça sera le cas. Mais bon, l'entourage devrait être un peu plus calme cette fois-ci.
Bref sinon, je risque fortement de passer du temps sur le stand haruhi bien sûr (enfin, ça dépendra de la qualité de l'espace VIP en même temps :D ).
Sinon, les stands sur lesquels je prévoie de passer :
- J'ai tout oublié et rien noté. La honte. Je sais qu'il y a Manga 10 000 Images pour voir le bishônen qui fait des free hugs, Yum Yum pour voir la tête de Kalahan, retrouver Aldrea ou Tchako ou Zali s'ils sont sur place, ainsi que plein de monde qui seront éparpillés partout (enfin, plein, c'est façon de parler). Je sera au pur petit bonheur la chance. Pas une bonne idée ceci-dit.

Bref, si vous voulez qu'on se croise, mettez un com' stupide avec votre mail, je pourrai vous envoyer mon numéro de téléphone, c'est le plus simple à priori. Il est probable que j'update mon blog tous les soirs de JE comme l'année dernière, donc je verrai si quelque chose tombe. Sinon comment me reconnaître ?

Le moyen simple :


J'ai plus ou moins la même coupe de cheveux. Pour le cosplay, probable mais rien de sûr.

Bon d'accord, je vous mets la photo en version plus reconnaissable :


Ou pas. Je ne pense pas avoir trop changé en un an. L'est probable que je porte le badge Haruhi avec Corti dessus, mais il n'est pas forcément très visible.

Voili, voiloù quoi...
Partager cet article
Repost0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 20:10
Une petite news rapide aujourd'hui à propos d'Haruhi Suzumiya, news qui concernera principalement :

- ceux qui sont de tels fainéasses qu'ils ont la flemme d'ouvrir leur logiciel de torrent, chercher un dl , etc, ou qui sont insupportés par le fait d'avoir un PC/Mac/autre qui reste allumé juste pour du téléchargement (genre moi)
- ceux qui ont pour politique de ne pas télécharger (genre lui)
- des gens qui aiment la légalité

Kadokawa a repis une bonne initiative et a mis en ligne les 8 premiers épisodes de Haruhi, plus précisément, les 8 premiers épisodes qui concernent la dernière diffusion TV.

Traduction, les 7 premiers épisodes de la saison 1 avec en huitième épisode... Le premier épisode de la saison 2 :)

Evidemment, c'est sous-titré en anglais sinon ça serait guère intéressant.


Le premier épisode de la saison 2 est donc lurkable ici. Et il est bien sympathique. Je vais attendre la suite avec plaisir.

Ca risque de ne pas rester longtemps en ligne, donc profitez-en vite si vous voulez découvrir la nouvelle saison !
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Corti Zone ou l'art d'être puceau sans le vouloir
  • : Hmmm... Des dessins pourris et des critiques de ce qui me tombe sous la main
  • Contact

Recherche

Catégories